Le 16 avril dernier, dans son émission "The 700 Club", le télévangéliste américain Pat Robertson a comparé les partisans du mariage homosexuel… aux Illuminati. Selon lui, la communauté gay poursuit les mêmes objectifs que ce groupe maçonnique occulte qui aurait, jadis, provoqué la Révolution française. Rien moins que « la destruction de la famille, la destruction de l’Etat, la destruction du capitalisme et la destruction de l’Eglise ».

Commentant l’adoption du projet de loi sur le mariage pour tous par le Parlement français, le prédicateur chrétien, qui est aussi un ancien candidat aux primaires du Parti républicain en 1988 et le fondateur de la Christian Coalition of America, explique : « Nous avons ici un débat sur le mariage homosexuel. Mais est-ce vraiment un simple débat sur le mariage ou est-ce que ça va plus loin ? Vers la destruction de la famille traditionnelle et la construction d’un pays sans Dieu ? »

D’inspiration antimaçonnique, la dénonciation du “complot illuminati” est un thème récurrent de la littérature conspirationniste depuis la Révolution française. Un thème repris à son compte par Pat Robertson en 1991 dans un pamphlet écoulé à 500 000 exemplaires, The New World Order. Robertson y défend la thèse de l’existence d’un grand complot mondial fomenté par les francs-maçons et les Illuminati visant à miner de l’intérieur l’ordre social chrétien et ayant pour bras armés le Council on Foreign Relations, la Commission Trilatérale et le groupe de Bilderberg.

Robertson est aussi un habitué des propos homophobes. Ainsi n’a-t-il pas hésité par le passé à associer l’homosexualité au satanisme et au nazisme ; à déclarer que le SIDA pouvait se transmettre par un baiser sur la bouche ; ou encore que le féminisme n’était que le faux nez du socialisme et qu’il encourageait les femmes « à quitter leurs maris, à tuer leurs enfants et à devenir lesbiennes ».

Voir aussi :
* Dieudonné : « le mariage pour tous est un projet sioniste »