Manifeste, pamphlet, utopie réactionnaire, ouvrage d’anticipation, guide pratique du terroriste ou délire narcissique ? Le volumineux texte (1518 pages) envoyé à 5700 personnes par le tueur norvégien Anders Behring Breivik est un peu tout ça à la fois. Intitulé 2083, Une déclaration européenne d’indépendance, il se veut le manuel de référence du néo-croisé.

La couverture est ornée de la croix des Templiers et d’un incipit emprunté à Bernard de Clairvaux, moine cistercien français du XIIe siècle, resté célèbre pour avoir joué un rôle actif dans la seconde croisade et dans le projet de guerre sainte de la chrétienté contre l’islam. Le texte daté de 2011 est signé d’Andrew Berwick, pseudo anglicisé du tueur norvégien. (…)

Lire la suite sur le site de Libération.

Voir aussi :
* Abel Mestre et Caroline Monnot, « Anders Behring Breivik a mis en ligne un manifeste peu avant ses crimes », Le Monde, 26 juillet 2011.
* Les mots de Breivik en images, par Quentin Girard et Hervé Marchon, Libération, 26 juillet 2011.
Sur Conspiracy Watch :
* Une mise au point sur ”Eurabia” (entretien avec Caroline Fourest)
* Le ”péril islamique” existe-t-il ?