Trois hommes armés ont attaqué le siège du journal satirique, en fin de matinée à Paris, avant de prendre la fuite en criant « On a vengé le Prophète Mohammed ! On a tué Charlie Hebdo ! ». Au moins 12 personnes ont été tuées, dont deux policiers ainsi que les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous et l’économiste Bernard Maris. Les assaillants, qui se sont revendiqués d’Al-Qaïda, sont recherchés par la police après avoir pris la fuite puis abandonné leur véhicule à Pantin (Seine-Saint-Denis).

Sur Egalité & Réconciliation, le site de l’association d’Alain Soral, fleuron de la complosphère, les commentaires à teneur conspirationniste – majoritaires – n’ont pas tardé à pleuvoir. Florilège :

« Il y a fort à parier que les auteurs sont déjà à Tel-Aviv…. » (tabouret1789, 12:58)

« Comme l’avait dit Cukermann ou je ne sais quel type du CRIF, il ne fallait pas voter pour la reconnaissance de la Palestine à l’ONU. La France connaitrai des problèmes selon lui. C’est chose faite….
Le hasard n’existant pas…
Il nous avait prévenu… »
(testou, 13:07)

« Je viens juste de voir l’article, c’est allucinant !!! a suivre de très près évidemment. mais je met ma main à couper que ces "terroristes" seront tuer par la police avant la fin de la journée… une intuition… » (Pierro, 13:28)

« Charlie Hebdo = False Flag c’est signé.
Je prends les paris qu’on ne retrouvera pas les 2 hommes où qu’ils seront abattus, ou bien encore des habitués de la psychiatrie.
Le projet du Rabbin machin du "petit coq" qui se cache en regardant les 2 grands coqs s’entretuer est en marche… Il faut faire monter la tension entre les cathos et les musulmans.
Mes condoléances aux victimes qui n’y sont pour rien dans ces manigances. »
(Raynie, 13:29)

« Moi j’ai surtout peur pour les musulmans du quotidien qui risquent d’être pris à partie alors qu’il n’ont rien demandé.
Le projet sioniste et maçonnique marche super bien, guerre civile pour tous, ça craint là. »
(Salah, 13:29)

Sur Twitter, un message du compte @Abou_djaafar a été retweeté 46 fois :

« Attentat de l’Indre, 11 septembre, Mohamed Merah, Charlie Hebdo…que de complot et de manigance contre l’Islam. Attention aux médias ! »

L’agitateur antisémite belge Laurent Louis, qui s’était illustré par des commentaires complotistes quelques heures après l’attentat qui avait visé le Musée juif de Bruxelles en mai 2014 subodore quant à lui un complot d’Etat dans un statut Facebook repris par le compte officiel de Dieudonné et liké près de 700 fois :

« Hollande serait-il en train de copier Bush ??? En tout cas, ça ne m’étonnerait pas que cet "attentat" soit organisé par les plus hautes autorités françaises. (…) Le politique a tout fait pour créer les conditions d’une attaque terroriste à caractère islamiste et c’est pour cette raison spécifique que je crois sincèrement que l’Etat français peut être l’organisateur de cette attaque. »

Alain Benajam, président du Réseau Voltaire France et proche de Thierry Meyssan, dénonce de son côté un « coup fourré » fomenté par le Mossad et la CIA :

« Coup fourré! On savait depuis quelque temps que la prochaine étape concoctée par l’impérialisme pour l’Europe afin d’en finir avec elle serait une bonne guerre de religion, on la sentait venir, les islamophobes étaient prêts et les terroristes du MOSSAD et de la CIA disposés. Maintenant c’est parti, les coups fourrés vont se suivre jusqu’à la guerre urbaine. Ne tombons pas dans ce piège grossier! »

Dans la soirée, Thierry Meyssan a mis en ligne un texte sur le Réseau Voltaire affirmant que « les commanditaires les plus probables [de l’attentat] sont à Washington » et que « l’interprétation jihadiste est impossible ». « En effet, poursuit l’auteur de l’Effroyable imposture, [des jihadistes] ne se seraient pas contentés de tuer des dessinateurs athées, ils auraient d’abord détruit les archives du journal sous leurs yeux ». « À ce jour d’ailleurs, aucun d’entre eux n’a commis le moindre attentat en France, le cas de Mehdi Nemmouche n’étant pas celui d’un terroriste solitaire, mais d’un agent chargé d’exécuter à Bruxelles deux agents du Mossad » (sur cette théorie du complot, lire : Tuerie de Bruxelles : ils crient au complot).

Enfin, dans un communiqué, le Parti Anti Sioniste de Yahia Gouasmi (ancien co-listier de Dieudonné et Alain Soral aux élections européennes de 2009) « condamne avec force la responsabilité du sionisme dans cet attentat ».

Voir aussi :
* Complotistes : le ras-le-bol de Charlie Hebdo

(MàJ : 23:26)