Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Conspiracy News #27.2022

Publié par La Rédaction03 juillet 2022

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 27/06/2022 au 03/07/2022).

AFFAIRE MIA. Le dernier épisode de La Fabrique du mensonge, diffusé sur France 5, est consacré à l’affaire Mia, du nom de cette fillette enlevée en avril 2021 par un commando inspiré par le complotiste radical Rémy Daillet-Wiedemann. La seconde partie du programme est consacrée au groupe One Nation, fondé par l'une des chefs de file du mouvement des Êtres souverains, Alice Pazalmar (source : France 5, disponible en replay jusqu’au 3 mars 2023).

UNION EUROPÉENNE. Alors que l'Ukraine et la Moldavie ont acquis le statut de candidats à l'entrée dans l'Union européenne, le dernier épisode de Complorama propose un zoom sur les théories du complot relatives à la construction européenne. « Le complotisme autour de l'Union européenne », c'est le 31e épisode de Complorama avec Rudy Reichstadt et Tristan Mendès France. Un podcast à retrouver sur le site de France Info, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcastsPodcast AddictSpotify, ou Deezer (source : France Info, 24 juin 2022).

ÉDUCATION. Quel rôle l’éducation peut-elle jouer dans la lutte contre les théories du complot ? Pour répondre à cette question, l’UNESCO et le Congrès juif européen ont organisé un symposium international le 27 juin 2022, réunissant des universitaires, des décideurs politiques, la société civile et le secteur privé pour une action commune. Le symposium a été organisé en coopération avec la Commission européenne, le Social Decision-Making Lab de l’Université de Cambridge et la Fondation Alfred Landecker. L’UNESCO a publié à cette occasion un guide pour les enseignants, Adressing conspiracy theories. What teachers need to know (source : UNESCO, 27 juin 2022).

CONSULTATION. DE FACTO, projet européen fédérant chercheurs, journalistes et acteurs de l’éducation aux médias et à l’information, lance avec plusieurs médias une consultation nationale de trois mois autour de la question : « Comment permettre à chacun de mieux s'informer ? ». Ouverte à tous les citoyens, cette initiative vise à faire émerger des propositions de solutions concrètes pour l'accès à une information libre, plurielle et indépendante (source : CLEMI, 27 juin 2022).

QACTUS. L’Open Source Intelligence (OSINT) est une technique de renseignement qui consiste à collecter des données et des informations en ligne. Open Facto, Sources ouvertes et Conspiracy Watch ont utilisé cette méthode pour réaliser, sur Twitter et depuis juillet 2021, une enquête sur Qactus, un acteur clef de la désinformation complotiste francophone dont l'administrateur est un internaute résidant au Creusot et sans compétences particulières dans le domaine de l'information (source : Open Facto, 27 juin 2022).

CAPITOLE. Le mythe de l’élection volée persiste aux États-Unis, les informations ne parvenant souvent pas jusqu’aux partisans de cette thèse. La commission d’enquête parlementaire sur l’assaut contre le Capitole le 6 janvier 2021 a permis d’entendre des proches de l’ancien président américain. Des témoignages qui plongent les partisans de Donald Trump dans l'incompréhension et la confusion (source : Théo Laubry/Twitter, 27 juin 2022).

COMPLOTISME ÉLECTORAL. Le rapport du Groupe de veille numérique à l’intégrité électorale sur l'élection présidentielle et les élections législatives françaises de 2022, initiative de l'organisation Reset, vient d’être rendu public. Il montre les tentatives de contestation du processus démocratique ou de la légitimité des sondages d'opinion, dans des communautés très structurées. Des rhétoriques qui se sont heurtées à une bonne résistance de l’écosystème français d’information, mais qui pourraient influencer les résultats de futurs scrutins (source : Conspiracy Watch/Twitter, 28 juin 2022).

DEBORA MARASCO. Debora Marasco a animé plusieurs conférences en France au mois de juin. Cette Italienne affirme que la Vierge Marie s’est adressée à elle pour annoncer la fin des temps, des visions non reconnues par l’Église. Entre complotisme et ésotérisme, la « voyante » fait de nombreux adeptes (source : La Croix, 20 juin 2022).

CENTENAIRE. Le 24 juin 1922, le ministre des Affaires étrangères de la République de Weimar, Walter Rathenau, était assassiné par un groupuscule proto-nazi, l'organisation Consul. C’est ainsi que commence le livre d'Alexis Lacroix, La République assassinée. Weimar 1922 (éditions du Cerf, 2022), qui montre notamment que le groupe de conjurés était largement influencé par Les Protocoles des Sages de Sion (source : La Règle du jeu, 28 décembre 2021).

TERRORISME. Salah Abdeslam a été condamné le 29 juin 2022 à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible pour son rôle dans les attentats du 13 novembre 2015 (source : Le Monde, 30 juin 2022). L’occasion de réécouter le 17e épisode de Complorama, consacré aux articulations entre le complotisme et le terrorisme (source : France Info, 12 novembre 2021).

DÉPOPULATION. L’idée qu’il existerait un plan de dépopulation et que le virus du Covid-19 serait une arme biologique est très présente dans la complosphère. Ces discours qui ont envahi les réseaux sociaux sont d'autant plus problématiques qu'ils dissuadent les populations les plus vulnérables de recourir aux traitements existants. Dans une pastille « Conspirations ? » diffusée par LCP, Rudy Reichstadt bat en brèche ce vieux fantasme qui avait déjà été réactivé avec l’apparition du SIDA (source : LCP, 30 juin 2022).

COMPLOTISME DE FLUX. Pour sa dernière chronique sur France Inter, Tristan Mendès France est revenu sur les grandes tendances de la complosphère mondiale. Notre collaborateur a voulu particulièrement souligner la nature de l’évolution de ces dernières années dans ce domaine : « Alors que pendant des années le complotisme semblait essentiellement se développer en silos, [avec des] communautés complotistes […] surtout cantonnées à des thématiques spécifiques […], on est en train de basculer de plus en plus, dans ce que je qualifierais de complotisme de flux, c’est-à-dire un complotisme sans véritable corpus, mais qui se nourrit des séquences d'actualité du moment » (source : France Inter, 1er juillet 2022).

ÉTAT PROFOND. La Commission d’enrichissement de la langue française a publié au Journal Officiel l’expression « État profond » comme équivalent de l'anglais « Deep State », une publication qui n’est pas sans poser problème au regard de la nature de cette notion et de la définition qui en est donnée (source : Maurice Ronai/Twitter, 2 juillet 2022).

AVORTEMENT. Sur YouTube ou Twitter, Thierry Casasnovas, Louis Fouché ou Fabrize Di Vizio, très actifs durant la pandémie de Covid, viennent défendre des points de vue anti-IVG, appuyant ainsi le travail de sape mené depuis des années par des associations conservatrices, moins en pointe sur les réseaux sociaux. Ainsi Thierry Casasnovas défend-il par exemple des positions radicales sur l’avortement, estimant qu’il est « un symptôme de la débauche sexuelle actuelle » et qu’il revient à « supprimer un enfant » (source : Libération, 2 juillet 2022).

« Avortement de masse = solution finale » : c’est le slogan figurant sur une banderole brandie par des militants d’extrême droite venus perturber une manifestation pro-IVG à Angers, le 29 juin (source : Ouest-France, 29 juin 2022).

À dérouler sur ce thème, un thread édifiant de Debunker des Étoiles au sujet d’« Ernesto Deupoinzéro », un Gilet jaune antivax, admirateur de Che Guevara et animateur de « Radio Goulag », selon qui les femmes servent « avant tout pour faire des bébés, pas de la politique » (source : Debunker des Étoiles/Twitter, 30 juin 2022).

ANTIVAX. L’Université Laval de Québec vient de sanctionner sévèrement un de ses employés à cause de ses propos contre les vaccins à ARN-messager (Pfizer et Moderna). Le chercheur en biochimie et spécialiste de l'ARN Patrick Provost, qui a maintes fois critiqué la sécurité de ces vaccins en dépit d’un consensus scientifique en leur faveur, a été suspendu sans salaire le 14 juin dernier, et ce pour une durée de huit semaines (source : La Tribune numérique, 26 juin 2022).

CAPITAINE TOXIQUE. L’ancien capitaine de gendarmerie Alexandre Juving Brunet, figure de la complosphère anti-passe sanitaire, a récemment menacé plusieurs médias – dont le nôtre – d’un « procès pour haute trahison ». L’objet de son courroux : une « info » capitale sur les effets des vaccins à ARN messager que la presse aux ordres s’ingénierait à passer sous silence. En réalité, une fake news provenant de l’activiste antivax américaine Jane Ruby (source : Franc-Tireur, 29 juin 2022).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross