Attentat en Norvège : la théorie du complot atlantico-sionisto-maçonnique

L’illustration ci-contre est un montage trouvé sur un site conspirationniste anglophone. Il traduit mieux que de longs discours la manière dont la complosphère a réagi à l’annonce du double attentat qui a endeuillé la Norvège le 22 juillet dernier.

Pour Webster G. Tarpley, auteur de La Terreur fabriquée, les attaques d’Oslo et de l’île d’Utoya présenteraient tous les signes d’un « false flag », une opération « sous faux pavillon ». Elle aurait été commanditée par de fantasmatiques cellules dormantes de l’OTAN afin de faire payer à la Norvège sa décision de stopper sa participation dans l’intervention militaire en Libye à compter du 1er août.

Dans la même veine, les sites d’Alex Jones, infowars.com et prisonplanet.com, examinent la piste d’un attentat monté par le MI5. La preuve ? Les services secrets de Sa Majesté auraient – paraît-il – infiltré l’English Defence League, un mouvement britannique d’extrême droite dont le terroriste norvégien était proche.

Le « tueur prosioniste d’Oslo »

Sans faire preuve de beaucoup d’originalité, les commentateurs conspirationnistes Wayne Madsen (lire : « Wikileaks manipulé par la CIA » : décryptage d’une théorie du complot) et Stephen Lendman, invités réguliers de Russia Today, la chaîne de télévision du Kremlin, ont rapidement dégainé la théorie du « complot sioniste ». Tout aurait été secrètement orchestré par le Mossad, dans le but de punir la Norvège pour ses prises de position jugées trop pro-palestiniennes.

Sans surprise, le régime iranien et le Hamas palestinien voient aussi la main de « l’entité sioniste » derrière les attentats.

Dans un texte cosigné par l’activiste pro-palestinienne espagnole María José Lera, publié sur le site altermondialiste Rebelión deux jours après les attentats et repris sur de nombreux sites conspirationnistes francophones (comme ceux de Chantal Dupille alias « Eva R-sistons »), on peut lire :

« Il se peut qu’en fin de compte les tentacules de l’Etat d’Israël ne soient pas très éloignées de ce carnage et ce ne serait ni la première ni malheureusement la dernière fois ».

Le même type de rhétorique est présent sur Bellaciao.org (lire : D’Etienne Chouard à Bellaciao, la gauche antilibérale se lâche). Selon cet article posté le 26 juillet dernier, le crime profiterait avant tout à Israël :

« La Norvège est depuis 2009 le pays européen qui prend le plus de mesures contraignantes juridiques vis-à-vis de l’état sioniste ( Gaza 2009, le Marmara etc.). Il suffit de vérifier… »

Autres sites à diffuser la thèse de la culpabilité israélienne : alterinfo.net (qui parle d’Anders Breivik comme du « tueur prosioniste d’Oslo »), birdflu666 (de la conspirationniste anti-vaccination Jane Burgermeister) ou encore infoguerilla.fr, un site qui s’illustre en particulier dans la diffusion des écrits conspirationnistes anti-« Illuminati » (et, accessoirement, antisémites) de l’auteur canadien Henry Makow. Rappelons que c’est la publication de deux articles de Makow qui avait conduit, en 2009, à la condamnation de l’administrateur d’alterinfo.net à quatre mois de prison avec sursis pour provocation à la haine raciale et contestation de crimes contre l’humanité.

Egalité & Réconciliation, le site des amis d’Alain Soral, a commencé très tôt à poser les premières pierres d’une théorie du complot en ironisant sur les « zones d’ombre » de « cette “troublante” affaire » avant de relayer un article du blog lesouffledivin.fr intitulé « En Norvège, la folie du terrorisme pro-israélien ! ». Le texte, retiré du site mais encore disponible via le cache de Google, mérite le détour en ce qu’il dit crûment ce que ne cesse de suggérer l’ensemble de la complosphère :

« Voilà où mène le sionisme ! Il mène à la dictature et au fascisme. Le fou qui a commis les attentats en Norvège est typique du citoyen convertit au choc des civilisations propulsée par les juifs en occident. Les juifs sionistes talmudistes qui entendent dominer le monde dans le futur en tant que peuple élu. (…) On peut penser que ce tueur qui a pu abattre de sang-froid plus de 80 personnes (!) a du subir un lavage de cerveau comme les services secrets US savent si bien le faire. (…) Finalement tout cela confirme que l’on se dirige tout droit vers l’Armageddon planifié par les élites judéo-wasps. Comme pour le 11 septembre ou pour l’assassinat de kennedy qui n’avaient rien à voir avec la folie islamiste ou la folie d’un homme, mais avec le sionisme et la volonté d’imposer un ordre mondial fasciste aligné sur la dictature des banques. Des banques contrôlées par les familles judéo-wasps de génération en génération. ( …) Ces forces dirigées par Israël qui est le vrai terreau du satanisme mondial. Regardez bien comment ce pays entend déclencher des guerres ethniques dans le monde pour sauvegarder sa race pure de peuple élu aidée en cela par la franc-maçonnerie mondiale ».

Le blogueur antisémite the-savoisien (dont la page Dailymotion comptabilise près de 900.000 visiteurs) fournit une version à peine plus décomplexée des événements norvégiens :

« Cet attentat, comme absolument tous les attentats de la
planète Terre est un attentat juif. Malheureusement pour le youtre les outils qu’il a mis en place pour maîtriser son bétail ( nous ) se retournent ( parfois ) contre lui. Les images de cette marionnette juive en tablier et gants maçonniques symboles de totale soumission à la grande juiverie sont disponibles partout sur internet. Le gouvernement actuel en Norvège est ”pro-palestinien” et a annoncé le retrait de la Norvège du conflit juif faisant rage en Libye à partir du 1er août »
.

Un « pionnier du Nouvel Ordre mondial » ?

On le voit, l’antimaçonnisme a constitué l’autre réflexe pavlovien du web conspirationniste. L’affiliation d’Anders Behring Breivik à une loge maçonnique norvégienne – qui aurait prétendument été « occultée par les médias » – est ainsi présentée comme un élément de nature à éclairer son geste. Au point de faire passer au second plan les idées qu’il diffusait et son parcours de militant d’extrême droite.

Qualifié de « terroriste maçonniste » par le dentiste marseillais Salim Laïbi (alias « LLP ») ou d’« homme de paille des maçons » par Alex Jones, Breivik est tour à tour désigné sous les termes de de « tueur franc-maçon » ou de « franc-maçon fondamentaliste ». La chaîne Russia Today pose également la question : « La psychologie maçonnique a-t-elle inspiré les attaques d’Oslo ? ». Le site Truth Frequency News va jusqu’à faire de Breivik un « esclave à l’esprit contrôlé par les Francs-maçons-Illuminati ». Sur Abovetopsecret.com, autre rendez-vous bien connu des conspirationnistes anglophones, on s’interroge doctement pour savoir « s’il existe des connexions entre Breivik et les Rothschild, lesquelles prouveraient un lien entre Breivik et l’élite Illuminati »

La thèse du complot maçonnique serait confortée par un passage du manifeste politique de Breivik : « Nous sommes parmi les pères fondateurs du nouvel ordre mondial ». Cette phrase, isolée du reste du document, est interprétée comme un aveu par les « résistants au Nouvel Ordre mondial ». En réalité, il s’agit d’une extrapolation du texte de Breivik qui oppose ce qu’il appelle « l’actuel ordre mondial marxiste culturel » à un ordre mondial à venir, un « nouvel ordre mondial européen nationaliste » qui, précise-t-il, est encore « en construction ».

Pour les cyber-conspirationnistes, le document mis en ligne sur internet le jour du massacre n’aurait d’autre fonction que de signer le forfait d’un « franc-maçon pro-sioniste ». Ce qui saute aux yeux, pourtant, à la lecture de la prose du mass murderer norvégien, c’est bien l’identité de structure qui existe entre son délire obsidional anti-musulman et la vision paranoïde du monde de ceux qui veulent ne voir en lui qu’un pantin ayant agi pour le compte d’une puissance supérieure.