Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

En anglais, les traînées blanches de condensation qui se forment dans le ciel après le passage d'avions sont désignées sous le terme de « contrails ». Mais beaucoup considèrent que ces traînées blanches correspondent en réalité à des épandages de produits chimiques répandus à l'insu des populations pour des raisons tenues secrètes. Ils croient que ces « contrails » sont en réalité des « chemtrails » (« chem » pour « chemical », « chimique » en anglais).

L'un de leurs arguments récurrents est la prétendue chute de filaments blancs. En réalité, il s'agit d'un phénomène d'origine naturelle appelé « fil de la Vierge » et dû aux jeunes araignées.

La croyance dans les chemtrails est l’une des théories du complot contemporaines les plus populaires. Un jeune Français de 18 à 24 ans sur trois est globalement d’accord avec l’idée que « certaines traînées blanches créées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandus pour des raisons tenues secrètes » (source : Ifop, 2018). D’aucuns y voient une opération secrète de l’OTAN (pour lutter contre le réchauffement climatique) ou un complot pour réduire la population mondiale. Les membres de la secte raélienne estiment quant à eux que les « fils de la Vierge » sont en fait provoqués par le déplacement des ovnis dans l'atmosphère voire liés aux apparitions de la Vierge Marie...

Le 22 décembre 2020,  sur fond d'épidémie de Covid-19, une publication massivement partagée sur les réseaux sociaux et émanant d'une internaute bulgare a relancé cette théorie du complot à partir d'affirmations trompeuses et d'images sorties de leur contexte.

 

Voir aussi :

Olivier Boucher (CNRS) : « Les chemtrails sont une vue de l'esprit »

 

(Dernière mise à jour le 20/11/2021)

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

En anglais, les traînées blanches de condensation qui se forment dans le ciel après le passage d'avions sont désignées sous le terme de « contrails ». Mais beaucoup considèrent que ces traînées blanches correspondent en réalité à des épandages de produits chimiques répandus à l'insu des populations pour des raisons tenues secrètes. Ils croient que ces « contrails » sont en réalité des « chemtrails » (« chem » pour « chemical », « chimique » en anglais).

L'un de leurs arguments récurrents est la prétendue chute de filaments blancs. En réalité, il s'agit d'un phénomène d'origine naturelle appelé « fil de la Vierge » et dû aux jeunes araignées.

La croyance dans les chemtrails est l’une des théories du complot contemporaines les plus populaires. Un jeune Français de 18 à 24 ans sur trois est globalement d’accord avec l’idée que « certaines traînées blanches créées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandus pour des raisons tenues secrètes » (source : Ifop, 2018). D’aucuns y voient une opération secrète de l’OTAN (pour lutter contre le réchauffement climatique) ou un complot pour réduire la population mondiale. Les membres de la secte raélienne estiment quant à eux que les « fils de la Vierge » sont en fait provoqués par le déplacement des ovnis dans l'atmosphère voire liés aux apparitions de la Vierge Marie...

Le 22 décembre 2020,  sur fond d'épidémie de Covid-19, une publication massivement partagée sur les réseaux sociaux et émanant d'une internaute bulgare a relancé cette théorie du complot à partir d'affirmations trompeuses et d'images sorties de leur contexte.

 

Voir aussi :

Olivier Boucher (CNRS) : « Les chemtrails sont une vue de l'esprit »

 

(Dernière mise à jour le 20/11/2021)

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross