Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Conspiracy News #23.2022

Publié par La Rédaction05 juin 2022

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 30/05/2022 au 05/06/2022).

VITAMINE D. La sphère covido-complotiste est en ébulition après la publication, le 31 mai 2022, d'une étude coordonnée par le Pr Cédric Annweiler, chef du service de gériatrie au CHU d’Angers, suggérant une utilité voire une efficacité de la vitamine D contre le Covid-19. Les commentaires ironiques, triomphalistes, injonctifs ou vengeurs se sont ainsi multipliés sur Twitter. Toutefois, si cette étude montre une réduction du risque de décès au 14e jour, ce n'est plus le cas au bout de 28 jours. De plus, des scientifiques émettent des réserves quant aux conclusions de l'étude, pointant notamment le faible effectif sur lequel elle se base, le fait que les deux groupes étudiés ont tous reçu de la vitamine D (soit en dose « normale » soit en dose accrue), que le groupe s'étant vu administrer une dose « normale » présente un âge médian deux fois plus élevé que celui avec dose accrue ou encore qu'il était constitué de patients souffrant d’un cancer comme comorbidité en nombre trois fois plus élevé que dans le groupe avec dose accrue (source : Citizen4Science, 2 juin 2022 ; Le Parisien, 3 juin 2022 ; Mathias Wargon/Twitter, Oceane Minka/Twitter, 4 juin 2022).

ANTIVAX. Un médecin américain, Vladimir Zelenko, avait prophétisé l'année dernière que deux milliards de personnes périraient des effets d’une vaccination mondiale. L’homme suggère aujourd’hui que ceux qui ont encouragé à la vaccination contre le Covid-19 devraient être « exécutés ». Le média complotiste Vivre Sainement s’est empressé de relayer ces propos (source : Conspiracy Watch/Twitter, 30 mai 2022).

NÉGATIONNISME. Dans une interview pour Saphir News, Valérie Igounet, directrice adjointe de Conspiracy Watch et historienne spécialiste du négationnisme, rappelle le lien central existant entre négationnisme et complotisme : « Le négationnisme repose sur le mythe du complot sioniste mondial […] un 'complot juif' qui est sans cesse réactualisé... ». Rappelons à ce sujet que Valérie Igounet a cosigné le texte d'une bande dessinée sur le complotisme intitulée Ils sont partout ! (Les Arènes), paru en mars 2022 (source : SaphirNews, 1er juin 2022).

À lire également, dans le dernier numéro de Franc-Tireur, l’article de Gaston Crémieux au sujet de Philippe Schleiter, neveu de Robert Faurisson, investi aux élections législatives par Reconquête !, le parti d’Éric Zemmour (source : Franc-Tireur, 25 mai 2022).

ANTISÉMITISME. La Deutsche Welle, média allemand d’information internationale, a publié au début du mois de février un rapport sur les cas de négationnisme, d’antisémitisme caractérisé ou encore d'apologie du terrorisme répertoriés dans une partie des publications postées par certains de ses employés sur les réseaux sociaux. Outre-Rhin, le scandale a été relancé au début du mois de mai avec les révélations de Die Welt (source : Conspiracy Watch, 31 mai 2022).

« MOUTRUCHE ». Popularisé pendant la crise sanitaire, le terme « moutruche » désigne un individu ayant les traits de caractère supposés du mouton et de l’autruche, à savoir une forme de docilité couplée au refus de voir la réalité telle qu’elle est. L’expression rend surtout compte d’une perception propre aux sphères conspirationnistes, celle de la division du monde entre les éveillés et les endormis, entre les « aigles » et… les moutruches (source : Usbek & Rica, 27 mai 2022).

VARIOLE DU SINGE. Au 3 juin 2022, la France compte 51 cas de variole du singe. Ce virus demeure une maladie bénigne, qui se transmet peu à l'homme, mais sa diffusion inhabituelle inquiète les autorités sanitaires dans le monde entier. Le 31 mai, la Haute autorité de Santé a recommandé la vaccination des adultes qui ont eu un contact à risque (prolongé) avec un malade. La recommandation a mis en branle les mouvances antivax et complotistes, mobilisées pour faire éclore une vérité forcément cachée. En cause ? Comme toujours : la Maison Blanche, Bill Gates, ou encore le contrôle des populations par la peur (source : France Inter, 1er juin 2022).

Beaucoup de publications sur les réseaux sociaux avancent la thèse que la variole du singe serait causée par les vaccins anti-Covid inoculés massivement depuis plus d’un an. L’un des arguments avancés est que des extraits de singe sont utilisés dans le vaccin AstraZeneca-Oxford (source : 20 Minutes, 1er juin 2022).

Sur ce même thème, on lira la chronique de Rudy Reichstadt dans Franc-Tireur, rapportant notamment les propos du journaliste André Bercoff (Sud Radio), toujours prompt à flairer les « manipulations » médiatiques (source : Franc-Tireur, 1er juin 2022).

DAVID ICKE. Dans une vidéo récente, le britannique David Icke a évoqué la variole du singe, expliquant qu’il s’agissait d’un nouveau complot. Icke est connu pour avoir popularisé, à partir des années 1990, le mythe complotiste d’un monde dirigé secrètement par des reptiles humanoïdes. C’est notamment au contact de ses vidéos qu’un Californien s’est radicalisé, avant d’assassiner ses deux enfants, parce qu’il pensait que leur mère avait un ADN de serpent. Ce sont les derniers propos de Icke que l’activiste complotiste suisse Chloé Frammery a relayés sur Telegram (source : Conspiracy Watch (thread)/Twitter, 2 juin 2022).

JUSTICE SOCIALE. Le conspirationnisme se nourrit de facteurs communicationnels, psychologiques, sociopolitiques, économiques et sociaux. Sans leur prise en compte, il est impossible d’attaquer le mal à la racine soulignent dans une tribune au Monde des universitaires parmi lesquels Gérald Bronner, Véronique Campion-Vincent, Laurent Cordonier, Sylvain Delouvée ou Pascal Wagner-Egger. Ces derniers estiment que, « pour combattre cette méfiance, l’une des priorités politiques du futur de nos sociétés démocratiques devra être la diminution des inégalités sociales et économiques, ou du moins l’adoucissement de leurs effets néfastes » (source : Le Monde, 2 juin 2022).

ÉDUCATION. Dans une tribune, 50 associations et 100 personnalités impliquées dans l’éducation aux médias et à l'information, parmi lesquelles Sylvain Louvet, Aude Favre, Rose-Marie Farinella et Albert Moukheiber, pressent le président de la République de mettre en place une véritable politique publique dans ce domaine et de donner aux acteurs de terrain les moyens d’agir (source : La Dépêche, 31 mai 2022).

ULTRADROITE. Une quantité « impressionnante » d'armes, dont certaines de guerre, une tonne de munitions... Un véritable arsenal a été découvert chez quatre membres de la mouvance d'ultradroite lors d'un coup de filet en Alsace, même si aucun projet terroriste n'a pour l'heure été décelé. L'opération a été déclenchée sur la base d'éléments des services de renseignement « très inquiétants » ; certains membres de ce groupuscule auraient participé à « une 'chasse aux Juifs' lors d'un match de football organisé à Strasbourg », a expliqué Mme Roux-Morizot, procureure de la République de Mulhouse (source : Nice-Matin, 3 juin 2022).

EUTELSAT. Dans sa chronique « Antidote » du 2 juin sur France Inter, Tristan Mendès France s’est penché sur le cas de l’opérateur satellitaire français Eutelsat, qui relaie la propagande russe. Parmi les chaînes diffusées sur un tiers du territoire russe, Rossia 1, sur laquelle on entend des appels explicites à la violence contre les Occidentaux et où l’on parle de génocide commis par les Ukrainiens. Interpellées par un collectif européen, le Comité Diderot, les instances européennes et françaises, n’ont toujours pas réagi (source : France Inter, 2 juin 2022).

YUVAL NOAH HARARI. Après Bill Gates, George Soros ou encore Jacques Attali, les complotistes auraient-ils trouvé leur nouveau bouc émissaire ? Depuis quelques semaines, l’écrivain israélien Yuval Noah Harari se voit désigné par la complosphère francophone comme le pape du transhumanisme et l’instigateur d’un plan visant à établir un « Nouvel Ordre Mondial ». L’auteur travaillerait dans l’ombre de personnalités influentes pour établir un contrôle biologique des individus. Les accusations se basent principalement sur un essai paru en 2017, Homo Deus, dans lequel Harari explore l’hypothétique futur de l’espèce humaine, ainsi que sur diverses interviews de l’historien portant sur le transhumanisme (source : Conspiracy Watch, 4 juin 2022).

SALIM LAÏBI. Le 4 juin, Salim Laïbi, figure sulfureuse du conspirationnisme d’extrême-droite, était invité aux Ateliers de la Côte, à Etoy, dans le canton de Vaud en Suisse. Au programme : la pandémie, la propagande, la pédocriminalité des élites, ainsi que la monnaie virtuelle et le crédit social. À l’approche de l’événement, plusieurs partenaires des Ateliers de la Côte, une scène où se relaient d’autres adeptes des théories du complot, ont choisi de se désister (source : Heidi.news, 4 juin 2022).

GERMAIN GAIFFE. Germain Gaiffe est candidat au siège de député de la 2e circonscription du Vaucluse. Ex-détenu, le « dépeceur de Montauban » vient de passer 24 ans en prison pour le meurtre d’un homme dont le cadavre avait été retrouvé en plusieurs morceaux. Gaiffe est en outre un proche du polémiste antisémite Dieudonné et a laissé apparaître son nom comme directeur de la publication de deux sites complotistes, Quenel+ et Croah.fr (source : Le Parisien, 3 juin 2022).

PLACE TIANANMEN. Il y a 33 ans, le 4 juin 1989, l'armée chinoise réprimait dans le sang l'occupation pacifique de la place Tian'anmen par des étudiants assoiffés de libertés. Le très conspirationniste Réseau Voltaire de Thierry Meyssan ne se distinguait alors guère du discours officiel chinois, en analysant l’événement en ces termes : « Le soulèvement de Tiananmen était la première tentative de la CIA d’organisation d’une ‘révolution colorée' ». Un sujet évoqué dans un épisode récent de Complorama, le podcast animé par Rudy Reichstadt, Tristan Mendès France et Marina Cabiten, sur France Info et consacré au complotisme d'État en Chine (source : France Info, 15 mai 2022).

PROPAGANDE CHINOISE. Ce sont les portes d’entrée de nombreux citoyens américains sur Internet. La plate-forme de vidéos YouTube, les moteurs de recherche Google et Bing accordent une large place à la propagande des médias officiels chinois, notamment sur le Covid-19 ou sur la minorité ouïghoure persécutée par Pékin, démontre une étude du think tank américain Brookings parue fin mai. Les vidéos et les articles des médias officiels chinois apparaissent ainsi fréquemment parmi les premiers résultats de recherche des trois plateformes (source : Le Monde, 31 mai 2022).

OISEAUX. Dans le panthéon des théories du complot les plus loufoques, celle-ci occupe une position de choix : les oiseaux n’existeraient pas. Le mouvement « Birds Aren't Real » a été fondé en 2017. Il a multiplié ces dernières années les interventions : 350 000 abonnés sur Instagram, des vidéos vues des millions de fois sur YouTube ou TikTok ou même encore des manifestations de rue, dont l'une devant les locaux de Twitter à San Francisco reprochant à l'entreprise d'arborer un oiseau comme symbole. Dans L’Express, Gérald Bronner livre une analyse de cet exemple singulier de « crédulité contemporaine » (source : L’Express, 2 juin 2022).

INDOCHINE. Lors d’un concert au Stade de France, le 21 mai 2022, le groupe Indochine a projeté sur écran une citation souvent attribuée à Alexandre Soljenitsyne, qui a enflammé les réseaux sociaux. Cette phrase qui a circulé par le passé dans le mouvement antivax a pu donner l’impression que le groupe de rock soutenait ce dernier. Il n’en est rien, comme le montre la séquence Désintox (Arte) qui rappelle les prises de positions du groupe sur le sujet (source : Arte/Twitter, 31 mai 2022).

UKRAINE. Après la mort de Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste de BFMTV, Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières, estime qu'au total, depuis le début du conflit, cinquante évènements sont qualifiables de crime de guerre contre les journalistes. Les autorités auto-proclamées de la « république populaire de Lougansk », soutenues par la Russie, ont affirmé à l’agence de presse russe Tass que Frédéric Leclerc-Imhoff n’était pas un journaliste mais un « mercenaire étranger » venu livrer des armes et des munitions à l’armée ukrainienne (source : France Info, 31 mai 2022).

« WHITE GENOCIDE ». Retour sur des années de violences impunies, commise de 1865 à nos jours, par le Ku Klux Klan, le « plus ancien groupe terroriste des États-Unis » : France TV propose de (re)voir en replay le documentaire en deux volets « Ku Klux Klan, une histoire américaine », diffusé par France 5 et signé David Korn-Brzoza. Le concept de « génocide blanc » (« White Genocide ») a trouvé dans les rangs de ces suprématistes l’environnement idéal pour s’y épanouir et mobiliser à nouveau (source : France 5/Twitter, 28 mai 2022).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross