Annonce du Bal des quenelles 2021.

Le Bal des quenelles est un rassemblement annuel et payant organisé depuis 2009 par Dieudonné M’Bala M’Bala et Les Productions de la Plume, une société administrée par sa compagne Noémie Montagne.

Dans une ambiance voulue festive avec de « nombreuses surprises », ce rendez-vous de nombreux complotistes est soutenu par Égalité & Réconciliation qui fait figure de principal relai médiatique de la manifestation. D’autres sites conspirationnistes comme Le Libre Penseur de Salim Laïbi en rendent compte également (voir ici et ).

La quenelle n’est pas qu’un geste à connotation antisémite. Elle peut servir d’intitulé (assorti du signe +) de la page Facebook ouvertement antisémite des fans de Dieudonné ou encore être utilisée sous sa forme visuelle pour des produits dérivés en vente notamment sur le site de Dieudonné. Elle peut également être déclinée en trophée dans le cadre de la cérémonie des « Quenelles d’or de la subversion » qui clôt le Bal des quenelles.

L’événement s’articule autour de trois moments : concerts, spectacle de Dieudonné et cérémonie de remise des quenelles d’or. Celle-ci se déroule selon une mise en scène bien rodée, s’inspirant ouvertement de la cérémonie des Oscars. La première étape est le choix du lauréat suite au « sondananas » (sondage, ndlr) effectué à partir d’un panel de « personnalités » pré-selectionnées (ici, et encore là). Ensuite, c’est la remise de la Quenelle d’or au « maître quenellier » qui monte sur scène pour recevoir son trophée. Ces « statuettes très convoitées » relèvent de catégories diverses : sportive, politique, littéraire, artistique, judiciaire, etc.

La première édition du Bal des quenelles s’est déroulée en décembre 2009 à Hougan (Yvelines). La polémique sur une éventuelle interdiction des Listes antisionistes (rassemblant de nombreux amis de Dieudonné issus de la complosphère) dans le cadre des élections européennes de juin sert de détonateur.

Le déroulement de cette première cérémonie donne le ton. Pierre Panet, nommé « responsable du jury », arrive sur la scène en pyjama rayé qui, précise-t-il, est le « costume d’un déporté de Buchenwald et de Dora » (allusion à Paul Rassinier, déporté dans ces camps avant de devenir une figure du négationnisme français). La mise en scène doit alors être perçue comme une sorte de prolongement du spectacle du Zénith de décembre 2008, l’année précédente, lorsque Dieudonné avait invité Robert Faurisson à venir sur scène recevoir un « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence ».

Parmi les premiers lauréats des Quenelles d’or, on remarque Kemi Seba, Ahmed Moualek ou encore Olivier Mukuna, un proche du Belge Michel Collon.

Dieudonné met de nouveau à l’honneur Faurisson sur l’affiche qui annonce l’édition suivante. On y voit également deux grands amis du polémiste antisémite : Alain Soral et celui qui est encore président de la République islamique d’Iran, Mahmoud Ahmadinejad.

À partir de 2012, le Bal des quenelles a lieu à Saint-Lubin-de-la-Haye (Eure-et-Loir), où sont installées Les Productions de la Plume.

Au fil des années, nombreuses sont les figures de la complosphère qui montent sur scène pour recevoir leur Quenelle d’or. Parmi elles, Joe le CorbeauLaurent Louis, le saxophoniste britannique Gilad Atzmon, Salim Laïbi, Maria Poumier, Olivier Mukuna, Vincent Reynouard, Jim Leveilleur, Farida Belghoul ou encore le fondateur du culte Raël Claude Vorilhon.

Des Quenelles d’or « spéciales » sont également décernées comme celle remise à Ginette Skandrani en 2009 pour « l’ensemble de son œuvre ». Huit ans plus tard, deux hommes reçoivent cette même distinction : Jacob Cohen et Thierry Meyssan [archive]. Entre temps, en 2013, le président syrien Bachar Al-Assad, représenté par une délégation, se voit distingué par la Quenelle d’or de « l’antisionisme et de l’anti-impérialisme ».

En février 2015, Dieudonné remet à Téhéran la Quenelle d’or « pour la paix dans le monde » à Mahmoud Ahmadinejad qui ne manquera pas d’immortaliser la visite de Dieudonné.

Parmi les multi-primés, Vincent Lapierre qui reçoit la statuette à trois reprises. Cinq Quenelles d’or sont attribuées à Alain Soral dont une suite à la diffusion d’une de ses photos (décembre 2013) sur laquelle on le voit réaliser une quenelle au mémorial de la Shoah à Berlin, sous le thème « Stratégie du Système, désinformation, sodomisation mémorielle ? Mémorial de l’holocauste de Berlin ». Deux sont remises à Robert Faurisson : la première en 2010 pour « l’ensemble de son œuvre », plus exactement, précise Dieudonné, « pour son « rôle » de Simon Krokfield (alias Serge Klarsfeld) dans les émissions de « La verité Pour Toujours » en compagnie de Marc-Henry Abdigiel (alias Marc-Olivier Fogiel alias Dieudonné) » ; la seconde en 2018 dans la catégorie « Justice » qui est remise à Alain Soral, Faurisson étant dans l’impossibilité de se déplacer.

La plupart des éditions du Bal des quenelles s’adaptent au contexte. Le 22 juin 2019, c’est une spéciale « Gilets jaunes » renommée pour la circonstance « La pré-fête d’Or » ; une référence à la préfète d’Eure-et-Loir Sophie Brocas qui a voulu interdire la représentation et qui a déposé plainte pour « injure publique » contre Dieudonné, assurant que plusieurs personnes avaient tenu des propos « racistes, antisémites et injurieux » lors de la manifestation.

Comme le mentionne L’Echo Républicainsont proposés à la vente des ouvrages d’auteurs collaborationnistes, de fascistes, négationnistes et antisémites tels que Charles Maurras, Maurice Bardèche, Édouard Drumond ou Robert Faurisson. Jean-Marie Le Pen figure aussi dans ce palmarès. Pendant ce Bal des quenelles, on peut croiser Yvan Benedetti et entendre Alison Chabloz exprimer toute sa reconnaissance à Dieudonné. La présence de « Mike Rambo » et de son comparse John Barlou, Gilet Jaune de la « première heure », s’explique notamment par leur nomination dans la catégorie « humour ».

L’année suivante, c’est une « spécial déconfinement ». Les chanteurs français Tonton David et Francky Vincent y participent tout comme Bruno Gollnisch. Ce membre du Bureau national du Rassemblement national a d’ailleurs posé en compagnie de Jean-Marie Le Pen et de trois autres personnes en train d’effectuer une quenelle. Il expliquera peu après la signification de son geste. Son allusion au pseudo-dérapage de Jean-Marie Le Pen au sujet des chambres à gaz nazies qualifiées de « détail de l’histoire » est transparente : « le salut de la quenelle est une parodie aimable et édulcorée de bras d’honneur fait à l’égard des puissances de l’establishment et ainsi que d’ailleurs du présenté arme. Mais comme beaucoup de nos collègues n’ont pas suffisamment d’éducation militaire, ils ne connaissent pas ce détail. Nous savons qu’au Front national, il (y a) des détails d’une extrême d’importance ».

Parmi les lauréats de 2020 figurent Chloé Frammery avec sa Quenelle d’or dans la catégorie « Médias » et Thierry Casasnovas qui, lui, obtient celle de « lanceur d’alerte » [archive]. On remarque également dans les nominés deux « people » séduits par les théories du complot : Francis Lalanne dans la catégorie « Politique » et Jean-Marie Bigard dans la catégorie « humour ».

La treizième édition du Bal des Quenelles s’est tenue le 26 juin 2021. Comme les années précédentes, la cérémonie des Quenelles d’or s’est déroulée après le spectacle de Dieudonné, « Finissons-en ! ». Jérôme Bourbon et Hervé Ryssen faisaient partie des invités « prestigieux ». Une membre du groupe sectaire d’extrême droite Les Brigandes était également présente. Jean-Marie Le Pen et son épouse Jany se sont rendus au rassemblement en compagnie de Farid Smahi, ancien membre du Bureau politique du Front national jusqu’en 2011. Bruno Gollnisch, le rappeur Hénock Cortès et Chloé Frammery ont également été aperçus. Une quenelle d’or a été remise à Rémy Daillet Wiedemann [archive].

À noter que fin mars 2021, dans le cadre de son procès pour fraude fiscale, Dieudonné revenait une nouvelle fois pour signifier « la véritable signification de la quenelle », c’est-à-dire une « croix ». Ce « geste », continuait-il,« me vient de celui qui m’inspire, elle s’inspire de la croix du Christ. »

 

Pour en savoir plus :

Pourquoi le geste de la « quenelle » pose problème

 

(Dernière mise à jour le 29/06/2021)