Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

đź”´ Conspiracy News #37.2023

PubliĂ© par La RĂ©daction17 septembre 2023

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 11/09/2023 au 17/09/2023).

LES DÉCONSPIRATEURS. Pour l'épisode de rentrée de l'émission, le 41e depuis son lancement, Tristan Mendès France, Rudy Reichstadt et David Medioni ont reçu Jérôme Quirant, maître de conférences au Laboratoire de Mécanique et Génie Civil de l’Université de Montpellier 2, auteur de La farce enjôleuse du 11 Septembre (2010). Au sommaire de ce nouvel épisode : les complotistes et la justice ; séisme au Maroc et théories du complot ; les fausses rumeurs visant Barack Obama ; Alex Jones au micro de Vladimir Soloviev ; Elon Musk, Starlink et la Crimée ; l'enquête sur le sabotage des gazoducs Nord Stream ; le 11-Septembre (source : Conspiracy Watch, 12 septembre 2023).

11-SEPTEMBRE. 22 ans après les attaques du 11-Septembre, les tenants de la théorie du complot n'ont pas désarmé. L'Américaine Cynthia McKinney, dont Conspiracy Watch avait publié le portrait en 2010 et qui prétend depuis des années qu'Israël est derrière les attentats de 2001, a ainsi relayé le 11 septembre 2023 l'affiche d'une rencontre entre les activistes antisémites Ayo Kimathi et David Duke, désignant les Juifs comme « [leur] ennemi commun ».

Source : X, 11/09/2023.

Directeur du réseau social Gab, Andrew Torba a également relayé sur X une séquence vidéo de la chaîne ABC datant de juin 2002, relatant l’arrestation, le 11 septembre 2001 au matin, d’un groupe d’Israéliens qui se prenait en photo devant les tours jumelles en feu. « Never forget » a commenté Torba dans un tweet assumant de valoriser une piste stérile et la thèse de la manipulation juive (source : Tristan Mendès France/X, 11 septembre 2023).

Le même jour, Aldo Sterone a écrit sur X : « Je ne suis pas du tout conspirationniste, mais je me demande pourquoi l’Etat américain a décidé d’envoyer un missile sur le Pentagone le 11 septembre 2001… » L'influenceur complotiste Valérian Ronzeau y est également allé de son commentaire tandis que l'ex-capitaine de gendarmerie Alexandre Juving-Brunet a tenté de réhabiliter la thèse dite de la démolition contrôlée.

Sur les théories du complot autour du 11-Septembre, on peut réécouter le podcast « Complorama » du 3 septembre 2021 sur France Info, ou encore la série « Mécaniques du complotisme » du 16 mars 2020 sur France Culture.

ANTISÉMITISME. Le 11 septembre 2023, les députés Renaissance Caroline Yadan et Mathieu Lefèvre ont organisé un colloque à l'Assemblée nationale consacré aux « habits neufs de l'antisémitisme (complotisme, haine d'Israël, islamisme) ». Y sont intervenus les historiens Anne-Clémentine Larroque, Marc Knobel et Emmanuel Debono, l'essayiste et enseignant Iannis Roder, le sociologue Bernard Rougier ainsi que Rudy Reichstadt, directeur de l'Observatoire du conspirationnisme. La vidéo de la conférence est disponible sur YouTube.

LEKTO. L’auteur du dessin réalisé sur un transformateur à l’entrée d’Avignon, en juin 2022, représentant Emmanuel Macron en marionnette de Jacques Attali, était jugé le jeudi 14 septembre. Les débats ont tourné autour de la personnalité de l’auteur de la fresque, Léonard Petotte dit « Lekto », qui reprenait un certain nombre de codes de la caricature anti-judéo-maçonnique. Emmanuel Macron y apparaît comme la marionnette de Jacques Attali, incarnation privilégiée de l’« oligarchie sioniste » dans la complosphère (source : Le Point, 15 septembre 2023). À noter que la défense de Petotte était assurée par Me Emmanuel Ludot, connu par exemple pour être l’avocat du polémiste antisémite Dieudonné (source : Rudy Reichstadt/X, 15 septembre 2023). À écouter, l’analyse de Joël Kotek, professeur d’histoire à l’université libre de Bruxelles (ULB), spécialiste de la caricature antisémite (source : Conspiracy Watch/X, 15 septembre 2023).

FRANCIS LALANNE. Ses outrances répétées ont suscité l'apparition, sur les réseaux sociaux, du hashtag #LalanneAbruti. Mais qui est vraiment Francis Lalanne ? Alors que le spectacle qu'il devait donner au Zénith de Paris au côté de Dieudonné a été frappé d'interdiction administrative, l'hebdomadaire Franc-Tireur publie le portrait de ce troubadour pathétique devenu progressivement une figure incontournable de la complosphère (source : Franc-Tireur, 13 septembre 2023). Un article qui n'a pas été du goût de l'intéressé si l'on en juge aux qualificatifs dont il a affublé le journal (« torchon des pédo-mondialistes franc-maçons »).

DIEUDONNÉ. Fin mai 2023, le comédien s'était rendu au camp d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne, avec Francis Lalanne. Cette semaine, son ex-femme Noémie Montagne a révélé que le chapeau dont Dieudonné s'était coiffé lors de son voyage appartenait à son ami le négationniste Robert Faurisson. Samedi 16 septembre, Dieudonné a organisé un spectacle sur sa propriété de Saint-Lubin-de-la-Haye où il a décerné des « quenelles d'or » aux rappeurs Freeze Corleone et Médine, selon lui « harcelés par la bien-pensance ».

ASSASSINAT DE KENNEDY. A l’approche du soixantième anniversaire de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, un témoin de l'événement, Paul Landis, ancien agent du Secret Service chargé de la protection de Jackie Kennedy et présent à Dallas le jour du drame, publie un livre, The Final Witness. L'homme, aujourd'hui âgé de 88 ans, y affirme pour la première fois avoir retrouvé sur le siège arrière de la limousine présidentielle une balle, circonstance qui, si elle était avérée, serait de nature à remettre en cause les conclusions de la commission d'enquête sur l'assassinat. Toutefois, la version de Landis suscite le légitime scepticisme des spécialistes de l'affaire qui soulignent que le garde du corps n'a jamais mentionné l'existence de cette balle dans ses multiples déclarations et qu'elles impliquent plusieurs incohérences (source : Slate, 13 septembre 2023).

EXTRA-TERRESTRES. La fièvre surnaturelle gagne le Mexique : deux pseudo-momies d'extra-terrestres ont été présentées dans l'enceinte du Parlement par un spécialiste autoproclamé et controversé, Jaime Maussan, moins de deux mois après une audition au Congrès des États-Unis sur les ovnis. Des créations dénoncées depuis des années par des anthropologues (source : Huffington Post, 13 septembre 2023 ; Sciences et avenir, 14 septembre 2023). Interviewé dans l’émission « C à vous » sur France 5, notre collaborateur Tristan Mendès France y souligne que le plus effarant réside dans le fait que le Congrès mexicain « décide d’accepter une présentation par quelqu’un qui n’est absolument pas reconnu par la communauté scientifique » (source : Tristan Mendès France/X, 15 septembre 2023).

En 2015, Jaime Maussan avait déjà organisé un événement pour présenter les images prétendument authentiques d’un extraterrestre retrouvé à Roswell (source : Mick West/X, 13 septembre 2023). En 2017, il avait fait des allégations similaires au Pérou, et un rapport du bureau du procureur du pays avait révélé que les corps exhibés étaient en fait « des poupées récemment fabriquées, qui avaient été recouvertes d’un mélange de papier et de colle synthétique pour simuler la présence de peau » (source : Science & Vie, 15 septembre 2023).

