Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet





Laurent Louis
Il n'aura pas fallu beaucoup plus de trois heures au député belge d'extrême droite Laurent Louis, à l'initiative d'un raout antisémite interdit début mai, pour livrer son interprétation de la fusillade qui a fait au moins trois morts samedi 24 mai, au Musée juif de Bruxelles.

Sur son compte Facebook, le président de "Debout les Belges !", proche de Dieudonné et Alain Soral, explique qu'il trouve «très suspect cet attentat contre la communauté juive à la veille des élections. Encore plus suspect qu’on ose citer mon nom dans cette affaire qui ne me concerne en rien. Si l’on voulait inciter les Belges à ne pas voter pour moi et DEBOUT LES BELGES, on ne pouvait pas mieux s’y prendre. Doit-on y voir un false flag visant à réduire le succès de DEBOUT LES BELGES aux élections de demain ? Je ne crois pas au hasard, ce crime est très certainement téléguidé».

Laurent Louis a conclu son communiqué en précisant que rien de permettait « d’écarter la piste de l’attentat sous faux drapeau visant à manipuler les résultats des élections de ce 25 mai ».


Voir aussi :
* Laurent Louis vu par l'Effet Papillon (Canal +)

Mise à jour :
Le journaliste et écrivain conspirationniste Pierre Jovanovic, un proche d'Alain Soral qui officie sur la radio Ici & Maintenant, a posté sur son compte Twitter les mots suivants : « cette fusillade à Bruxelles n'est pas intervenue par hasard la veille des élections ça sent la super manip la veille du vote! »