A la télévision ou sur les réseaux sociaux, certaines personnalités relaient auprès d’une large audience des idées complotistes, phénomène accéléré par la crise du Covid.

Quel est le point commun entre Jean-Marie Bigard, Kim Glow, Mathieu Kassovitz ou encore… Gérard Depardieu ? Ce n’est pas un projet de superproduction, mais un penchant pour la conspiration, qui s’affiche sur nos « petits » écrans de smartphone.

Parmi les personnalités qui partagent publiquement leurs sympathies complotistes, il y a Francis Lalanne, chanteur, militant, très mobilisé en ce moment contre le vaccin et le masque face au Covid.

Ces noms connus du grand public offrent-ils une visibilité, voire une crédibilité supplémentaire au complotisme ? Impossible de ne pas parler, dans ce 8e épisode de Complorama, du cas de Dieudonné.

Le complotisme est-il « hype » ?

Il y a aussi l’influenceuse et star de la télé-réalité Kim Glow, suivie par plus d’un million de personnes sur Instagram, qui a une « story » permanente en une de son profil nommée « La vérité » pour partager des théories complotistes. Elle propulse donc ces théories au sein de sa communauté, pas forcément complotiste. C’est inquiétant, selon Tristan Mendès France, car « la plupart de ses followers sont jeunes et exposés à des contenus extrêmement toxiques alors qu’ils ne sont parfois pas encore formés idéologiquement. » Aujourd’hui, il y a une mode à pousser des discours complotistes car ils génèrent de fortes audiences.

Il y a également l’incontournable Dieudonné, une personnalité désormais difficilement associable au monde du spectacle tant elle est liée au complotisme. Dès le début des années 2000, Dieudonné a opéré un virage politique à l’extrême droite. « En moins de dix ans, il est passé de l’opposition au Front national, à quasiment son adhésion. En 2008, Jean-Marie le Pen devient le parrain de sa fille, il fait monter sur scène le négationniste Robert Faurisson et compagnonne avec Alain Soral, membre du comité central du FN », explique Rudy Reichstadt.

Les « people » et le complotisme, c’est le 8e épisode de « Complorama », avec Marina Cabiten (France Info), Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch, et Tristan Mendès France, maître de conférence et membre de l’Observatoire du conspirationnisme, spécialiste des cultures numériques. Un podcast à retrouver sur le site de franceinfo, l’application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcastsPodcast AddictSpotify, ou Deezer.