L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 10/01/2022 au 16/01/2022). 

LE DESSIN DE LA SEMAINE. Pour ses propos sur la gastronomie française, le secrétaire national du Parti communiste français Fabien Roussel est dans le collimateur de certains militants « décoloniaux »… L’œil de Morgan Navarro pour Conspiracy Watch.

« GRAND REMPLACEMENT ». Le polémiste Éric Zemmour s’autorise une parole xénophobe que les héritiers de Jean-Marie Le Pen n’osent plus se permettre. Son discours anti-immigration est une appropriation assumée de la thèse du « Grand Remplacement » échafaudée par Renaud Camus. Valérie Igounet revient pour Le DDV sur une notion idéologique devenue argument de campagne (source : Le DDV, 10 janvier 2022). Sur le fil, le podcast quotidien de l’AFP, propose sur le même thème l’analyse de Rudy Reichstadt.

DÉCONSPIRATEURS. Dans le dernier épisode des « Déconspirateurs », David Medioni, Tristan Mendès France et Rudy Reichstadt ont reçu Nicolas Martin, journaliste scientifique, animateur et producteur de « La Méthode scientifique » et du podcast « Les Idées claires » sur France Culture, auteur de La Méthode scientifique : L’Espace (EPA Éditions, 2020). Au sommaire de ce neuvième numéro : l’émergence d’un complotisme électoral ? ; le procès de Ghislaine Maxwell ; la radicalisation des complotistes antivax en Allemagne ; Idriss Aberkane et la réactivation du thème des « crisis actors » ; le décès de Stéphane Blet ; les antivax victimes du Covid ; les Twitter Spaces ; l’envoi par la Russie de troupes au Kazakhstan… (source : Conspiracy Watch, 11 janvier 2022).

INFLUENCEURS. Depuis début janvier, les médias français s’emballent pour le couple d’influenceurs marocains Dounia et Adnane Filali arrivé en France fin juillet 2021. Après plus de quatre ans passés à Hong Kong puis en Chine, ils ont décidé de demander l’asile politique, se disant « menacés et harcelés » par les autorités marocaines. De nombreuses zones d’ombres planent toutefois sur leur parcours et sur certaines de leurs prises de positions, notamment sur les Juifs, à propos desquels Adnane Filali a déclaré dans une vidéo : « il y a beaucoup de Juifs dans les médias (en France, ndlr), c’est peut-être à cause de ça, par rapport à certains sionistes qui sont dans les médias, qu’on attaque beaucoup l’islam » (source : Jeune Afrique, 7 janvier 2022).

YOUTUBE. Plus de 80 organisations de fact-checking du monde entier ont écrit une lettre ouverte au géant de la vidéo, appelant à des mesures plus efficaces pour lutter contre la désinformation. Dans ce courrier, des médias et ONG estiment que YouTube est « l’un des principaux moteurs de désinformation dans le monde » et représente une « grande inquiétude » pour la communauté de fact-checkers (source : Les Échos, 12 janvier 2022).

SPOTIFY. Plus de 260 médecins, infirmières, scientifiques, professionnels de la santé et autres ont signé une lettre ouverte appelant la plate-forme multimédia de streaming Spotify à « mettre en œuvre une politique contre la désinformation » à la suite de la controverse sur la promotion par le podcasteur Joe Rogan d’un rassemblement antivax avec le scientifique controversé Robert Malone dans un épisode publié le 31 décembre (source : Techpolicy Press, 12 janvier 2022).

COMMISSION BRONNER. Le rapport de la Commission Bronner « Les Lumières à l’ère numérique » a été remis le mardi 11 janvier au président de la République. Il établit l’état des connaissances sur la désinformation et formule 30 propositions pour lutter contre le complotisme et les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux (télécharger le rapport).

Invité du « Grand entretien » de la matinale de France Inter, le spécialiste de sociologie cognitive Gérald Bronner, président de ladite commission, a notamment proposé de faire de l’esprit critique une grande cause nationale (source : France Inter, 14 janvier 2022).

À lire également, son interview parue dans Les Échos. Ecouter aussi celle de Rudy Reichstadt dans l’émission « C ce soir » sur France 5, où le directeur de Conspiracy Watch rappelle opportunément, au sujet du terme « complotisme », qu’« on ne va pas désinventer le mot […] il faut appeler un chat un chat » (source : C ce soir/Twitter, 12 janvier 2022).

RUSSIA TODAY. La présentation du rapport de la Commission Bronner par le média gouvernemental russe RT France constitue un cas d’école en matière de manipulation de l’information : suspicion jetée sur les membres de la commission, accusation abusive de censure, propagande prorusse, relativisme, ton sarcastique du présentateur… (source : Maxime Audinet/Twitter, 13 janvier 2022).

DÉSINFORMATION. Touché en 2017 par un piratage russe, le président Emmanuel Macron craint de voir certains médias financés par des puissances étrangères relayer des fausses informations et perturber la campagne présidentielle. En ligne de mire, les nouveaux venus dans le paysage médiatique français : la chaîne de télévision RT France et le site Sputnik, tous deux financés en partie par le gouvernement russe, aux contenus très viraux et très engagés dans ce quinquennat, dans le suivi de la crise des Gilets jaunes ou bien la crise sanitaire, offrant des tribunes aux représentants des mouvements antivax ou anti-pass sanitaire (source : Libération, 12 janvier 2022).

PATRICE EVRA. « Je pense qu’on en parle beaucoup trop de ce Covid. Aujourd’hui tu fais un accident de voiture, c’est à cause du Covid. Pour moi c’est politique, quand tu veux gouverner et diriger des personnes, c’est avec la peur. » Ces propos ont été tenus par le footballeur Patrice Evra sur le plateau de BFM. Un virus qui, selon lui, ne serait « pas un hasard » et dont « Bill Gates parlait déjà » il y a des années… (source : BFMTV, 13 janvier 2022).

Bill Gates, il faut le rappeler, avait alerté très tôt sur les risques d’apparition de nouvelles pandémies virales, une mise en garde aujourd’hui assimilée par certains à un projet planifié (source : Le Monde, 30 juin 2020).

COMPLOSPHÈRE ANTIVAX. Un extrait vidéo de 11 secondes circule depuis plusieurs jours pour faire dire à Rochelle Walensky, la directrice du Centers For Disease Control and Prevention (CDC), l’agence fédérale américaine de protection de la santé publique, l’exact contraire de ce qu’elle a réellement dit. La responsable était interrogée le 7 janvier sur la chaîne ABC, et la complosphère antivax s’est livrée à une manipulation éhontée en ne gardant que les deux premières phrases de sa réponse et en supprimant la question de la présentatrice. Une séquence analysée par Théo Laubry pour Conspiracy Watch.

FRANCIS LALANNE. Lors des obsèques des frères Bogdanoff, tous deux non-vaccinés contre le Covid-19 et décédés de la maladie, le chanteur Francis Lalanne a réaffirmé son choix de ne pas se faire vacciner car « la majorité des gens qui sont victimes du Covid sont des personnes qui ont été plusieurs fois dosées ». L’AFP contredit cette affirmation : les vaccins contre le Covid autorisés ont suivi les étapes imposées à chaque traitement avant une mise sur le marché, et les données du ministère de la Santé indiquent actuellement qu’à taille de population comparable, le nombre d’hospitalisations et de décès lié au Covid « est nettement plus important pour les non-vaccinés que pour les vaccinés » (source : AFP, 11 janvier 2022).

CRÉATIONNISME. Intitulé Galilée avait tort, l’Église avait raison, un ouvrage qui en est à sa 12e édition mélange allègrement les idées d’Einstein sur la relativité et la pensée créationniste. L’un de ses deux auteurs, Robert Sungenis, est un catholique traditionnaliste américain qui a également tenu des propos violemment antisémites. Selon lui, la Terre se situerait au centre de l’univers. Un géocentrisme que les physiciens auraient déjà démontré depuis longtemps… (source : L’Express, 8 janvier 2022).

DIDIER RAOULT. Une récente interview du Professeur Didier Raoult circule sur les réseaux sociaux. Il y affirme que « ces vaccins [anti-Covid – ndlr] augmentent l’épidémie ». Le journaliste Patrick Cohen démonte la fausseté du propos pour l’émission « C à vous » (France 5), de même que Julien Hernandez pour Futura Sciences.

Malgré la multiplication des enquêtes judiciaires et administratives, l’idole des antivax ne désarme pas et s’accroche à l’IHU Méditerranée (source : Le Monde, 12 janvier 2022). Le Monde relate le destin du docteur Franchomme qui, après avoir écouté le Pr Raoult expliquer dans une vidéo que le vaccin Pfizer produirait « 70 % d’effets secondaires », a visionné la vidéo complotiste « Hold-up ». S’étant convaincu de la nocivité du vaccin à ARN messager, il contractera le Covid-19, en développera une forme grave puis s’éteindra en « réa »…

CYRIL HANOUNA. Les limites de l’infotainment semblent atteintes quand, dans une émission à forte audience, la parole est donnée à un désinformateur complotiste antivax. Richard Boutry était ainsi l’invité de Cyril Hanouna dans son émission « Touche pas à mon poste » le 11 janvier sur C8, où il a suggéré que la mort du pianiste et polémiste antisémite Stéphane Blet n’était pas étrangère à ses prises de position anti-vaccination (source : Marianne, 12 janvier 2022).

THOMAS SÉRAPHINE. Ancien chantre de l’humour irrévérencieux sur Canal+, le comédien Thomas Séraphine est apparu à la tribune de la manif anti-passe vaccinal du samedi 9 janvier, où il a pris la parole avec la droite dure. Marianne rapporte qu’il confie avoir rejoint le mouvement anti-passe à la fin de l’été 2021, après avoir écouté pendant « trois heures et demie » une intervention de Louis Fouché, le fondateur du blog Réinfo Covid (source : Marianne, 13 janvier 2022).

NÉGATIONNISME. Le 31 décembre dernier, le néonazi Dorian N. taguait des croix gammées, l’inscription « Soral a raison » ainsi que des insultes antisémites et homophobes ciblant le président de la République sur une éolienne en Bretagne. Âgé de 30 ans, ce militant d’extrême droite est renvoyé devant le tribunal de Saint-Brieuc pour plusieurs délits racistes et négationnistes (source : Marianne, 12 janvier 2022).

COLLEYVILLE. Une prise d’otages a eu lieu le samedi 15 janvier dans une synagogue à Colleyville (Texas). Le suspect a affirmé être le « frère » de la pakistanaise Aafia Siddiqui (surnommée « Lady al-Qaïda »), qui purge à Fort Worth (Texas) une peine de 86 ans de prison pour deux tentatives de meurtre aux États-Unis et trois attaques contre des officiers américains. Accusant Israël d’être responsable de sa condamnation, Aafia Siddiqui a reçu par le passé le soutien du Council on American-Islamic Relactions (CAIR), une organisation proche des Frères musulmans qui a organisé des campagnes pour demander sa libération (source : Ikhwan Info/Twitter, 15 janvier 2022). La prise d’otage a pris fin sans faire de victimes, tandis que le suspect a été abattu (source : Le Parisien, 16 janvier 2022).

GRANDE-BRETAGNE. Le Premier ministre britannique a déclaré que ceux qui diffusaient de fausses informations sur les réseaux sociaux avaient « totalement tort » et qu’il était temps pour lui « de les dénoncer ». Boris Johnson a souligné qu’il était important que le Royaume-Uni maintienne toutefois son approche volontaire dans la vaccination. Au Royaume-Uni, 90% des plus de 12 ans ont désormais reçu au moins une dose de vaccin, 83% une deuxième dose, et 60% ont eu leur rappel (source : BBC, 6 janvier 2022).