Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

đź”´ Conspiracy News #23.2023

PubliĂ© par La RĂ©daction11 juin 2023

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 05/06/2023 au 11/06/2023).

ROBERT F. KENNEDY JR. Le 4 juin, Jack Dorsey, le fondateur et ancien dirigeant de Twitter, a apporté son soutien à la candidature de Robert F. Kennedy Jr. à la présidence des États-Unis. Officiellement candidat à l’investiture démocrate depuis avril, Robert F. Kennedy Jr., neveu de l’ancien président John Fitzgerald Kennedy et activiste antivax, n’a, en réalité, que peu de chance d’aboutir dans ses projets. Ses principaux soutiens se trouvent à la droite de la droite américaine, depuis le complotiste Alex Jones jusqu’aux ex-conseillers de Donald Trump, Roger Stone et Steve Bannon (source : Le Monde, 5 juin 2023). À noter qu’Elon Musk a interviewé Robert F. Kennedy Jr. sur Twitter le 5 juin (source : Reuters, 5 juin 2023).

TUCKER CARLSON. L'ancien présentateur de Fox News Tucker Carlson est de retour sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter où, dans une vidéo, il a fait part de son intention de lever le voile sur les plus grands « mystères » de l’histoire américaine : assassinat de Kennedy, 11 Septembre, Jeffrey Epstein… La vidéo, dans le plus pur style complotiste, de celui dont les positions pro-Poutine ont été relayées par le Kremlin, a déjà été vue plus de 80 millions de fois (source : C à vous/Twitter, 7 juin 2023).

GILAD ZWICK. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a nommé un conseiller des médias qui, pendant l’élection présidentielle américaine de 2020, a propagé des théories du complot. Ancien consultant pour la Quatorzième chaîne et pour le quotidien Israel Hayom – deux médias conservateurs de droite –, Gilad Zwick a 30 000 abonnés sur Twitter. Il y accuse Joe Biden de « détruire l’Amérique » et propage le mythe complotiste de l’« élection volée » au sujet du scrutin présidentiel de 2020 (source : The Times of Israel, 5 juin 2023).

COMPLORAMA. La maladie X mentionnée par l'Organisation mondiale de la Santé dans une liste des « maladies prioritaires » a alimenté la machine complotiste ces derniers jours, relançant un vieux fantasme : l’ONU ne serait qu’un « gouvernement » qui travaille à mettre en place un « Nouvel ordre mondial ». « De la maladie X au "Nouvel ordre mondial" : quand les complotistes s'attaquent à l'ONU », c'est le 49e épisode de Complorama avec Rudy Reichstadt, Tristan Mendès France et Pauline Pennanec’h. Un podcast à retrouver sur le site de Franceinfo, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcasts, Podcast Addict, Spotify, ou Deezer.

À lire sur le même sujet l’article de l’AFP qui rappelle que le terme « maladie X » figure depuis 2018 dans la liste des « maladies prioritaires » dressée par l’OMS, et vise à se préparer à l’émergence possible de nouvelles maladies : « C’est l’un des rôles de l’OMS, comme d’autres organismes d’anticiper les réponses possibles à des crises sanitaires mondiales » (source : AFP, 2 juin 2023).

Le site complotiste StopWorldControl.com est derrière la fabrication d’une vidéo récemment partagée par Karl Zéro à ses 100 000 abonnés sur Twitter. On y voit consécutivement deux femmes parler de masturbation à de jeunes enfants. Sans vulgarité, mais sans tabou non plus. Le problème est que la vidéo a fait l’objet d’un montage : dans sa partie basse, un bandeau assorti du logo de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), honnie de tous les antivax, a été ajouté afin de faire accroire que l’OMS conspirerait à sexualiser nos enfants (source : Franc-Tireur, 7 juin 2023).

DIDIER RAOULT. Les appuis crédibles de Didier Raoult sont encore plus maigres que ses défenseurs ne l’imaginent. Une pétition d’appui lancée à la suite de sérieuses critiques entourant une étude douteuse, récolte comme signataires les suspects habituels de la sphère des théories du complot tels que Louis Fouché, Christian Perronne ou encore Laurent Muchielli, en plus d’un nombre étonnamment élevé... d’homéopathes ! La pétition a été lancée par l’association Bon Sens, créée et animée par Xavier Azalbert, directeur du média conspirationniste FranceSoir (source : Agence Science Presse, 5 juin 2023).

JURA. L’association du domaine Arc-en-Ciel a organisé à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura, un « Congrès de médecine intégrative et d’éducation ». Au programme, la naturopathie, avec des conférences évoquant la « médecine de l’eau », le karma ou encore le « taux vibratoire ». L’Ordre des médecins du Jura avait alerté au sujet de cet événement qui a attiré le gratin de la sphère complotiste et fermé ses portes au journal Le Progrès (source : Le Progrès du Jura, 4 juin 2023). On lira avec d’autant plus d’intérêt le compte rendu de Coline Renault publié dans Charlie Hebdo, qui parle des thèses exposées à cette foire aux illuminés comme de « menaces réelles à l’encontre à l’encontre de la science et de la République » (source : Charlie Hebdo, 7 juin 2023 ; Coline Renault/Twitter, 7 juin 2023).

NÉGATIONNISME. Le 8 juin, les avocats du négationniste Vincent Reynouard, qui avait fui au Royaume-Uni en 2015 et qui a été arrêté en Écosse en novembre 2022, ont demandé un troisième report d’une audience qui doit statuer sur son extradition (source : The Herald, 8 juin 2023). Interviewés par The Times of Israel, les historiens Stéphanie Courouble-Share et Romain Blandre reviennent sur le parcours du fugitif et sur les manières de combattre le négationnisme (source : The Times of Israel (blog), 7 juin 2023). À lire, sur le même sujet, l’analyse de Xavier Truti, publiée à l’occasion du 79e anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane, dont Reynouard refuse d’imputer la responsabilité aux SS (source : Le DDV, 10 juin 2022).

LES DÉCONSPIRATEURS. Dans le 39e épisode de l’émission, Tristan Mendès France, Rudy Reichstadt et David Medioni ont reçu Julien Pain, journaliste spécialiste du complotisme et rédacteur en chef du service de fact checking « Vrai ou Fake » de France Info. Au sommaire de ce nouvel épisode : le complotisme autour des événements de Tiananmen ; la dernière enquête de l'Anti-Defamation League sur l'antisémitisme ; Dieudonné et Francis Lalanne à Auschwitz ; Didier Raoult, l'hydroxychloroquine et le « plus grand essai sauvage de l’Histoire » ; Robert F. Kennedy Jr., candidat pour la présidentielle 2024 aux États-Unis ; « Plandemic 3 ». Retour ensuite sur la riche expérience de Julien Pain en matière de déconstruction des théories du complot et surtout les attaques qu'il subit de la part de la complosphère (source : Conspiracy Watch, 7 juin 2023).

MENACES ANTIJUIVES. Le Parquet de Paris a ouvert une enquête après qu'une personne anonyme a proféré des menaces antisémites à l’égard du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) sur la plateforme jeuxvideo.com. « Je réfléchis depuis maintenant plusieurs mois à mon attaque contre les empoisonneurs de puits. Je vise ici les pires juifs, ceux qui complotent jour et nuit, ceux qui sont les plus proches du pouvoir », a notamment déclaré l’individu (source : Le Parisien, 6 juin 2023). Au sujet de cette accusation d’empoisonnement des puits, apparue au Moyen-Âge, on relira l’interview du philosophe et historien des idées Pierre-André Taguieff, que Conspiracy Watch avait publiée au début de la pandémie de Covid-19, en mars 2020 (source : Conspiracy Watch, 25 mars 2020).

BERCOFF. Le journaliste André Bercoff s’est fait une spécialité de recevoir à l’antenne de Sud Radio, où il officie, la fine fleur de la complosphère. Après Chloé Frammery le 26 mai, ce fut, le 5 juin, au tour du Canadien Alexis Cossette-Trudel, qu'il avait déà reçu en 2020 (source : Tristan Mendès France/Twitter, 7 juin 2023).

DAVID GRUSCH. « Aux États-Unis, des révélations fracassantes d'un lanceur d'alerte relancent le débat sur les ovnis. » : c’est ainsi que le site de France Info a titré un article en ligne qui met en valeur l’analyse d’un certain David Grusch. Le statut de « lanceur d’alerte » paraît toutefois ici usurpé quand on réalise que les « révélations » de l’ancien officier de renseignement ne sont que des allégations basées sur des conversations et qu’il n’a jamais rien vu de ses propres yeux (source : Vanity Fair, 8 juin 2023 ; Rudy Reichstadt/Twitter, 9 juin 2023).


« Son CV plaide pour lui mais il n'apporte aucune preuve à ce qu'il raconte » peut-on lire sur le site de RTL, qui rappelle que la NASA prend le sujet au sérieux sans qu’il soit toutefois possible d’affirmer que des objets attestant l'existence d'une vie extra-terrestre aient jamais été recueillis (source : RTL, 8 juin 2023).

MODÉRATION. Le pluralisme et l’indépendance des médias doivent être défendus et le travail des médias protégé de la censure et des pressions politiques. Mais pas de cette façon-là, alertent plusieurs associations dans une lettre ouverte à la ministre de la Culture Rima Abdul Malak, pointant les risques contenus dans l’European Media Freedom Act (EMFA). « À peine entré en vigueur, le DSA [Digital Services Act], qui vise à garantir une plus grande modération des contenus haineux et de désinformation, semble déjà menacé. L’exemption pour les médias vient mettre en péril tout ce qui a été bâti de haute lutte » (source : Conspiracy Watch, 9 juin 2023).

HOUELLEBECQ. Dans une longue interview au magazine L’Incorrect du mois de juin, l’écrivain Michel Houellebecq a livré une analyse particulièrement orientée des origines de l’agression russe de l’Ukraine. Selon lui, la Russie « n’est pas un voisin [de l'Ukraine mais] l’ex-propriétaire » et le conflit serait « plus ou moins un problème interne à l’ex-URSS ». Avant d'entonner un refrain conspirationniste bien connu contre Washington : « Après une petite pause Trump, on redécouvre le plaisir des Américains à déclencher des guerres, et plus encore à les financer sans les faire directement » (source : L’Opinion, 6 juin 2023).

NORDSTREAM. La CIA aurait appris via une agence de renseignement européenne qu’une équipe des forces spéciales ukrainiennes projetait de faire sauter les gazoducs NordStream 1 et 2, reliant la Russie à l’Allemagne, plusieurs mois avant le sabotage de septembre 2022. C’est ce qu’affirme The Washington Post, qui s’appuie sur un des documents secrets ayant fuité sur la plateforme Discord (source : Courrier international, 6 juin 2023). Selon des informations du Wall Street Journal révélées ce samedi 10 juin, les enquêteurs allemands examinent actuellement des indices laissant penser que les auteurs du sabotage ont installé leur base en Pologne pour préparer leur opération (source : L'Express, 11 juin 2023).

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

ROBERT F. KENNEDY JR. Le 4 juin, Jack Dorsey, le fondateur et ancien dirigeant de Twitter, a apporté son soutien à la candidature de Robert F. Kennedy Jr. à la présidence des États-Unis. Officiellement candidat à l’investiture démocrate depuis avril, Robert F. Kennedy Jr., neveu de l’ancien président John Fitzgerald Kennedy et activiste antivax, n’a, en réalité, que peu de chance d’aboutir dans ses projets. Ses principaux soutiens se trouvent à la droite de la droite américaine, depuis le complotiste Alex Jones jusqu’aux ex-conseillers de Donald Trump, Roger Stone et Steve Bannon (source : Le Monde, 5 juin 2023). À noter qu’Elon Musk a interviewé Robert F. Kennedy Jr. sur Twitter le 5 juin (source : Reuters, 5 juin 2023).

TUCKER CARLSON. L'ancien présentateur de Fox News Tucker Carlson est de retour sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter où, dans une vidéo, il a fait part de son intention de lever le voile sur les plus grands « mystères » de l’histoire américaine : assassinat de Kennedy, 11 Septembre, Jeffrey Epstein… La vidéo, dans le plus pur style complotiste, de celui dont les positions pro-Poutine ont été relayées par le Kremlin, a déjà été vue plus de 80 millions de fois (source : C à vous/Twitter, 7 juin 2023).

GILAD ZWICK. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a nommé un conseiller des médias qui, pendant l’élection présidentielle américaine de 2020, a propagé des théories du complot. Ancien consultant pour la Quatorzième chaîne et pour le quotidien Israel Hayom – deux médias conservateurs de droite –, Gilad Zwick a 30 000 abonnés sur Twitter. Il y accuse Joe Biden de « détruire l’Amérique » et propage le mythe complotiste de l’« élection volée » au sujet du scrutin présidentiel de 2020 (source : The Times of Israel, 5 juin 2023).

COMPLORAMA. La maladie X mentionnée par l'Organisation mondiale de la Santé dans une liste des « maladies prioritaires » a alimenté la machine complotiste ces derniers jours, relançant un vieux fantasme : l’ONU ne serait qu’un « gouvernement » qui travaille à mettre en place un « Nouvel ordre mondial ». « De la maladie X au "Nouvel ordre mondial" : quand les complotistes s'attaquent à l'ONU », c'est le 49e épisode de Complorama avec Rudy Reichstadt, Tristan Mendès France et Pauline Pennanec’h. Un podcast à retrouver sur le site de Franceinfo, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcasts, Podcast Addict, Spotify, ou Deezer.

À lire sur le même sujet l’article de l’AFP qui rappelle que le terme « maladie X » figure depuis 2018 dans la liste des « maladies prioritaires » dressée par l’OMS, et vise à se préparer à l’émergence possible de nouvelles maladies : « C’est l’un des rôles de l’OMS, comme d’autres organismes d’anticiper les réponses possibles à des crises sanitaires mondiales » (source : AFP, 2 juin 2023).

Le site complotiste StopWorldControl.com est derrière la fabrication d’une vidéo récemment partagée par Karl Zéro à ses 100 000 abonnés sur Twitter. On y voit consécutivement deux femmes parler de masturbation à de jeunes enfants. Sans vulgarité, mais sans tabou non plus. Le problème est que la vidéo a fait l’objet d’un montage : dans sa partie basse, un bandeau assorti du logo de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), honnie de tous les antivax, a été ajouté afin de faire accroire que l’OMS conspirerait à sexualiser nos enfants (source : Franc-Tireur, 7 juin 2023).

DIDIER RAOULT. Les appuis crédibles de Didier Raoult sont encore plus maigres que ses défenseurs ne l’imaginent. Une pétition d’appui lancée à la suite de sérieuses critiques entourant une étude douteuse, récolte comme signataires les suspects habituels de la sphère des théories du complot tels que Louis Fouché, Christian Perronne ou encore Laurent Muchielli, en plus d’un nombre étonnamment élevé... d’homéopathes ! La pétition a été lancée par l’association Bon Sens, créée et animée par Xavier Azalbert, directeur du média conspirationniste FranceSoir (source : Agence Science Presse, 5 juin 2023).

JURA. L’association du domaine Arc-en-Ciel a organisé à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura, un « Congrès de médecine intégrative et d’éducation ». Au programme, la naturopathie, avec des conférences évoquant la « médecine de l’eau », le karma ou encore le « taux vibratoire ». L’Ordre des médecins du Jura avait alerté au sujet de cet événement qui a attiré le gratin de la sphère complotiste et fermé ses portes au journal Le Progrès (source : Le Progrès du Jura, 4 juin 2023). On lira avec d’autant plus d’intérêt le compte rendu de Coline Renault publié dans Charlie Hebdo, qui parle des thèses exposées à cette foire aux illuminés comme de « menaces réelles à l’encontre à l’encontre de la science et de la République » (source : Charlie Hebdo, 7 juin 2023 ; Coline Renault/Twitter, 7 juin 2023).

NÉGATIONNISME. Le 8 juin, les avocats du négationniste Vincent Reynouard, qui avait fui au Royaume-Uni en 2015 et qui a été arrêté en Écosse en novembre 2022, ont demandé un troisième report d’une audience qui doit statuer sur son extradition (source : The Herald, 8 juin 2023). Interviewés par The Times of Israel, les historiens Stéphanie Courouble-Share et Romain Blandre reviennent sur le parcours du fugitif et sur les manières de combattre le négationnisme (source : The Times of Israel (blog), 7 juin 2023). À lire, sur le même sujet, l’analyse de Xavier Truti, publiée à l’occasion du 79e anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane, dont Reynouard refuse d’imputer la responsabilité aux SS (source : Le DDV, 10 juin 2022).

LES DÉCONSPIRATEURS. Dans le 39e épisode de l’émission, Tristan Mendès France, Rudy Reichstadt et David Medioni ont reçu Julien Pain, journaliste spécialiste du complotisme et rédacteur en chef du service de fact checking « Vrai ou Fake » de France Info. Au sommaire de ce nouvel épisode : le complotisme autour des événements de Tiananmen ; la dernière enquête de l'Anti-Defamation League sur l'antisémitisme ; Dieudonné et Francis Lalanne à Auschwitz ; Didier Raoult, l'hydroxychloroquine et le « plus grand essai sauvage de l’Histoire » ; Robert F. Kennedy Jr., candidat pour la présidentielle 2024 aux États-Unis ; « Plandemic 3 ». Retour ensuite sur la riche expérience de Julien Pain en matière de déconstruction des théories du complot et surtout les attaques qu'il subit de la part de la complosphère (source : Conspiracy Watch, 7 juin 2023).

MENACES ANTIJUIVES. Le Parquet de Paris a ouvert une enquête après qu'une personne anonyme a proféré des menaces antisémites à l’égard du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) sur la plateforme jeuxvideo.com. « Je réfléchis depuis maintenant plusieurs mois à mon attaque contre les empoisonneurs de puits. Je vise ici les pires juifs, ceux qui complotent jour et nuit, ceux qui sont les plus proches du pouvoir », a notamment déclaré l’individu (source : Le Parisien, 6 juin 2023). Au sujet de cette accusation d’empoisonnement des puits, apparue au Moyen-Âge, on relira l’interview du philosophe et historien des idées Pierre-André Taguieff, que Conspiracy Watch avait publiée au début de la pandémie de Covid-19, en mars 2020 (source : Conspiracy Watch, 25 mars 2020).

BERCOFF. Le journaliste André Bercoff s’est fait une spécialité de recevoir à l’antenne de Sud Radio, où il officie, la fine fleur de la complosphère. Après Chloé Frammery le 26 mai, ce fut, le 5 juin, au tour du Canadien Alexis Cossette-Trudel, qu'il avait déà reçu en 2020 (source : Tristan Mendès France/Twitter, 7 juin 2023).

DAVID GRUSCH. « Aux États-Unis, des révélations fracassantes d'un lanceur d'alerte relancent le débat sur les ovnis. » : c’est ainsi que le site de France Info a titré un article en ligne qui met en valeur l’analyse d’un certain David Grusch. Le statut de « lanceur d’alerte » paraît toutefois ici usurpé quand on réalise que les « révélations » de l’ancien officier de renseignement ne sont que des allégations basées sur des conversations et qu’il n’a jamais rien vu de ses propres yeux (source : Vanity Fair, 8 juin 2023 ; Rudy Reichstadt/Twitter, 9 juin 2023).


« Son CV plaide pour lui mais il n'apporte aucune preuve à ce qu'il raconte » peut-on lire sur le site de RTL, qui rappelle que la NASA prend le sujet au sérieux sans qu’il soit toutefois possible d’affirmer que des objets attestant l'existence d'une vie extra-terrestre aient jamais été recueillis (source : RTL, 8 juin 2023).

MODÉRATION. Le pluralisme et l’indépendance des médias doivent être défendus et le travail des médias protégé de la censure et des pressions politiques. Mais pas de cette façon-là, alertent plusieurs associations dans une lettre ouverte à la ministre de la Culture Rima Abdul Malak, pointant les risques contenus dans l’European Media Freedom Act (EMFA). « À peine entré en vigueur, le DSA [Digital Services Act], qui vise à garantir une plus grande modération des contenus haineux et de désinformation, semble déjà menacé. L’exemption pour les médias vient mettre en péril tout ce qui a été bâti de haute lutte » (source : Conspiracy Watch, 9 juin 2023).

HOUELLEBECQ. Dans une longue interview au magazine L’Incorrect du mois de juin, l’écrivain Michel Houellebecq a livré une analyse particulièrement orientée des origines de l’agression russe de l’Ukraine. Selon lui, la Russie « n’est pas un voisin [de l'Ukraine mais] l’ex-propriétaire » et le conflit serait « plus ou moins un problème interne à l’ex-URSS ». Avant d'entonner un refrain conspirationniste bien connu contre Washington : « Après une petite pause Trump, on redécouvre le plaisir des Américains à déclencher des guerres, et plus encore à les financer sans les faire directement » (source : L’Opinion, 6 juin 2023).

NORDSTREAM. La CIA aurait appris via une agence de renseignement européenne qu’une équipe des forces spéciales ukrainiennes projetait de faire sauter les gazoducs NordStream 1 et 2, reliant la Russie à l’Allemagne, plusieurs mois avant le sabotage de septembre 2022. C’est ce qu’affirme The Washington Post, qui s’appuie sur un des documents secrets ayant fuité sur la plateforme Discord (source : Courrier international, 6 juin 2023). Selon des informations du Wall Street Journal révélées ce samedi 10 juin, les enquêteurs allemands examinent actuellement des indices laissant penser que les auteurs du sabotage ont installé leur base en Pologne pour préparer leur opération (source : L'Express, 11 juin 2023).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Ă  propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2023 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross