Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

🔮 Conspiracy News #08.2023

PubliĂ© par La RĂ©daction26 fĂ©vrier 2023

L’actu de la semaine dĂ©cryptĂ©e par Conspiracy Watch (semaine du 20/02/2023 au 26/02/2023).

UKRAINE. Le 24 fĂ©vrier 2022, Vladimir Poutine annonçait sa dĂ©cision d’envahir l’Ukraine pour « dĂ©nazifier » le pays. Un an plus tard, la complosphĂšre a toujours les yeux rivĂ©s sur l’Ukraine, et chaque Ă©vĂ©nement n’est, selon elle, qu’une mise en scĂšne orchestrĂ©e par l’Occident et la « junte nazie » au pouvoir Ă  Kiev. « Guerre en Ukraine : un an de thĂ©ories du complot au service de la propagande », c'est le 43e Ă©pisode de Complorama avec Rudy Reichstadt et Tristan MendĂšs France. Un podcast Ă  retrouver sur le site de Franceinfo, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcasts, Podcast Addict, Spotify ou Deezer.

« ÉLECTION VOLÉE ». Dominion, une sociĂ©tĂ© de machines Ă  voter mise en cause par les trumpistes aprĂšs la prĂ©sidentielle de 2020, a dĂ©posĂ© plainte contre la chaĂźne conservatrice Fox News. Selon les documents produits par les avocats de la sociĂ©tĂ©, les journalistes et dirigeants de la chaĂźne savaient pertinemment qu’ils relayaient des mensonges. Rappelons que le thĂšme de l’« Ă©lection volĂ©e » a constituĂ© une puissant carburant lors de l’assaut du Capitole, le 6 janvier 2021, auprĂšs des partisans de Donald Trump, et qu’il a inspirĂ© par la suite une rĂ©plique importante au BrĂ©sil (source : Le Monde, 18 fĂ©vrier 2023).

Les DĂ©Qodeurs, chaĂźne française d'inspiration QAnon, a d'ailleurs prĂ©tendu cette semaine publier des extraits vidĂ©os de scĂšnes de confusion lors de l'assaut du Capitole qui viendraient prouver que « l'hypothĂšse du faux drapeau se confirme » (source : Rudy Reichstadt/Twitter, 24 fĂ©vrier 2023). Les DĂ©Qodeurs reprennent en fait les pseudo-rĂ©vĂ©lations de l'influenceur pro-Trump Rogan O'Handley, alias DC Draino, qui depuis plusieurs jours tente de faire accrĂ©diter l'idĂ©e que les partisans de Donald Trump qui s'Ă©taient massĂ©s aux abords du Capitole le 6 janvier 2021 avaient un comportement pacifique jusqu'Ă  ce que la police se mette Ă  lancer des gaz lacrymogĂšnes sur eux. O'Handley se base quant Ă  lui sur des posts de l'organisation Investigate J6, fondĂ©e par un Ă©meutier du 6 janvier 2021 membre de la milice d'extrĂȘme droite des Proud Boys.

SUD RADIO. Vendredi 24 février, sur Sud Radio, Jean-Jacques Bourdin a interviewé un dénommé Nikolaï, Ukrainien résidant en France, l'invitant à commenter la guerre russo-ukrainienne... sans préciser que ledit Nikolaï est l'un des animateurs du média complotiste Les DéQodeurs (source : Tristan MendÚs France/Twitter, 25 février 2023). Dans les heures qui ont suivi cette révélation sur les réseaux sociaux, Sud Radio a visiblement pris des dispositions pour supprimer la vidéo de cette interview de sa chaßne YouTube.

Source : Twitter, 25/02/2023.

RUSSIA TODAY. L'idĂ©e d’une sociĂ©tĂ© ukrainienne acquise au « nazisme », l'accusation de « gĂ©nocide » contre des populations russophones dans le Donbass, la thĂšse de la rĂ©volution de MaĂŻdan en 2014 qui serait « un coup d'État soutenu par l'Occident »... des films, des documentaires de la chaĂźne russe RT, qui relaient la propagande du Kremlin, ne devraient en principe pas apparaĂźtre sur YouTube. La plateforme avait annoncĂ©, en mars 2022, le blocage des mĂ©dias financĂ©s par les autoritĂ©s russes. En dĂ©pit de cette interdiction, l'organisation NewsGuard rĂ©vĂšle, dans un rapport publiĂ© le 22 fĂ©vrier, avoir recensĂ© plus de 250 cas oĂč des documentaires de RT au sujet de l'invasion russe de l'Ukraine ont Ă©tĂ© diffusĂ©s sur la plateforme (source : France Info, 22 fĂ©vrier 2023).

CLIMATOSCEPTICISME. En France, l’explosion rĂ©cente sur les rĂ©seaux sociaux du « climato-scepticisme » est-elle le fruit d’une opĂ©ration de subversion numĂ©rique menĂ©e hors des frontiĂšres ? C’est ce que suggĂšre une Ă©tude de David Chavalarias (CNRS), Paul Bouchaud (EHESS), Victor Chomel (EHESS) et Maziyar Panahi (CNRS), chercheurs mathĂ©maticiens et sociologues, rĂ©alisĂ©e sous l’égide du CNRS et baptisĂ©e « Les nouveaux fronts du dĂ©nialisme et du climato-scepticisme » (source : Sud Ouest, 17 fĂ©vrier 2023).

BURKINA FASO. Les officiels français, civils et militaires, se font discrets ou quittent le Burkina Faso, sous forte pression djihadiste et guidĂ© par les fake news, le ressentiment et une junte militaire qui lorgne vers Moscou. La dĂ©rive complotiste et antifrançaise pĂšse dans l’opinion qui demande le dĂ©part des troupes tricolores et de l’ambassadeur de France (source : Le Figaro, 21 fĂ©vrier 2023).

À lire aussi, l’étude publiĂ©e par la Revue des mĂ©dias de l'INA, qui montre comment les mĂ©dias chinois se font les auxiliaires de la propagande russe en Afrique francophone. Leur objectif ? DiscrĂ©diter les anciennes puissances coloniales pour mieux installer leur propre influence sur le continent (source : La Revue des mĂ©dias, 22 fĂ©vrier 2023).

TUNISIE. Le prĂ©sident tunisien, KaĂŻs SaĂŻed, a semĂ© l’émoi, dans son pays et Ă  l’étranger, en laissant entendre, le 21 fĂ©vrier, que la venue de migrants subsahariens relĂšverait d’un complot visant Ă  affaiblir l’identitĂ© tunisienne. « Il existe un plan criminel pour changer la composition du paysage dĂ©mographique en Tunisie, et certains individus ont reçu de grosses sommes d’argent pour donner la rĂ©sidence Ă  des migrants subsahariens », a dĂ©clarĂ© le chef de l’État, citĂ© dans un communiquĂ© de la prĂ©sidence de la RĂ©publique. Des considĂ©rations qui rappellent la thĂ©orie du Grand Remplacement, chĂšre Ă  l'extrĂȘme-droite europĂ©enne (source : Le Monde, 22 fĂ©vrier 2023).

MIGUEL BARTHÉLÉRY. Le naturopathe Miguel BarthĂ©lĂ©ry doit ĂȘtre fixĂ© sur son sort le 6 avril prochain. CondamnĂ© en octobre 2021 Ă  deux ans de prison avec sursis aprĂšs le dĂ©cĂšs de deux clients atteints de cancer, l’homme avait fait appel de cette dĂ©cision. Dans l’attente de la dĂ©cision de justice, les affaires continuent : BarthĂ©lĂ©ry continue de vendre ses stages avec IrĂšne Grosjean, stages qui dĂ©buteront trois semaines aprĂšs le verdict (source : L’Extracteur/Twitter, 23 fĂ©vrier 2023).

JACQUES BAUD. À lire, le thread que consacre le compte « L’Oeil du Kremlin » sur Twitter Ă  ce colonel du renseignement suisse, complotiste qui verse aussi bien dans la nĂ©gation des crimes de guerre que la dĂ©fense systĂ©matique de Vladimir Poutine. Ainsi, concernant les crimes commis Ă  Boutcha (Ukraine), l’habituĂ© des mĂ©dias RT, TV LibertĂ©s ou encore de Radio Courtoisie, a pu affirmer que « le dĂ©roulement des Ă©vĂ©nements connus, qui ont Ă©tĂ© publiĂ©s par nos mĂ©dias [
] n’est pas en faveur des Ukrainiens » (source : L’ƒil du Kremlin/Twitter, 24 fĂ©vrier 2023).

WOKISME. Marjorie Taylor Greene, Ă©lue trumpiste au CongrĂšs, ex-adepte de QAnon, appelle Ă  une sĂ©paration entre les États rĂ©publicains et dĂ©mocrates, c’est-Ă -dire Ă  une sĂ©cession. La raison principale qu’elle avance est la culture woke qu’elle impute Ă  ses adversaires politiques (source : ThĂ©o Laubry/Twitter, 20 fĂ©vrier 2023).

BIDEN-ZELENSKY. Le prĂ©sident amĂ©ricain et le prĂ©sident ukrainien marchant main dans la main, au sens propre : le montage, Ă  visĂ©e homophobe, est des plus grossiers. DestinĂ© Ă  jeter l’opprobre sur les deux responsables politiques, il est ces derniers temps relayĂ© sur les rĂ©seaux sociaux (source : Fake investigation/Twitter, 21 fĂ©vrier 2023).

PROJET BLUE BEAM. Ballon chinois et engins volants dĂ©truits engendrent des montĂ©es de paranoĂŻa. Il a suffi qu’un gĂ©nĂ©ral de l’US Air Force, interrogĂ© sur l’hypothĂšse d’une origine extraterrestre de ces objets volants, rĂ©ponde qu'il n'avait rien « exclu », pour voir ressurgir la thĂ©orie complotiste du « projet Blue Beam » : la thĂšse d’une manipulation par la Nasa d’hologrammes qui auraient pour but d’effrayer les populations et de prĂ©cipiter l’instauration d’une dictature mondiale (source : Franc-Tireur, 22 fĂ©vrier 2023).

TWITTER BLUE. Les complotistes français se sont ruĂ©s sur Twitter Blue, la formule payante de Twitter Ă  presque 10 euros par mois, qui leur donne droit Ă  un badge de certification. Avec cette fonctionnalitĂ©, il va ĂȘtre de plus en plus facile pour eux de rĂ©pandre leur dĂ©sinformation — et encore plus dur pour les agences de fact checking de faire leur travail, avec une difficultĂ© accrue pour faire la diffĂ©rence entre les « anciens » comptes certifiĂ©s et les nouveaux abonnĂ©s (source : Numerama, 17 fĂ©vrier 2023). Une lecture Ă  complĂ©ter par celle d’un article du Washington Post qui montre comment les propagandistes russes achĂštent les fameux badges bleus Ă  tour de bras (source : Washington Post, 22 fĂ©vrier 2023).

KARL ZÉRO. Le 21 fĂ©vrier, dans l’émission de Cyril Hanouna « Touche pas Ă  mon poste » (TPMP), sur C8, l’ancien animateur Karl ZĂ©ro a relayĂ© une rumeur selon laquelle un ministre serait impliquĂ© dans un trafic pĂ©docriminel avec Pierre Palmade. Des propos qui n'ont pas manquĂ© de susciter une vague de dĂ©sapprobation sur les rĂ©seaux sociaux et sur le plateau de TPMP mĂȘme. A noter que samedi 25 fĂ©vrier, rĂ©agissant Ă  l'information selon laquelle Pierre Palmade avait Ă©tĂ© victime d'un AVC (qui, finalement, n'a pas engagĂ© son pronostic vital), Karl ZĂ©ro a ironisĂ© sur une possible tentative cherchant Ă  rĂ©duire Palmade au silence (source : Rudy Reichstadt/Twitter, 25 fĂ©vrier 2023). Sous couvert d’anonymat, un proche de l’ancien prĂ©sident du Conseil supĂ©rieur de l’audiovisuel Dominique Baudis (qui avait Ă©tĂ© diffamĂ© en 2003 par deux ex-prostituĂ©es), estime ne pas comprendre « comment on peut encore l’inviter sur un plateau tĂ©lĂ© alors qu’il a lu le faux tĂ©moignage [du] tueur en sĂ©rie [Patrice AlĂšgre] » accusant Baudis de faire partie d'un rĂ©seau de notables impliquĂ© dans des viols et des meurtres (source : Le Parisien, 26 fĂ©vrier 2023).

« DOG WHISTLE ». Le mois dernier, la presse expliquait comment la figure des « dragons cĂ©lestes », des personnages issus du manga « One Piece », en Ă©tait venue Ă  ĂȘtre utilisĂ©e par les antisĂ©mites pour dĂ©signer les Juifs de maniĂšre codĂ©e (source : Marianne, 14 janvier 2023 ; L'ADN, 24 janvier 2023). Ce n'est pas le seul terme utilisĂ© dans ce sens : « remplaceurs », « golems », « Khazars », « Qui ? »  C'est ce lexique cryptique que Pierre Plottu et Maxime MacĂ© nous invitent Ă  dĂ©couvrir (source : LibĂ©ration, 23 fĂ©vrier 2023).

ANTISÉMITISME. En janvier dernier, un groupuscule nĂ©o-nazi amĂ©ricain a appelĂ©, sur l'application de messagerie Telegram, Ă  un « jour d'action antisĂ©mite massif » le samedi 25 fĂ©vrier, invitant ses partisans Ă  exhiber des banniĂšres, des autocollants, des tracts et des graffitis visant les Juifs (source : The Times of Israel, 24 fĂ©vrier 2023). Le National Socialist Movement et la Goyim Defense League de Jon Minadeo (le principale animateur de la chaĂźne GoyimTV) ont largement promu cette journĂ©e, dĂ©noncĂ©e par l'Anti-Defamation League (ADL) – l'une des principales organisations amĂ©ricaines de lutte contre l'antisĂ©mitisme – comme un « jour de haine ». Largement boudĂ© du public, ce « Day of Hate » n'a finalement que peu mobilisĂ©. Selon l'ADL, aucun incident n'est Ă  dĂ©plorer (source : The Times of Israel, 26 fĂ©vrier 2023). L'ADL a enregistrĂ© plus de 2 700 incidents antisĂ©mites Ă  travers les États-Unis en 2021, un chiffre en augmentation de 34 % par rapport Ă  l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente. La police de New York a recensĂ© quant Ă  elle sur le territoire de sa juridiction 263 crimes antisĂ©mites en 2022, un chiffre lĂ  encore en forte augmentation.

FAKE-UP. La deuxiĂšme partie de « Fake-Up » (113 minutes), le film du mentaliste sceptique ClĂ©ment Freze vient d'ĂȘtre mise en ligne sur YouTube. Ce documentaire se veut un contrepoint aux thĂšses avancĂ©es dans le film conspirationniste « Hold-up », de Pierre BarnĂ©rias (source : ClĂ©ment Freze/YouTube, 4 octobre 2022). Le rĂ©sultat est dĂ©capant !

Cet article est en accĂšs libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

UKRAINE. Le 24 fĂ©vrier 2022, Vladimir Poutine annonçait sa dĂ©cision d’envahir l’Ukraine pour « dĂ©nazifier » le pays. Un an plus tard, la complosphĂšre a toujours les yeux rivĂ©s sur l’Ukraine, et chaque Ă©vĂ©nement n’est, selon elle, qu’une mise en scĂšne orchestrĂ©e par l’Occident et la « junte nazie » au pouvoir Ă  Kiev. « Guerre en Ukraine : un an de thĂ©ories du complot au service de la propagande », c'est le 43e Ă©pisode de Complorama avec Rudy Reichstadt et Tristan MendĂšs France. Un podcast Ă  retrouver sur le site de Franceinfo, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcasts, Podcast Addict, Spotify ou Deezer.

« ÉLECTION VOLÉE ». Dominion, une sociĂ©tĂ© de machines Ă  voter mise en cause par les trumpistes aprĂšs la prĂ©sidentielle de 2020, a dĂ©posĂ© plainte contre la chaĂźne conservatrice Fox News. Selon les documents produits par les avocats de la sociĂ©tĂ©, les journalistes et dirigeants de la chaĂźne savaient pertinemment qu’ils relayaient des mensonges. Rappelons que le thĂšme de l’« Ă©lection volĂ©e » a constituĂ© une puissant carburant lors de l’assaut du Capitole, le 6 janvier 2021, auprĂšs des partisans de Donald Trump, et qu’il a inspirĂ© par la suite une rĂ©plique importante au BrĂ©sil (source : Le Monde, 18 fĂ©vrier 2023).

Les DĂ©Qodeurs, chaĂźne française d'inspiration QAnon, a d'ailleurs prĂ©tendu cette semaine publier des extraits vidĂ©os de scĂšnes de confusion lors de l'assaut du Capitole qui viendraient prouver que « l'hypothĂšse du faux drapeau se confirme » (source : Rudy Reichstadt/Twitter, 24 fĂ©vrier 2023). Les DĂ©Qodeurs reprennent en fait les pseudo-rĂ©vĂ©lations de l'influenceur pro-Trump Rogan O'Handley, alias DC Draino, qui depuis plusieurs jours tente de faire accrĂ©diter l'idĂ©e que les partisans de Donald Trump qui s'Ă©taient massĂ©s aux abords du Capitole le 6 janvier 2021 avaient un comportement pacifique jusqu'Ă  ce que la police se mette Ă  lancer des gaz lacrymogĂšnes sur eux. O'Handley se base quant Ă  lui sur des posts de l'organisation Investigate J6, fondĂ©e par un Ă©meutier du 6 janvier 2021 membre de la milice d'extrĂȘme droite des Proud Boys.

SUD RADIO. Vendredi 24 février, sur Sud Radio, Jean-Jacques Bourdin a interviewé un dénommé Nikolaï, Ukrainien résidant en France, l'invitant à commenter la guerre russo-ukrainienne... sans préciser que ledit Nikolaï est l'un des animateurs du média complotiste Les DéQodeurs (source : Tristan MendÚs France/Twitter, 25 février 2023). Dans les heures qui ont suivi cette révélation sur les réseaux sociaux, Sud Radio a visiblement pris des dispositions pour supprimer la vidéo de cette interview de sa chaßne YouTube.

Source : Twitter, 25/02/2023.

RUSSIA TODAY. L'idĂ©e d’une sociĂ©tĂ© ukrainienne acquise au « nazisme », l'accusation de « gĂ©nocide » contre des populations russophones dans le Donbass, la thĂšse de la rĂ©volution de MaĂŻdan en 2014 qui serait « un coup d'État soutenu par l'Occident »... des films, des documentaires de la chaĂźne russe RT, qui relaient la propagande du Kremlin, ne devraient en principe pas apparaĂźtre sur YouTube. La plateforme avait annoncĂ©, en mars 2022, le blocage des mĂ©dias financĂ©s par les autoritĂ©s russes. En dĂ©pit de cette interdiction, l'organisation NewsGuard rĂ©vĂšle, dans un rapport publiĂ© le 22 fĂ©vrier, avoir recensĂ© plus de 250 cas oĂč des documentaires de RT au sujet de l'invasion russe de l'Ukraine ont Ă©tĂ© diffusĂ©s sur la plateforme (source : France Info, 22 fĂ©vrier 2023).

CLIMATOSCEPTICISME. En France, l’explosion rĂ©cente sur les rĂ©seaux sociaux du « climato-scepticisme » est-elle le fruit d’une opĂ©ration de subversion numĂ©rique menĂ©e hors des frontiĂšres ? C’est ce que suggĂšre une Ă©tude de David Chavalarias (CNRS), Paul Bouchaud (EHESS), Victor Chomel (EHESS) et Maziyar Panahi (CNRS), chercheurs mathĂ©maticiens et sociologues, rĂ©alisĂ©e sous l’égide du CNRS et baptisĂ©e « Les nouveaux fronts du dĂ©nialisme et du climato-scepticisme » (source : Sud Ouest, 17 fĂ©vrier 2023).

BURKINA FASO. Les officiels français, civils et militaires, se font discrets ou quittent le Burkina Faso, sous forte pression djihadiste et guidĂ© par les fake news, le ressentiment et une junte militaire qui lorgne vers Moscou. La dĂ©rive complotiste et antifrançaise pĂšse dans l’opinion qui demande le dĂ©part des troupes tricolores et de l’ambassadeur de France (source : Le Figaro, 21 fĂ©vrier 2023).

À lire aussi, l’étude publiĂ©e par la Revue des mĂ©dias de l'INA, qui montre comment les mĂ©dias chinois se font les auxiliaires de la propagande russe en Afrique francophone. Leur objectif ? DiscrĂ©diter les anciennes puissances coloniales pour mieux installer leur propre influence sur le continent (source : La Revue des mĂ©dias, 22 fĂ©vrier 2023).

TUNISIE. Le prĂ©sident tunisien, KaĂŻs SaĂŻed, a semĂ© l’émoi, dans son pays et Ă  l’étranger, en laissant entendre, le 21 fĂ©vrier, que la venue de migrants subsahariens relĂšverait d’un complot visant Ă  affaiblir l’identitĂ© tunisienne. « Il existe un plan criminel pour changer la composition du paysage dĂ©mographique en Tunisie, et certains individus ont reçu de grosses sommes d’argent pour donner la rĂ©sidence Ă  des migrants subsahariens », a dĂ©clarĂ© le chef de l’État, citĂ© dans un communiquĂ© de la prĂ©sidence de la RĂ©publique. Des considĂ©rations qui rappellent la thĂ©orie du Grand Remplacement, chĂšre Ă  l'extrĂȘme-droite europĂ©enne (source : Le Monde, 22 fĂ©vrier 2023).

MIGUEL BARTHÉLÉRY. Le naturopathe Miguel BarthĂ©lĂ©ry doit ĂȘtre fixĂ© sur son sort le 6 avril prochain. CondamnĂ© en octobre 2021 Ă  deux ans de prison avec sursis aprĂšs le dĂ©cĂšs de deux clients atteints de cancer, l’homme avait fait appel de cette dĂ©cision. Dans l’attente de la dĂ©cision de justice, les affaires continuent : BarthĂ©lĂ©ry continue de vendre ses stages avec IrĂšne Grosjean, stages qui dĂ©buteront trois semaines aprĂšs le verdict (source : L’Extracteur/Twitter, 23 fĂ©vrier 2023).

JACQUES BAUD. À lire, le thread que consacre le compte « L’Oeil du Kremlin » sur Twitter Ă  ce colonel du renseignement suisse, complotiste qui verse aussi bien dans la nĂ©gation des crimes de guerre que la dĂ©fense systĂ©matique de Vladimir Poutine. Ainsi, concernant les crimes commis Ă  Boutcha (Ukraine), l’habituĂ© des mĂ©dias RT, TV LibertĂ©s ou encore de Radio Courtoisie, a pu affirmer que « le dĂ©roulement des Ă©vĂ©nements connus, qui ont Ă©tĂ© publiĂ©s par nos mĂ©dias [
] n’est pas en faveur des Ukrainiens » (source : L’ƒil du Kremlin/Twitter, 24 fĂ©vrier 2023).

WOKISME. Marjorie Taylor Greene, Ă©lue trumpiste au CongrĂšs, ex-adepte de QAnon, appelle Ă  une sĂ©paration entre les États rĂ©publicains et dĂ©mocrates, c’est-Ă -dire Ă  une sĂ©cession. La raison principale qu’elle avance est la culture woke qu’elle impute Ă  ses adversaires politiques (source : ThĂ©o Laubry/Twitter, 20 fĂ©vrier 2023).

BIDEN-ZELENSKY. Le prĂ©sident amĂ©ricain et le prĂ©sident ukrainien marchant main dans la main, au sens propre : le montage, Ă  visĂ©e homophobe, est des plus grossiers. DestinĂ© Ă  jeter l’opprobre sur les deux responsables politiques, il est ces derniers temps relayĂ© sur les rĂ©seaux sociaux (source : Fake investigation/Twitter, 21 fĂ©vrier 2023).

PROJET BLUE BEAM. Ballon chinois et engins volants dĂ©truits engendrent des montĂ©es de paranoĂŻa. Il a suffi qu’un gĂ©nĂ©ral de l’US Air Force, interrogĂ© sur l’hypothĂšse d’une origine extraterrestre de ces objets volants, rĂ©ponde qu'il n'avait rien « exclu », pour voir ressurgir la thĂ©orie complotiste du « projet Blue Beam » : la thĂšse d’une manipulation par la Nasa d’hologrammes qui auraient pour but d’effrayer les populations et de prĂ©cipiter l’instauration d’une dictature mondiale (source : Franc-Tireur, 22 fĂ©vrier 2023).

TWITTER BLUE. Les complotistes français se sont ruĂ©s sur Twitter Blue, la formule payante de Twitter Ă  presque 10 euros par mois, qui leur donne droit Ă  un badge de certification. Avec cette fonctionnalitĂ©, il va ĂȘtre de plus en plus facile pour eux de rĂ©pandre leur dĂ©sinformation — et encore plus dur pour les agences de fact checking de faire leur travail, avec une difficultĂ© accrue pour faire la diffĂ©rence entre les « anciens » comptes certifiĂ©s et les nouveaux abonnĂ©s (source : Numerama, 17 fĂ©vrier 2023). Une lecture Ă  complĂ©ter par celle d’un article du Washington Post qui montre comment les propagandistes russes achĂštent les fameux badges bleus Ă  tour de bras (source : Washington Post, 22 fĂ©vrier 2023).

KARL ZÉRO. Le 21 fĂ©vrier, dans l’émission de Cyril Hanouna « Touche pas Ă  mon poste » (TPMP), sur C8, l’ancien animateur Karl ZĂ©ro a relayĂ© une rumeur selon laquelle un ministre serait impliquĂ© dans un trafic pĂ©docriminel avec Pierre Palmade. Des propos qui n'ont pas manquĂ© de susciter une vague de dĂ©sapprobation sur les rĂ©seaux sociaux et sur le plateau de TPMP mĂȘme. A noter que samedi 25 fĂ©vrier, rĂ©agissant Ă  l'information selon laquelle Pierre Palmade avait Ă©tĂ© victime d'un AVC (qui, finalement, n'a pas engagĂ© son pronostic vital), Karl ZĂ©ro a ironisĂ© sur une possible tentative cherchant Ă  rĂ©duire Palmade au silence (source : Rudy Reichstadt/Twitter, 25 fĂ©vrier 2023). Sous couvert d’anonymat, un proche de l’ancien prĂ©sident du Conseil supĂ©rieur de l’audiovisuel Dominique Baudis (qui avait Ă©tĂ© diffamĂ© en 2003 par deux ex-prostituĂ©es), estime ne pas comprendre « comment on peut encore l’inviter sur un plateau tĂ©lĂ© alors qu’il a lu le faux tĂ©moignage [du] tueur en sĂ©rie [Patrice AlĂšgre] » accusant Baudis de faire partie d'un rĂ©seau de notables impliquĂ© dans des viols et des meurtres (source : Le Parisien, 26 fĂ©vrier 2023).

« DOG WHISTLE ». Le mois dernier, la presse expliquait comment la figure des « dragons cĂ©lestes », des personnages issus du manga « One Piece », en Ă©tait venue Ă  ĂȘtre utilisĂ©e par les antisĂ©mites pour dĂ©signer les Juifs de maniĂšre codĂ©e (source : Marianne, 14 janvier 2023 ; L'ADN, 24 janvier 2023). Ce n'est pas le seul terme utilisĂ© dans ce sens : « remplaceurs », « golems », « Khazars », « Qui ? »  C'est ce lexique cryptique que Pierre Plottu et Maxime MacĂ© nous invitent Ă  dĂ©couvrir (source : LibĂ©ration, 23 fĂ©vrier 2023).

ANTISÉMITISME. En janvier dernier, un groupuscule nĂ©o-nazi amĂ©ricain a appelĂ©, sur l'application de messagerie Telegram, Ă  un « jour d'action antisĂ©mite massif » le samedi 25 fĂ©vrier, invitant ses partisans Ă  exhiber des banniĂšres, des autocollants, des tracts et des graffitis visant les Juifs (source : The Times of Israel, 24 fĂ©vrier 2023). Le National Socialist Movement et la Goyim Defense League de Jon Minadeo (le principale animateur de la chaĂźne GoyimTV) ont largement promu cette journĂ©e, dĂ©noncĂ©e par l'Anti-Defamation League (ADL) – l'une des principales organisations amĂ©ricaines de lutte contre l'antisĂ©mitisme – comme un « jour de haine ». Largement boudĂ© du public, ce « Day of Hate » n'a finalement que peu mobilisĂ©. Selon l'ADL, aucun incident n'est Ă  dĂ©plorer (source : The Times of Israel, 26 fĂ©vrier 2023). L'ADL a enregistrĂ© plus de 2 700 incidents antisĂ©mites Ă  travers les États-Unis en 2021, un chiffre en augmentation de 34 % par rapport Ă  l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente. La police de New York a recensĂ© quant Ă  elle sur le territoire de sa juridiction 263 crimes antisĂ©mites en 2022, un chiffre lĂ  encore en forte augmentation.

FAKE-UP. La deuxiĂšme partie de « Fake-Up » (113 minutes), le film du mentaliste sceptique ClĂ©ment Freze vient d'ĂȘtre mise en ligne sur YouTube. Ce documentaire se veut un contrepoint aux thĂšses avancĂ©es dans le film conspirationniste « Hold-up », de Pierre BarnĂ©rias (source : ClĂ©ment Freze/YouTube, 4 octobre 2022). Le rĂ©sultat est dĂ©capant !

Inscrivez-vous Ă  notre newsletter 

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue Ă  sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans Ă©quivalent. Pour pĂ©renniser nos activitĂ©s, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Ă  propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross