Forum de discussion réunissant des décideurs d’Amérique du Nord, de l’Union européenne et du Japon (d’où son nom de « Trilatérale »), la Commission Trilatérale a été créée en 1973 à l’initiative de l’homme d’affaires américain David Rockefeller (1915-2017).

Son site internet la présente comme une organisation non gouvernementale qui rassemble, à titre individuel, des dirigeants issus du monde des affaires, de la politique, du monde universitaire, des médias et de la société civile en général. «  Ses membres, est-il précisé, adhèrent fermement aux valeurs de l’État de droit, du gouvernement démocratique, des droits de l’homme, de la liberté d’expression et de la libre entreprise qui sous-tendent le progrès humain. Les membres sont également déterminés à soutenir un système international fondé sur des règles, une coopération plus étroite au-delà des frontières et le respect de la diversité des approches des questions politiques. »

A l’instar du Groupe de Bilderberg, la Commission Trilatérale suscite de nombreux fantasmes conspirationnistes. Elle est notamment accusée d’être consacrée à la création d’un gouvernement unique mondial.

Sa dernière réunion annuelle s’est déroulée à Paris du 14 au 16 juin 2019.

 

(Dernière mise à jour le 19/12/2019)