Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Voyage au bout du conspirationnisme

Publié par La Rédaction10 mars 2022, ,

Aborder le complotisme à travers la BD : c’est le pari de Ils sont partout, publié aujourd'hui aux Arènes.*

Ils sont partout, de Valérie Igounet, Jacky Schwartzmann, Morgan Navarro et Lara (éd. Les Arènes, 2022).

Si le titre de la BD est un pied de nez à celui de l’hebdomadaire antisémite Je suis partout, dont le collaborationniste Robert Brasillach fut le rédacteur en chef, son histoire se déroule bien aujourd’hui. On y suit les pas d'une jeune journaliste entreprenant, aux côtés d'un reporter spécialiste de l'extrême droite, une inquiétante descente dans les enfers du conspirationnisme pour en ramener son frère, près de commettre l’irréparable.

Deux des quatre auteurs de l'ouvrage, Valérie Igounet et Morgan Navarro, sont bien connus des lecteurs de Conspiracy Watch puisque la première, historienne, en est la directrice adjointe et que le second y signe des dessins de presse depuis 2018.

Nombreuses sont les séquences inspirées de faits réels. Celle sur la fête de « Saint Lubin-de-la-Haye » n'est pas sans rappeler le « Bal des Quenelles » de Dieudonné et la cérémonie des « Bobards d’Or » organisée par Jean-Yves Le Gallou, ex-élu Front national et aujourd’hui conseiller d’Éric Zemmour.

Négationnisme, antivaccination, survivalisme, chemtrails, platisme, Grand Remplacement, naturopathie figurent parmi les thématiques abordées dans cette BD. Les plus familiers de la mouvance complotiste reconnaîtront sans mal plusieurs représentants très emblématiques de la complosphère.

Certains dialogues mis en images reflètent des séquences ayant réellement eu lieu. Comme les interviews de Robert Faurisson ou de Jean-Marie « Brieuc », personnage fictif dont la ressemblance avec l'ancien président du FN n'est peut-être pas purement fortuite...

Extrait.

L'enseignant et essayiste Iannis Roder est également présent dans Ils sont partout. Il y partage son expérience de professeur d’histoire-géographie en Seine-Saint-Denis, déplore la prégnance parmi ses élèves des préjugés sur les Juifs par exemple et souligne l’influence délétère des réseaux sociaux : parce qu'ils s'y informent davantage que les autres catégories d'âge, les adolescents et les jeunes adultes sont aujourd'hui la cible privilégiée des désinformateurs complotistes. En décembre 2021, une enquête Milan presse – CSA révélait que 85 % des jeunes de 10-15 ans interrogés étaient séduits par au moins une théorie du complot.

 

* Ils sont partout (éd. Les Arènes, 2022, 112 pages, 21 €).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross