Page d’accueil du site (capture d’écran du 02/07/2020).

Quenel+ (quenelplus.com) est un site conspirationniste diffusant les vidéos du polémiste antisémite Dieudonné M’Bala M’Bala.

Lancé fin 2014, le site affiche alors comme directeur de la publication un détenu français dénommé Germain Gaiffe (il l’était aussi du site de Joe Lecorbeau, Croah.fr). Celui-ci a été condamné en 2003 à trente ans de réclusion criminelle pour assassinat et fait office de prête-nom permettant à Dieudonné d’échapper à des poursuites pour les contenus mis en ligne sur Quenel+.

Le site d’Alain Soral, Égalité & Réconciliation, salue la naissance de ce nouveau venu en écrivant que « Quenel+ se lève face à l’ordre établi des grands médias qui contrôlent les esprits, afin de faire valoir la justice… »

L’interface graphique du site pastiche celle de la chaîne Canal+. Présenté comme une « plateforme de réinformation » et sous-titré « journal francophone d’actualités, d’information et de divertissement encouragé par Dieudonné », Quenel+ tire son nom de la « quenelle », le signe de ralliement popularisé par Dieudonné, ses fans et ses compagnons de route.

Relayant des vidéos de personnalités influentes de la complosphère francophone comme Thierry Meyssan, Pierre Hillard, Étienne Chouard, Michel Drac ou encore Jean Bricmont, Quenel+ a cessé d’être actif à l’automne 2017 avant d’être mis en sommeil un an plus tard. Depuis lors, le site redirigeait vers dieudosphere.com, le site principal de Dieudonné M’Bala M’Bala. A la faveur de la suppression, par YouTube, de la chaîne de ce dernier fin juin 2020, Quenel+ a été réactivé.

 

(Dernière mise à jour le 02/07/2020)