MAROC. Un séisme de magnitude 7 a frappé le Maroc dans la région de Marrakech, dans la nuit du 8 au 9 septembre, faisant près de 3 000 victimes. Assez rapidement, des internautes n’ont pas manqué de pointer le rôle supposé de HAARP. Depuis un quart de siècle maintenant, cette station de recherche américaine sur la ionosphère suscite les fantasmes complotistes. En mars 2011, Conspiracy Watch publiait déjà une mise au point rappelant que ce programme initié en 1990 n’a strictement aucun rapport avec les séismes (source : Conspiracy Watch, 24 mars 2011). Interrogés par 20 Minutes, Lucile Bruhat, experte en analyse du risque sismique, et Philippe Vernant, géologue et enseignant-chercheur à l’université de Montpellier, ont rappelé les origines naturelles du séisme (source : 20 Minutes, 10 septembre 2023).

« VILLES INTELLIGENTES ». Après les immenses incendies de cet été au Canada et aux États-Unis, les thèses conspirationnistes se multiplient, affirmant qu’il s’agissait de destructions volontaires pour un projet futuriste. L’une de ces théories pointe en effet du doigt la responsabilité de prétendus projets d'installation de « villes intelligentes » (source : Sud-Ouest, 9 septembre 2023).

DAVID VAN HEMELRYCK. Le 11 septembre, Cyril Hanouna recevait sur C8, dans son émission TPMP, David van Hemelryck. L’homme a fait le tour des plages cet été, pilotant un avion tirant une banderole appelant à la « destitution » du président de la République. Il faut souligner que l’individu est un adepte des fake news et des théories complotistes sur les vaccins, Brigitte Macron ou l'incendie de Notre-Dame. Il n'hésite pas non plus à faire sienne la thèse du « Grand Remplacement » (sources : Tristan Mendès France/X, Yahoo ! actualités, 11 septembre 2023).

BELGIQUE. A Charleroi et à Liège, en Belgique, des écoles maternelles et primaires prises pour cibles par des opposants à un cours d'éducation sexuelle ont été visées par des départs de feu à caractère criminel. Des inscriptions hostiles à ce programme scolaire récemment adopté, baptisé « Éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle » (Evras), ont été retrouvées dans les établissements concernés. Depuis la rentrée scolaire, l’Evras suscite une fronde sur les réseaux sociaux et des appels à manifester provenant de milieux ultra-conservateurs, notamment d'associations islamiques et du mouvement catholique intégriste Civitas. De nombreux internautes, parmi lesquels le rappeur Rohff, se font ainsi le relais d'une désinformation dénonçant ce programme comme « pédophile » et l'accusant de chercher à « pervertir les enfants » dès leur plus jeune âge. La RTBF a quant à elle mis au jour un réseau de 25 personnes et entités actives dans la désinformation autour de l’Evras, parmi lesquelles l’ancien animateur de télévision Karl Zéro, Bon Sens Belgique, Kairos ou encore Ariane Bilheran (sources : RTL Info, BFM TV, 13 septembre 2023 ; Le Parisien, RTBF, 16 septembre 2023).

NORDSTREAM. La piste ukrainienne, aujourd'hui privilégiée dans la destruction des gazoducs Nord Stream, s’inscrit dans une logique de guerre. Une réalité occultée par les pro-Kremlin qui tentent, en outre, de réécrire l'histoire de la couverture médiatique de cet événement (source : Franc-Tireur, 13 septembre 2023).

FÊTE DE L’HUMA. À l’édition 2023 de la Fête de l’Humanité, le Pôle de renaissance communiste en France (PRCF) a participé à la grande manifestation annuelle du Parti communiste, choisissant cette année de faire intervenir le conférencier conspirationniste belge Michel Collon et l’historienne et militante Annie Lacroix-Riz, autrice d’un livre qui réhabilite le thème du « complot synarchique ». Le PRCF est un mouvement marxiste-léniniste et souverainiste créé en 2004 par des militants communistes en désaccord avec la ligne du PCF. Volontiers stalinolâtre, il n'hésite pas à se réclamer de la pensée de Fidel Castro et affiche un évident tropisme pro-Kremlin.

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

LES DÉCONSPIRATEURS. Pour l'épisode de rentrée de l'émission, le 41e depuis son lancement, Tristan Mendès France, Rudy Reichstadt et David Medioni ont reçu Jérôme Quirant, maître de conférences au Laboratoire de Mécanique et Génie Civil de l’Université de Montpellier 2, auteur de La farce enjôleuse du 11 Septembre (2010). Au sommaire de ce nouvel épisode : les complotistes et la justice ; séisme au Maroc et théories du complot ; les fausses rumeurs visant Barack Obama ; Alex Jones au micro de Vladimir Soloviev ; Elon Musk, Starlink et la Crimée ; l'enquête sur le sabotage des gazoducs Nord Stream ; le 11-Septembre (source : Conspiracy Watch, 12 septembre 2023).

11-SEPTEMBRE. 22 ans après les attaques du 11-Septembre, les tenants de la théorie du complot n'ont pas désarmé. L'Américaine Cynthia McKinney, dont Conspiracy Watch avait publié le portrait en 2010 et qui prétend depuis des années qu'Israël est derrière les attentats de 2001, a ainsi relayé le 11 septembre 2023 l'affiche d'une rencontre entre les activistes antisémites Ayo Kimathi et David Duke, désignant les Juifs comme « [leur] ennemi commun ».

Source : X, 11/09/2023.

Directeur du réseau social Gab, Andrew Torba a également relayé sur X une séquence vidéo de la chaîne ABC datant de juin 2002, relatant l’arrestation, le 11 septembre 2001 au matin, d’un groupe d’Israéliens qui se prenait en photo devant les tours jumelles en feu. « Never forget » a commenté Torba dans un tweet assumant de valoriser une piste stérile et la thèse de la manipulation juive (source : Tristan Mendès France/X, 11 septembre 2023).

Le même jour, Aldo Sterone a écrit sur X : « Je ne suis pas du tout conspirationniste, mais je me demande pourquoi l’Etat américain a décidé d’envoyer un missile sur le Pentagone le 11 septembre 2001… » L'influenceur complotiste Valérian Ronzeau y est également allé de son commentaire tandis que l'ex-capitaine de gendarmerie Alexandre Juving-Brunet a tenté de réhabiliter la thèse dite de la démolition contrôlée.

Sur les théories du complot autour du 11-Septembre, on peut réécouter le podcast « Complorama » du 3 septembre 2021 sur France Info, ou encore la série « Mécaniques du complotisme » du 16 mars 2020 sur France Culture.

ANTISÉMITISME. Le 11 septembre 2023, les députés Renaissance Caroline Yadan et Mathieu Lefèvre ont organisé un colloque à l'Assemblée nationale consacré aux « habits neufs de l'antisémitisme (complotisme, haine d'Israël, islamisme) ». Y sont intervenus les historiens Anne-Clémentine Larroque, Marc Knobel et Emmanuel Debono, l'essayiste et enseignant Iannis Roder, le sociologue Bernard Rougier ainsi que Rudy Reichstadt, directeur de l'Observatoire du conspirationnisme. La vidéo de la conférence est disponible sur YouTube.

LEKTO. L’auteur du dessin réalisé sur un transformateur à l’entrée d’Avignon, en juin 2022, représentant Emmanuel Macron en marionnette de Jacques Attali, était jugé le jeudi 14 septembre. Les débats ont tourné autour de la personnalité de l’auteur de la fresque, Léonard Petotte dit « Lekto », qui reprenait un certain nombre de codes de la caricature anti-judéo-maçonnique. Emmanuel Macron y apparaît comme la marionnette de Jacques Attali, incarnation privilégiée de l’« oligarchie sioniste » dans la complosphère (source : Le Point, 15 septembre 2023). À noter que la défense de Petotte était assurée par Me Emmanuel Ludot, connu par exemple pour être l’avocat du polémiste antisémite Dieudonné (source : Rudy Reichstadt/X, 15 septembre 2023). À écouter, l’analyse de Joël Kotek, professeur d’histoire à l’université libre de Bruxelles (ULB), spécialiste de la caricature antisémite (source : Conspiracy Watch/X, 15 septembre 2023).

FRANCIS LALANNE. Ses outrances répétées ont suscité l'apparition, sur les réseaux sociaux, du hashtag #LalanneAbruti. Mais qui est vraiment Francis Lalanne ? Alors que le spectacle qu'il devait donner au Zénith de Paris au côté de Dieudonné a été frappé d'interdiction administrative, l'hebdomadaire Franc-Tireur publie le portrait de ce troubadour pathétique devenu progressivement une figure incontournable de la complosphère (source : Franc-Tireur, 13 septembre 2023). Un article qui n'a pas été du goût de l'intéressé si l'on en juge aux qualificatifs dont il a affublé le journal (« torchon des pédo-mondialistes franc-maçons »).

DIEUDONNÉ. Fin mai 2023, le comédien s'était rendu au camp d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne, avec Francis Lalanne. Cette semaine, son ex-femme Noémie Montagne a révélé que le chapeau dont Dieudonné s'était coiffé lors de son voyage appartenait à son ami le négationniste Robert Faurisson. Samedi 16 septembre, Dieudonné a organisé un spectacle sur sa propriété de Saint-Lubin-de-la-Haye où il a décerné des « quenelles d'or » aux rappeurs Freeze Corleone et Médine, selon lui « harcelés par la bien-pensance ».

ASSASSINAT DE KENNEDY. A l’approche du soixantième anniversaire de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, un témoin de l'événement, Paul Landis, ancien agent du Secret Service chargé de la protection de Jackie Kennedy et présent à Dallas le jour du drame, publie un livre, The Final Witness. L'homme, aujourd'hui âgé de 88 ans, y affirme pour la première fois avoir retrouvé sur le siège arrière de la limousine présidentielle une balle, circonstance qui, si elle était avérée, serait de nature à remettre en cause les conclusions de la commission d'enquête sur l'assassinat. Toutefois, la version de Landis suscite le légitime scepticisme des spécialistes de l'affaire qui soulignent que le garde du corps n'a jamais mentionné l'existence de cette balle dans ses multiples déclarations et qu'elles impliquent plusieurs incohérences (source : Slate, 13 septembre 2023).

EXTRA-TERRESTRES. La fièvre surnaturelle gagne le Mexique : deux pseudo-momies d'extra-terrestres ont été présentées dans l'enceinte du Parlement par un spécialiste autoproclamé et controversé, Jaime Maussan, moins de deux mois après une audition au Congrès des États-Unis sur les ovnis. Des créations dénoncées depuis des années par des anthropologues (source : Huffington Post, 13 septembre 2023 ; Sciences et avenir, 14 septembre 2023). Interviewé dans l’émission « C à vous » sur France 5, notre collaborateur Tristan Mendès France y souligne que le plus effarant réside dans le fait que le Congrès mexicain « décide d’accepter une présentation par quelqu’un qui n’est absolument pas reconnu par la communauté scientifique » (source : Tristan Mendès France/X, 15 septembre 2023).

En 2015, Jaime Maussan avait déjà organisé un événement pour présenter les images prétendument authentiques d’un extraterrestre retrouvé à Roswell (source : Mick West/X, 13 septembre 2023). En 2017, il avait fait des allégations similaires au Pérou, et un rapport du bureau du procureur du pays avait révélé que les corps exhibés étaient en fait « des poupées récemment fabriquées, qui avaient été recouvertes d’un mélange de papier et de colle synthétique pour simuler la présence de peau » (source : Science & Vie, 15 septembre 2023).

MAROC. Un séisme de magnitude 7 a frappé le Maroc dans la région de Marrakech, dans la nuit du 8 au 9 septembre, faisant près de 3 000 victimes. Assez rapidement, des internautes n’ont pas manqué de pointer le rôle supposé de HAARP. Depuis un quart de siècle maintenant, cette station de recherche américaine sur la ionosphère suscite les fantasmes complotistes. En mars 2011, Conspiracy Watch publiait déjà une mise au point rappelant que ce programme initié en 1990 n’a strictement aucun rapport avec les séismes (source : Conspiracy Watch, 24 mars 2011). Interrogés par 20 Minutes, Lucile Bruhat, experte en analyse du risque sismique, et Philippe Vernant, géologue et enseignant-chercheur à l’université de Montpellier, ont rappelé les origines naturelles du séisme (source : 20 Minutes, 10 septembre 2023).

« VILLES INTELLIGENTES ». Après les immenses incendies de cet été au Canada et aux États-Unis, les thèses conspirationnistes se multiplient, affirmant qu’il s’agissait de destructions volontaires pour un projet futuriste. L’une de ces théories pointe en effet du doigt la responsabilité de prétendus projets d'installation de « villes intelligentes » (source : Sud-Ouest, 9 septembre 2023).

DAVID VAN HEMELRYCK. Le 11 septembre, Cyril Hanouna recevait sur C8, dans son émission TPMP, David van Hemelryck. L’homme a fait le tour des plages cet été, pilotant un avion tirant une banderole appelant à la « destitution » du président de la République. Il faut souligner que l’individu est un adepte des fake news et des théories complotistes sur les vaccins, Brigitte Macron ou l'incendie de Notre-Dame. Il n'hésite pas non plus à faire sienne la thèse du « Grand Remplacement » (sources : Tristan Mendès France/X, Yahoo ! actualités, 11 septembre 2023).

BELGIQUE. A Charleroi et à Liège, en Belgique, des écoles maternelles et primaires prises pour cibles par des opposants à un cours d'éducation sexuelle ont été visées par des départs de feu à caractère criminel. Des inscriptions hostiles à ce programme scolaire récemment adopté, baptisé « Éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle » (Evras), ont été retrouvées dans les établissements concernés. Depuis la rentrée scolaire, l’Evras suscite une fronde sur les réseaux sociaux et des appels à manifester provenant de milieux ultra-conservateurs, notamment d'associations islamiques et du mouvement catholique intégriste Civitas. De nombreux internautes, parmi lesquels le rappeur Rohff, se font ainsi le relais d'une désinformation dénonçant ce programme comme « pédophile » et l'accusant de chercher à « pervertir les enfants » dès leur plus jeune âge. La RTBF a quant à elle mis au jour un réseau de 25 personnes et entités actives dans la désinformation autour de l’Evras, parmi lesquelles l’ancien animateur de télévision Karl Zéro, Bon Sens Belgique, Kairos ou encore Ariane Bilheran (sources : RTL Info, BFM TV, 13 septembre 2023 ; Le Parisien, RTBF, 16 septembre 2023).

NORDSTREAM. La piste ukrainienne, aujourd'hui privilégiée dans la destruction des gazoducs Nord Stream, s’inscrit dans une logique de guerre. Une réalité occultée par les pro-Kremlin qui tentent, en outre, de réécrire l'histoire de la couverture médiatique de cet événement (source : Franc-Tireur, 13 septembre 2023).

FÊTE DE L’HUMA. À l’édition 2023 de la Fête de l’Humanité, le Pôle de renaissance communiste en France (PRCF) a participé à la grande manifestation annuelle du Parti communiste, choisissant cette année de faire intervenir le conférencier conspirationniste belge Michel Collon et l’historienne et militante Annie Lacroix-Riz, autrice d’un livre qui réhabilite le thème du « complot synarchique ». Le PRCF est un mouvement marxiste-léniniste et souverainiste créé en 2004 par des militants communistes en désaccord avec la ligne du PCF. Volontiers stalinolâtre, il n'hésite pas à se réclamer de la pensée de Fidel Castro et affiche un évident tropisme pro-Kremlin.

Inscrivez-vous Ă  notre newsletter 

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Ă  propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross