Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

đź”´ Conspiracy News #21.2024

PubliĂ© par La RĂ©daction26 mai 2024

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 20/05/2024 au 26/05/2024).

RIMA HASSAN. Tandis qu'un Français sur 5 estime que « les Juifs ont trop de pouvoir dans le domaine de la politique » (sondage Ifop pour l'AJC Paris et la Fondapol, avril 2024), la candidate LFI Rima Hassan a suscité l'indignation en suggérant le 22 mai, sur X, que les positions du ministre des affaires étrangères français, Stéphane Séjourné, étaient dictées par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). La veille, le ministre avait appelé à « ne pas créer d'équivalence » entre une organisation terroriste qui s'est félicité des attentats du 7 octobre, le Hamas, et Israël, un État démocratique. Il réagissait à la demande faite aux juges de la Cour pénale internationale par son procureur, Karim Khan, de délivrer de manière simultanée des mandats d'arrêt à l'encontre de dirigeants israéliens et de dirigeants du Hamas pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Le tweet de Rima Hassan, vu près d'un million de fois, a entraîné une réponse de Stéphane Séjourné ainsi que des condamnations de la part de diplomates, de journalistes, d'historiens et de politiques. Tous ont souligné combien il s'inscrivait dans une rhétorique antisémite éculée faisant des Juifs les marionnettistes du gouvernement (sources : Gérard Araud/X, Claude Askolovitch/X, Jean-Sébastien Ferjou/X, Xavier Gorce/X, Astrid Panosyan-Bouvet/X, 23 mai 2024 ; Le Point, 24 mai 2024 ; Denis Peschanski/X, 25 mai 2024).

La France insoumise ne s'est, pour l'heure, pas désolidarisée de sa candidate sur ce point.

>>> A lire, sur Conspiracy Watch : « Pour la séparation du CRIF et de l’État » : petite histoire d’un slogan complotiste (10/12/2017)

ROBERT FICO. Le 15 mai dernier, quelques minutes après que le Premier ministre de la Slovaquie Robert Fico venait de se faire tirer dessus, une myriade de comptes et de médias pro-Kremlin ou directement affiliés à la Russie ont donné le coup d’envoi à une vaste campagne de désinformation accusant l’Ukraine d’être derrière l’attentat. Des conspirationnistes d'extrême droite du monde entier ont rejoint le mouvement : il existerait selon eux un faisceau d’indices reliant la tentative de meurtre qui a visé Fico et ses prises de position antivaccins ou anti-OTAN (source : Conspiracy Watch, 23 mai 2024).

INFLUENCE RUSSE. Dans le cadre d’une étude sur la diffusion des récits pro-russes, le site News Insight a identifié, en France, des publications citant des médias d’État russes et soutenant la propagande du Kremlin. D’Égalité & Réconciliation à Riposte laïque en passant par Boulevard Voltaire et Le Monde Diplomatique, l’analyse et l’infographie réalisées montrent qu’il existe un réseau interconnecté, non seulement par des sujets similaires et des récits pro-russes, mais également par des citations mutuelles et un trafic de références (source : News Insight, 21 mai 2024).

Source : News Insight, 21/05/2024 (capture d'Ă©cran).

MAINS ROUGES. Quelques jours après la découverte de trente-cinq pochoirs représentant des paumes rouges, peintes dans la nuit du 13 au 14 mai sur le Mur des Justes du Mémorial de la Shoah à Paris, les investigations ont de nouveau esquissé la piste d’une ingérence étrangère. L’enquête a permis de remonter jusqu’aux trois auteurs des graffitis, des Bulgares qui avaient fait un aller-retour depuis Sofia pour l'occasion. Un mode opératoire similaire à l’affaire des étoiles de David bleues taguées dans Paris à l'automne dernier, sur laquelle plane l’ombre de la Russie (source : Le Monde, 22 mai 2024).

SILVANO TROTTA. L'influenceur complotiste Silvano Trotta a partagé une vidéo truquée réalisée à partir de l'interview du ministre des affaires étrangères ukrainien, Dmytro Kouleba, pour la chaîne TSN le 17 février 2024. En lieu et place du ministre, on y voit un homme consommer de la drogue. Avec ce commentaire de Trotta : « Énorme boulette sur la télé ukrainienne. La caméra s'est allumée trop tôt, et a levé le voile sur le principal secret du marathon de dons des Ukronazis, qui se moquent des médias occidentaux avec leurs fakes depuis plusieurs années. Un pays de nazis, corrompus et de drogués » (source : Fact'Ory/X, 21 mai 2024).

FACT-CHECKING. Auditionnés le 14 mai par la Commission d’enquête sénatoriale sur les influences étrangères, les vérificateurs d’information (ou fact checkers) ont présenté leurs méthodes visant à lutter contre la désinformation dans les médias. Si les différents intervenants constatent que « la plupart de ces contenus [de désinformation] ne fonctionnent pas beaucoup », ils déplorent en revanche que « certains médias donnent la parole à des personnes ultra-minoritaires, alors que ce sont souvent des personnes qui racontent n’importe quoi » (source : Public Sénat, 15 mai 2024).

DÉCONSPIRATEURS. Dans un épisode hors-série de notre émission, David Medioni s’est entretenu avec Nathalie Sonnac, professeure des universités, spécialistes des sciences de l’information et de la communication. Ex-membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de 2015 à 2021, elle a publié l’an passé Le Nouveau monde des médias. Une urgence démocratique (Odile Jacob). Au programme de ce hors-série, les menaces que les plateformes des réseaux socionumériques font peser sur notre démocratie (source : Conspiracy Watch, 23 mai 2024).

LOUIS FOUCHÉ. Début 2024, la venue en Suisse de Louis Fouché pour donner des conférences a déclenché la polémique. La presse et la gauche lausannoises ont dénoncé un « gourou » et de possibles « dérives sectaires ». Mais qui est réellement Louis Fouché ?  Un anesthésiste lanceur d’alerte ou un complotiste antivax ? Cécile Tran-Tien et son équipe de l’émission « Vraiment » de la RTS (la télévision publique helvète) se sont penchées sur son profil tout en réalisant, à partir de ses déclarations, un fact-checking collaboratif sur les effets secondaires réels des vaccins (source : RTS/YouTube, 21 mai 2024).

EMPRISE MENTALE. Dans un thread et un article, notre collaborateur Victor Mottin relate l’histoire d’un homme atteint d’un cancer « qui s’en remet à l’expertise d’une influenceuse complotiste pour se soigner ». Sur fond d'emprise mentale et de discours hallucinés, cette animatrice de la chaîne complotiste Julie & Leelou Lives prodigue à ses milliers d'abonnés des « conseils santé » potentiellement mortels, recevant parfois comme invités des figures connues de la complosphère comme Christine Cotton ou Christian Tal Schaller. Récit d'une mise en danger d'autrui aussi banale que tragique (source : Conspiracy Watch, 24 mai 2024).

TERRORISME. Adepte des théories du complot relatives à l’élection présidentielle américaine « volée », au Covid-19 ou aux migrants, un habitant de l'Illinois, Dalton Mattus, a été interpellé avec des bombes artisanales dans sa voiture et d'autres à son domicile. Âgé de 34 ans, l’homme a été décrit comme « prêt pour la guerre civile » (source : Rolling Stone, 23 mai 2024).

« ZOÉ SAGAN ». Le compte complotiste « Zoé Sagan » a récemment pris pour cible de ses diffamations habituelles sur X le journaliste Julien Pain, l'accusant de violences sur conjoint alors que l'affaire en question concerne un homonyme. La direction de France Télévisions a apporté son soutien au rédacteur en chef de l’émission « Vrai ou Fake » (sources : Julien Pain/X, 19 mai 2024 ; France Info/X, 20 mai 2024). À noter que l’IHU de Marseille a relayé cette fake news à l'instar de nombreux autres comptes complotistes (source : Esprit de Qontradiction/X, 19 mai 2024).

MANON AUBRY. « Ces députés qui s’en mettent plein les poches » : c'est le titre d'une affiche diffusée le 3 mai dernier, sur X, par la tête de liste de LFI aux européennes Manon Aubry. Problème : pour trois de ses concurrents (Valérie Hayer, François-Xavier Bellamy et Raphaël Glucksmann), l'accusation est non seulement poujadiste mais également fausse. « Trump ne ferait pas mieux » commente Laurent Joffrin (source : Le Journal, 8 mai 2024).

EBRAHIM RAÏSSI. Le 19 mai, le président iranien Ebrahim Raïssi, surnommé « le boucher de Téhéran », a trouvé la mort dans le crash de son hélicoptère en compagnie de son ministre des Affaires étrangères. En raison des tensions actuelles au Moyen-Orient, de nombreuses thèses complotistes ont fait surface sur les réseaux sociaux pour expliquer le crash. La plus répandue met en cause Israël, soit directement, soit par le biais d’alliés dans la région (source : 20 Minutes, 21 mai 2024).

CITOYENS DU REICH. Alors que neuf membres du mouvement des Reichsbürger, groupement d’extrême droite parfois violent, doivent actuellement répondre de leurs actes devant les tribunaux allemands, le plus influent d'entre tous continue de sévir. Il s'appelle Peter Fitzek et s'est fait solennellement couronner « roi d'Allemagne » en 2012, avec un manteau d'hermine, une épée et sa propre constitution. Depuis, le quinquagénaire a réuni autour de lui une fidèle cour de plus de 6 000 personnes qui le considèrent comme leur souverain (source : Slate, 23 mai 2024).

LYME. Le 9 mai dernier, l’ex-animateur de Fox News Tucker Carlson a interviewé la « rédactrice scientifique » américaine Kris Newby au sujet de la maladie de Lyme, une infection qui, selon elle, est d'origine artificielle. À l'instar de Kris Newby, l'infectiologue français Christian Perronne, figure de la complosphère française, est également convaincu que la maladie de Lyme a été fabriquée dans un laboratoire militaire secret américain (source : Franc-Tireur, 22 mai 2024).

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

RIMA HASSAN. Tandis qu'un Français sur 5 estime que « les Juifs ont trop de pouvoir dans le domaine de la politique » (sondage Ifop pour l'AJC Paris et la Fondapol, avril 2024), la candidate LFI Rima Hassan a suscité l'indignation en suggérant le 22 mai, sur X, que les positions du ministre des affaires étrangères français, Stéphane Séjourné, étaient dictées par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). La veille, le ministre avait appelé à « ne pas créer d'équivalence » entre une organisation terroriste qui s'est félicité des attentats du 7 octobre, le Hamas, et Israël, un État démocratique. Il réagissait à la demande faite aux juges de la Cour pénale internationale par son procureur, Karim Khan, de délivrer de manière simultanée des mandats d'arrêt à l'encontre de dirigeants israéliens et de dirigeants du Hamas pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Le tweet de Rima Hassan, vu près d'un million de fois, a entraîné une réponse de Stéphane Séjourné ainsi que des condamnations de la part de diplomates, de journalistes, d'historiens et de politiques. Tous ont souligné combien il s'inscrivait dans une rhétorique antisémite éculée faisant des Juifs les marionnettistes du gouvernement (sources : Gérard Araud/X, Claude Askolovitch/X, Jean-Sébastien Ferjou/X, Xavier Gorce/X, Astrid Panosyan-Bouvet/X, 23 mai 2024 ; Le Point, 24 mai 2024 ; Denis Peschanski/X, 25 mai 2024).

La France insoumise ne s'est, pour l'heure, pas désolidarisée de sa candidate sur ce point.

>>> A lire, sur Conspiracy Watch : « Pour la séparation du CRIF et de l’État » : petite histoire d’un slogan complotiste (10/12/2017)

ROBERT FICO. Le 15 mai dernier, quelques minutes après que le Premier ministre de la Slovaquie Robert Fico venait de se faire tirer dessus, une myriade de comptes et de médias pro-Kremlin ou directement affiliés à la Russie ont donné le coup d’envoi à une vaste campagne de désinformation accusant l’Ukraine d’être derrière l’attentat. Des conspirationnistes d'extrême droite du monde entier ont rejoint le mouvement : il existerait selon eux un faisceau d’indices reliant la tentative de meurtre qui a visé Fico et ses prises de position antivaccins ou anti-OTAN (source : Conspiracy Watch, 23 mai 2024).

INFLUENCE RUSSE. Dans le cadre d’une étude sur la diffusion des récits pro-russes, le site News Insight a identifié, en France, des publications citant des médias d’État russes et soutenant la propagande du Kremlin. D’Égalité & Réconciliation à Riposte laïque en passant par Boulevard Voltaire et Le Monde Diplomatique, l’analyse et l’infographie réalisées montrent qu’il existe un réseau interconnecté, non seulement par des sujets similaires et des récits pro-russes, mais également par des citations mutuelles et un trafic de références (source : News Insight, 21 mai 2024).

Source : News Insight, 21/05/2024 (capture d'Ă©cran).

MAINS ROUGES. Quelques jours après la découverte de trente-cinq pochoirs représentant des paumes rouges, peintes dans la nuit du 13 au 14 mai sur le Mur des Justes du Mémorial de la Shoah à Paris, les investigations ont de nouveau esquissé la piste d’une ingérence étrangère. L’enquête a permis de remonter jusqu’aux trois auteurs des graffitis, des Bulgares qui avaient fait un aller-retour depuis Sofia pour l'occasion. Un mode opératoire similaire à l’affaire des étoiles de David bleues taguées dans Paris à l'automne dernier, sur laquelle plane l’ombre de la Russie (source : Le Monde, 22 mai 2024).

SILVANO TROTTA. L'influenceur complotiste Silvano Trotta a partagé une vidéo truquée réalisée à partir de l'interview du ministre des affaires étrangères ukrainien, Dmytro Kouleba, pour la chaîne TSN le 17 février 2024. En lieu et place du ministre, on y voit un homme consommer de la drogue. Avec ce commentaire de Trotta : « Énorme boulette sur la télé ukrainienne. La caméra s'est allumée trop tôt, et a levé le voile sur le principal secret du marathon de dons des Ukronazis, qui se moquent des médias occidentaux avec leurs fakes depuis plusieurs années. Un pays de nazis, corrompus et de drogués » (source : Fact'Ory/X, 21 mai 2024).

FACT-CHECKING. Auditionnés le 14 mai par la Commission d’enquête sénatoriale sur les influences étrangères, les vérificateurs d’information (ou fact checkers) ont présenté leurs méthodes visant à lutter contre la désinformation dans les médias. Si les différents intervenants constatent que « la plupart de ces contenus [de désinformation] ne fonctionnent pas beaucoup », ils déplorent en revanche que « certains médias donnent la parole à des personnes ultra-minoritaires, alors que ce sont souvent des personnes qui racontent n’importe quoi » (source : Public Sénat, 15 mai 2024).

DÉCONSPIRATEURS. Dans un épisode hors-série de notre émission, David Medioni s’est entretenu avec Nathalie Sonnac, professeure des universités, spécialistes des sciences de l’information et de la communication. Ex-membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de 2015 à 2021, elle a publié l’an passé Le Nouveau monde des médias. Une urgence démocratique (Odile Jacob). Au programme de ce hors-série, les menaces que les plateformes des réseaux socionumériques font peser sur notre démocratie (source : Conspiracy Watch, 23 mai 2024).

LOUIS FOUCHÉ. Début 2024, la venue en Suisse de Louis Fouché pour donner des conférences a déclenché la polémique. La presse et la gauche lausannoises ont dénoncé un « gourou » et de possibles « dérives sectaires ». Mais qui est réellement Louis Fouché ?  Un anesthésiste lanceur d’alerte ou un complotiste antivax ? Cécile Tran-Tien et son équipe de l’émission « Vraiment » de la RTS (la télévision publique helvète) se sont penchées sur son profil tout en réalisant, à partir de ses déclarations, un fact-checking collaboratif sur les effets secondaires réels des vaccins (source : RTS/YouTube, 21 mai 2024).

EMPRISE MENTALE. Dans un thread et un article, notre collaborateur Victor Mottin relate l’histoire d’un homme atteint d’un cancer « qui s’en remet à l’expertise d’une influenceuse complotiste pour se soigner ». Sur fond d'emprise mentale et de discours hallucinés, cette animatrice de la chaîne complotiste Julie & Leelou Lives prodigue à ses milliers d'abonnés des « conseils santé » potentiellement mortels, recevant parfois comme invités des figures connues de la complosphère comme Christine Cotton ou Christian Tal Schaller. Récit d'une mise en danger d'autrui aussi banale que tragique (source : Conspiracy Watch, 24 mai 2024).

TERRORISME. Adepte des théories du complot relatives à l’élection présidentielle américaine « volée », au Covid-19 ou aux migrants, un habitant de l'Illinois, Dalton Mattus, a été interpellé avec des bombes artisanales dans sa voiture et d'autres à son domicile. Âgé de 34 ans, l’homme a été décrit comme « prêt pour la guerre civile » (source : Rolling Stone, 23 mai 2024).

« ZOÉ SAGAN ». Le compte complotiste « Zoé Sagan » a récemment pris pour cible de ses diffamations habituelles sur X le journaliste Julien Pain, l'accusant de violences sur conjoint alors que l'affaire en question concerne un homonyme. La direction de France Télévisions a apporté son soutien au rédacteur en chef de l’émission « Vrai ou Fake » (sources : Julien Pain/X, 19 mai 2024 ; France Info/X, 20 mai 2024). À noter que l’IHU de Marseille a relayé cette fake news à l'instar de nombreux autres comptes complotistes (source : Esprit de Qontradiction/X, 19 mai 2024).

MANON AUBRY. « Ces députés qui s’en mettent plein les poches » : c'est le titre d'une affiche diffusée le 3 mai dernier, sur X, par la tête de liste de LFI aux européennes Manon Aubry. Problème : pour trois de ses concurrents (Valérie Hayer, François-Xavier Bellamy et Raphaël Glucksmann), l'accusation est non seulement poujadiste mais également fausse. « Trump ne ferait pas mieux » commente Laurent Joffrin (source : Le Journal, 8 mai 2024).

EBRAHIM RAÏSSI. Le 19 mai, le président iranien Ebrahim Raïssi, surnommé « le boucher de Téhéran », a trouvé la mort dans le crash de son hélicoptère en compagnie de son ministre des Affaires étrangères. En raison des tensions actuelles au Moyen-Orient, de nombreuses thèses complotistes ont fait surface sur les réseaux sociaux pour expliquer le crash. La plus répandue met en cause Israël, soit directement, soit par le biais d’alliés dans la région (source : 20 Minutes, 21 mai 2024).

CITOYENS DU REICH. Alors que neuf membres du mouvement des Reichsbürger, groupement d’extrême droite parfois violent, doivent actuellement répondre de leurs actes devant les tribunaux allemands, le plus influent d'entre tous continue de sévir. Il s'appelle Peter Fitzek et s'est fait solennellement couronner « roi d'Allemagne » en 2012, avec un manteau d'hermine, une épée et sa propre constitution. Depuis, le quinquagénaire a réuni autour de lui une fidèle cour de plus de 6 000 personnes qui le considèrent comme leur souverain (source : Slate, 23 mai 2024).

LYME. Le 9 mai dernier, l’ex-animateur de Fox News Tucker Carlson a interviewé la « rédactrice scientifique » américaine Kris Newby au sujet de la maladie de Lyme, une infection qui, selon elle, est d'origine artificielle. À l'instar de Kris Newby, l'infectiologue français Christian Perronne, figure de la complosphère française, est également convaincu que la maladie de Lyme a été fabriquée dans un laboratoire militaire secret américain (source : Franc-Tireur, 22 mai 2024).

Ă  propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross