Wayne Madsen (capture d’écran YouTube/InfoWars, janvier 2019).

Wayne Madsen (1954 -) anime le blog WayneMadsenReport.com. Cet auteur conspirationniste américain, qui revendique une expertise dans le domaine de la surveillance électronique, est très présent sur le site conspirationniste Réseau Voltaire. Il est apparu à plusieurs reprises sur Russia Today (RT) ainsi que sur le plateau de l’émission d’Alex Jones. Entre 2002 et 2004, il a signé plus d’une soixantaine d’articles pour le magazine en ligne CounterPunch. Il y a notamment défendu l’idée que certaines personnes avaient une pré-connaissance des attentats du 11-Septembre.

Madsen a successivement « révélé » – liste non exhaustive – que les attaques du 11 septembre 2001 étaient « le résultat d’une opération secrète [destinée à] provoquer un coup d’État fasciste » aux Etats-Unis, que « Dick Cheney [avait] ordonné l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri », que « la grippe A [était] le fruit d’une manipulation génétique humaine » mise au point dans le seul but d’accroître les profits de l’industrie pharmaceutique ou encore que le site Wikileaks aurait été visé par une vaste entreprise de manipulation orchestrée par la CIA, la banque Rothschild, Goldman-Sachs, le Mossad et le milliardaire George Soros.

Début décembre 2014, Madsen a fait paraître un texte intitulé « Le projet secret d’un “deuxième Israël” en Ukraine ». Mis en ligne dans sa version française sur le site de Thierry Meyssan, le texte a essaimé sur toute la complosphère « antisioniste » (Réseau international, ToutSaufSarkozy.com, QuenelPlus.com, Al-Manar, Halalbook.fr ou encore Palestine-Solidarité.org). Madsen y affirme – faussement, faut-il le préciser ? – que le gouvernement ukrainien est le complice d’un projet de création d’un nouvel État en Ukraine destiné à accueillir des « colons ashkénazes de Cisjordanie ». Quelques jours après sa publication, Réseau Voltaire a dépublié l’article sans fournir aucune explication à ses lecteurs (et pour cause : la seule source citée par Madsen était un article satirique).

En 2016, dans Unmasking ISIS: The Shocking Truth [Démasquer l’État islamique : la vérité choquante], il affirme que « les soi-disant fondateurs de l’État islamique, Zarqaoui et Baghdadi, étaient des marionnettes inventées par la CIA » et que « les attentats de Paris, de San Bernardino et de Bruxelles sont de classiques opérations sous faux drapeau de type Gladio, attribuées à l’État islamique pour encourager le “choc des civilisations”. »

 

IL A DIT :

« Je pense que Poutine a raison quand il dit que les USA étaient directement impliqués dans la mort brutale de Kadhafi ; et montrer son corps et celui de son fils pendant des jours et des jours est un révélateur de la politique américaine. On a fait ça avec les fils de Saddam Hussein, on les a montrés dans une morgue […]. Les USA semblent avoir une macabre culture de la mort et il faut se demander s’il n’y a pas certaines personnes, à la CIA et au Pentagone, qui ne prennent pas des bains de sang humain tous les jours ? »

Source : Dailymotion, 21 décembre 2011.

 

Voir aussi :

« Wikileaks manipulé par la CIA » : décryptage d’une théorie du complot

 

(Dernière mise à jour le 03/06/2020)