Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

đź”´ Conspiracy News #41.2022

PubliĂ© par La RĂ©daction16 octobre 2022

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 10/10/2022 au 16/10/2022).

DENIS AGRET. Figure montpelliéraine du mouvement antivax, l'ancien urgentiste Denis Agret a été condamné courant septembre à six mois de prison avec sursis pour « menaces de mort sur des chargés d'une mission de service public » et à trois ans d'interdiction d'exercice professionnel par le tribunal correctionnel de Montpellier (source : Midi Libre, 10 octobre 2022). À noter que l’individu est aussi un complotiste radicalisé, qui était encore adhérent, il y a quelques mois, du parti d’extrême droite de Florian Philippot Les Patriotes.

PFIZER. Des pourfendeurs du vaccin contre le Covid comme Florian Philippot ou Idriss Aberkane se sont fait l’écho des déclarations d’un cadre de Pfizer au Parlement européen, décrites comme une « bombe », une « révélation », ou encore un « coup de tonnerre ». Elles sont en réalité un non-événement : le fait que les essais cliniques n’évaluent pas l’effet du vaccin sur la transmission n’a jamais été un secret et était explicité dans les communications des autorités sanitaires et les articles de presse. Comme le rappelle CheckNews, « on sait depuis le début que Pfizer n'a pas testé l'efficacité du vaccin sur la transmission. Parce que l'objet du vaccin était de réduire les cas symptomatiques » (source : CheckNews/Twitter, 15 octobre 2022). À lire, sur ce même sujet, l’enquête de Jeff Yates pour Radio-Canada.

CITIZEN LIGHT. 111 242 euros : c’est la somme récoltée en quelques mois par les producteurs du film complotiste Hold-Up sur Tipeee, la plateforme française de financement collaboratif dont le fondateur, Michaël Goldman, a récemment été embauché par TF1 pour être le directeur de la Star Academy. On trouve déjà sur le site de leur nouveau projet, « l'agence de presse citoyenne » Citizen Light, lancée par Pierre Barnérias, des reportages qui donnent le ton des prochains articles à venir : une vidéo hommage au professeur covido-sceptique Luc Montagnier et un reportage sur les récentes pénuries alimentaires, qui seraient « la nouvelle arme des mondialistes » (source : Numerama, 10 octobre 2022). Pierre Barnérias a par ailleurs annoncé avoir commencé à travailler sur un film consacré aux chemtrails...

EMPRISE. Élysée Ade, un Franco-Béninois de 53 ans, est soupçonné d'avoir exercé son emprise, entre 2009 et 2015, sur 22 personnes via des séances de thérapie ou des « cercles d'éveil » mélangeant théories du complot et préceptes New Age, et en organisant avec des femmes des ateliers devant leur faire découvrir leur « énergie sexuelle ». Ses ennuis judiciaires avaient commencé au début des années 2010, suite au signalement d'un ancien adepte, qui avait été exclu du groupe pour avoir mis en doute la réalité des chemtrails. Le 10 octobre, le parquet a requis contre lui, devant le tribunal correctionnel de Paris, une peine de quatre ans d'emprisonnement, dont un ferme (source : Le Figaro, 11 octobre 2022).

NADIA CIOCE. Au lendemain d’une publication, YouTube a supprimé la chaîne complotiste « Nana L’information Autrement », qui avait plus de 90 000 abonnés. La Québécoise Nadia Cioce, animatrice d’un mouvement complotiste ayant des adeptes aux quatre coins de la planète, partageait une myriade d’infox, par exemple sur la gestion de la pandémie ou sur de supposées fraudes électorales. Elle aurait récolté plusieurs dizaines de milliers d'euros sur Internet ce mois-ci (source : Le Journal de Montréal, 12 octobre 2022).

KANYE WEST. Fox News n’a pas diffusé l’intégralité de l’interview accordée par Kanye West au journaliste vedette Tucker Carlson. Visiblement, même pour la chaîne conservatrice et son présentateur d’extrême droite, le rappeur aux 31 millions d'abonnés sur Twitter est allé trop loin en développant plusieurs théories complotistes et/ou antisémites au cours de l'entretien... (source : 20 Minutes, 15 octobre 2022). Pour le journaliste américain Yair Rosenberg, l'affaire Kanye West est instructive à plus d'un titre : « C’est une idée fausse très répandue, explique-t-il, que l'antisémitisme n'est qu'un préjugé personnel envers le peuple juif. Ce n'est pas le cas. C'est aussi une théorie du complot sur la manière dont fonctionne le monde, qui accuse des personnalités juives obscures d'être à l'origine d'innombrables problèmes de société. Les tweets de Kanye West illustrent bien pourquoi cette forme d'antisémitisme est si difficile à combattre : c'est une théorie du complot qui s'affirme. Les antisémites prétendent que les Juifs contrôlent tout. S'ils suscitent une réprobation publique pour l'avoir dit, c'est la preuve qu'ils ont raison. Face, ils gagnent ; pile, les Juifs perdent » (source : The Atlantic, 9 octobre 2022).

DONALD TRUMP. Lors d'une interview sur Real America's Voice, un réseau favorable à Trump, l'ancien président des États-Unis a critiqué l'administration Biden. Il a prétendu que la « rhétorique » de l'actuel président américain dans les mois précédant l'invasion de l'Ukraine par la Russie, avait contribué à la décision de Vladimir Poutine. Trump n’a en revanche pas eu un mot pour condamner l’agression russe et l’attitude du Kremlin (source : Newsweek, 8 octobre 2022).

À noter que lors d’un meeting récent dans le Nevada, rythmé par l’hymne musical de QAnon, Trump s’est vanté de la taille de la foule émeutière qu’il avait pu réunir le 6 janvier 2021 devant le Capitole (source : Corentin Sellin/Twitter, 9 octobre 2022).

ALEX JONES. Le célèbre complotiste et multi-millionnaire américain Alex Jones a été condamné mercredi 12 octobre à verser 965 millions de dollars (près d'un millliard !) à plusieurs parents de victimes de la tuerie de l'école Sandy Hook, pour diffamation et préjudice moral. Un jury du Connecticut a reconnu que l'animateur d'InfoWars avait causé du tort aux plaignants en niant pendant des années la réalité du massacre et en incourageant par ses mensonges des fanatiques à harceler les familles endeuillées (source : Le Point, 12 octobre 2022). À visionner, la réaction d’Alex Jones jubilant à l’annonce du verdict (source : Philippe Berry/Twitter, 12 octobre 2022).

IRAN. Ebrahim Raïssi a accusé le 13 octobre les États-Unis de chercher à déstabiliser son pays, confronté depuis près d'un mois à des manifestations déclenchées par la mort de Mahsa Amini. « Washington et ses alliés ont recours à une politique de déstabilisation vouée à l'échec », a déclaré le président iranien (source : Le Point, 13 octobre 2022).

AFRIQUE. À la suite du putsch au Burkina Faso, de nombreux drapeaux russes ont été vus dans des manifestations anti-françaises. Ce soutien affiché à la Russie résulte d’une entreprise d’influence puissante, qui n’hésite pas à utiliser des théories du complot. Dans le 35e épisode de Complorama, Rudy Reichstadt et Tristan Mendès France, analysent la propagande complotiste russe sur le continent africain. Un podcast à retrouver sur le site de Franceinfo, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcasts, Podcast Addict, Spotify, ou Deezer.

À noter que Nathalie Yamb, l'une des principales influenceuses complotiste anti-française en Afrique, surnommée « la dame de Sotchi », s'est justement vue notifier vendredi 14 octobre son interdiction d'entrée sur le territoire français (source : France 24, 10 octobre 2022).

FAUSSE CITATION. « Au moins 4 milliards de "mangeurs inutiles" seront éliminés d'ici 2050 par des guerres, épidémies organisées, maladies mortelles à action rapide et famine » : cette phrase serait, selon une publication très partagée par des comptes complotistes, extraite d'un livre de Klaus Schwab, le fondateur du Forum économique mondial. Ce n'est pas le cas. En réalité, cette citation provient d'un livre du complotiste britannique John Coleman (source : AFP Factuel, 7 juin 2022)

ÉCOLE. Journaliste à France Télévisions, Carine Azzopardi a perdu le père de ses filles dans l'attentat du Bataclan le 13 novembre 2015. En discutant avec un professeur de lettres, elle a pris conscience du danger que représentait la banalisation du complotisme et de l'antisémitisme. Dans un essai, Ces petits renoncements qui tuent (Plon), ils dressent ensemble le constat d'un monde scolaire traversé par le ressentiment, les fake news et les théories du complot. L'enseignant, Laurent Valogne (pseudonyme) a répondu aux questions de notre rédaction (source : Conspiracy Watch, 13 octobre 2022).

ALLIANCE DES CŒURS UNIS. Fondée autour d’une certaine « Virginie », âgée de 61 ans, une récente et discrète association catholique de groupes de prière, l’Alliance des cœurs unis, revendique aujourd’hui 2 700 membres. Depuis mars, plusieurs signalements ont été adressés à la cellule des dérives sectaires de l’épiscopat (source : La Croix, 12 octobre 2022). Au milieu des années 2010, Virginie a fondé un groupe appelé « les Roses », décrit comme « l’inverse ou le ”pendant contraire” d’un ordre maçonnique mondial », qui forme aujourd’hui le noyau de l’Alliance. « Virginie », explique l’auteur de l’enquête, mêle des conseils de développement personnel à des messages plus politiques, monarchistes, avec une insistance sur le sacrifice et le martyre. Parmi les membres du groupe « les Roses », on retrouve la fille de Philippe de Villiers, Caroline de Villiers, ou encore Béatrice Bourges, cofondatrice du mouvement anti-mariage gay « La Manif' pour tous » (source : Mikael Corre/Twitter, 11 octobre 2022).

RT FRANCE. La chaîne russe RT, interdite de diffusion dans l'Union européenne depuis mars et l'invasion de l'Ukraine, a discrètement repris sa diffusion en direct sur la plateforme américaine de vidéos en ligne Odysee. Au programme, des émissions en plateau ou des duplex en direct du palais de justice à Paris. On y retrouve les mêmes intervenants qu’auparavant, comme l'éditorialiste Alexis Poulin ou encore la professeure à l'université d'État de Moscou Karine Bechet-Golovko (source : France Inter, 11 octobre 2022).

AMAZON. La plateforme de vidéos à la demande Amazon Prime Video propose dans son catalogue un film notoirement conspirationniste sur les attentats du 11-Septembre. Conspiracy Watch avait souligné ce type de problème il y a déjà près de quatre ans (source : Conspiracy Watch, 18 décembre 2018).

JEAN LASSALLE. L’ancien candidat à la présidentielle, désormais à la tête du mouvement « Résistons » dont il est le fondateur, affirme avoir souffert d'effets secondaires graves liés aux vaccins Covid. Dans le même temps, il assure qu'Emmanuel Macron et les membres du gouvernement ont menti sur leur vaccination (source : TF1, 11 octobre 2022). Ces récentes sorties s'ajoutent à une rhétorique conspirationniste observée depuis plusieurs années chez l'ancien député (source : Conspiracy Watch, 26 mai 2021).

DANIEL GUICHARD. Invité sur CNews, le chanteur Daniel Guichard a exprimé ses positions anti-vaccination contre le Covid-19 et son scepticisme à l’égard de la politique sanitaire du gouvernement : « ils sont en train de nous la jouer à l’envers. […] Ils ont essayé de nous faire la variole du singe, ils ont essayé de nous faire la pilule miracle, là il va y avoir la deuxième piqûre… » Invité à préciser de qui il parlait exactement, le chanteur a répondu : « "ils", c’est comme le Soviet suprême, c’est tout le monde et personne » (source : CNews, 14 octobre 2022). La séquence a été saluée par Myriam Palomba, Slobodan Despot, Xavier Azalbert (FranceSoir) ou encore le site complotiste Planètes360.

WATERGATE. Dans la nuit du 17 juin 1972, cinq cambrioleurs sont arrêtés dans l'immeuble du Watergate, un complexe de bureaux à Washington, où se trouve le quartier général du Parti démocrate. Des numéros de téléphone sont trouvés sur les individus, qui mènent tout droit à la Maison Blanche. L’un des cambrioleurs, ancien du FBI et de la CIA, est membre du comité pour la réélection du président républicain, Richard Nixon. De là naîtra l’affaire du Watergate, qui coûtera son poste à Nixon. Pour la radio suisse, le chercheur en neurosciences Sebastian Dieguez revient sur cette affaire, souvent utilisée comme argument par les complotistes (source : Radio télévision suisse, 7 octobre 2022).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Ă  propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross