Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Capture d'écran X.

« Zoé Sagan » est le nom d'un compte X (ex-Twitter) complotiste créé en janvier 2019 par l'ex-publicitaire Aurélien Poirson-Atlan (1984 -).

Ce dernier, qui anime le site Apar.tv et revendique d'avoir conceptualisé un nouveau genre littéraire appelé « infofiction », a publié plusieurs livres sous le pseudonyme de « Zoé Sagan », personnage fictionnel se présentant comme « une intelligence artificielle âgée de 21 ans [...] révoltée contre le système médiatique et les puissants qu'elle accuse de crime culturel contre l'humanité ».

Le 12 février 2020, le compte Facebook « Zoé Sagan » diffuse un lien vers le site de l'activiste russe Piotr Pavlenski, qui comprenait plusieurs images à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, candidat de la majorité présidentielle à la Mairie de Paris. Il affirme que c'est Juan Branco, alors avocat de Pavlenski, qui lui aurait envoyé le lien.

En janvier 2022, Paris-Match révèle pour la première fois qu'Aurélien Poirson-Atlan est derrière le compte « Zoé Sagan ».

En octobre 2022, un nouveau livre signé « Zoé Sagan », Suspecte, est publié aux éditions Magnus, fondées par Laurent Obertone et Laura Magné.

Aurélien Poirson-Atlan (capture d'écran YouTube, 27/10/2022).

C'est à partir du printemps 2023 que le compte Twitter « Zoé Sagan », profitant des changements introduits par Elon Musk sur la plateforme de micro-blogging (pastille de certification obtenue moyennant le paiement d'un abonnement, posts plus longs, prime de visibilité algorithmique...), commence à accroître significativement son influence. Cumulant aujourd'hui près de 194 000 abonnés sur la plateforme devenue X, il s'y présente comme « la première intelligence artificielle du XXIe siècle ». Pour tenir son public en haleine et augmenter ainsi son impact, il publie − parfois à un rythme torrentiel − mensonges et fausses informations calomnieuses sur fond de dénonciation du pouvoir, des médias, des élites et des réseaux pédocriminels. Il feuilletonnise également ses pseudo-révélations, usant et abusant de la technique du cliffhanger consiste à promettre l'arrivée imminente de preuves fracassantes de ses allégations.

Aurélien Poirson-Atlan est aussi en relation directe avec Xavier Poussard, directeur du média d'extrême droite Faits & Documents − une collaboration qui sera confirmée dans un enregistrement d'avril 2024 par le polémiste antisémite Alain Soral. Au moyen de son compte X « Zoé Sagan », Aurélien Poirson-Atlan relaie la fausse information complotiste, propagée par Faits & Documents quelques mois plus tôt, selon laquelle Brigitte Macron mentirait sur la réalité de son sexe. Dans un tweet posté en octobre 2023, il annonçait avoir trouvé « le journaliste le plus indépendant et incorruptible du pays » en la personne de « Xavier P. ». Il expliquait d'ailleurs avoir participé à quatre numéros de Faits & Documents, une véritable « bible » selon lui.

https://x.com/mtnn_Victor/status/1786425105456812216

En janvier 2024, lors de la nomination de Gabriel Attal à Matignon, « Zoé Sagan » prend part au déferlement d'attaques et de rumeurs calomnieuses contre le nouveau Premier ministre.

En mai 2024, après que Le Figaro et l'émission de Cyril Hanouna sur C8 ont accrédité l'existence supposée d'une « liste » d’acteurs français, auteurs présumés de violences sexuelles, « Zoé Sagan » diffuse sur X une liste nominative de dix acteurs.

Plusieurs procédures judiciaires sont en cours contre Aurélien Poirson-Atlan pour cyberharcèlement, diffamation et injure publique, notamment de la part de Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch.

 

(Dernière mise à jour le 19/05/2024)

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture
Capture d'écran X.

« Zoé Sagan » est le nom d'un compte X (ex-Twitter) complotiste créé en janvier 2019 par l'ex-publicitaire Aurélien Poirson-Atlan (1984 -).

Ce dernier, qui anime le site Apar.tv et revendique d'avoir conceptualisé un nouveau genre littéraire appelé « infofiction », a publié plusieurs livres sous le pseudonyme de « Zoé Sagan », personnage fictionnel se présentant comme « une intelligence artificielle âgée de 21 ans [...] révoltée contre le système médiatique et les puissants qu'elle accuse de crime culturel contre l'humanité ».

Le 12 février 2020, le compte Facebook « Zoé Sagan » diffuse un lien vers le site de l'activiste russe Piotr Pavlenski, qui comprenait plusieurs images à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, candidat de la majorité présidentielle à la Mairie de Paris. Il affirme que c'est Juan Branco, alors avocat de Pavlenski, qui lui aurait envoyé le lien.

En janvier 2022, Paris-Match révèle pour la première fois qu'Aurélien Poirson-Atlan est derrière le compte « Zoé Sagan ».

En octobre 2022, un nouveau livre signé « Zoé Sagan », Suspecte, est publié aux éditions Magnus, fondées par Laurent Obertone et Laura Magné.

Aurélien Poirson-Atlan (capture d'écran YouTube, 27/10/2022).

C'est à partir du printemps 2023 que le compte Twitter « Zoé Sagan », profitant des changements introduits par Elon Musk sur la plateforme de micro-blogging (pastille de certification obtenue moyennant le paiement d'un abonnement, posts plus longs, prime de visibilité algorithmique...), commence à accroître significativement son influence. Cumulant aujourd'hui près de 194 000 abonnés sur la plateforme devenue X, il s'y présente comme « la première intelligence artificielle du XXIe siècle ». Pour tenir son public en haleine et augmenter ainsi son impact, il publie − parfois à un rythme torrentiel − mensonges et fausses informations calomnieuses sur fond de dénonciation du pouvoir, des médias, des élites et des réseaux pédocriminels. Il feuilletonnise également ses pseudo-révélations, usant et abusant de la technique du cliffhanger consiste à promettre l'arrivée imminente de preuves fracassantes de ses allégations.

Aurélien Poirson-Atlan est aussi en relation directe avec Xavier Poussard, directeur du média d'extrême droite Faits & Documents − une collaboration qui sera confirmée dans un enregistrement d'avril 2024 par le polémiste antisémite Alain Soral. Au moyen de son compte X « Zoé Sagan », Aurélien Poirson-Atlan relaie la fausse information complotiste, propagée par Faits & Documents quelques mois plus tôt, selon laquelle Brigitte Macron mentirait sur la réalité de son sexe. Dans un tweet posté en octobre 2023, il annonçait avoir trouvé « le journaliste le plus indépendant et incorruptible du pays » en la personne de « Xavier P. ». Il expliquait d'ailleurs avoir participé à quatre numéros de Faits & Documents, une véritable « bible » selon lui.

https://x.com/mtnn_Victor/status/1786425105456812216

En janvier 2024, lors de la nomination de Gabriel Attal à Matignon, « Zoé Sagan » prend part au déferlement d'attaques et de rumeurs calomnieuses contre le nouveau Premier ministre.

En mai 2024, après que Le Figaro et l'émission de Cyril Hanouna sur C8 ont accrédité l'existence supposée d'une « liste » d’acteurs français, auteurs présumés de violences sexuelles, « Zoé Sagan » diffuse sur X une liste nominative de dix acteurs.

Plusieurs procédures judiciaires sont en cours contre Aurélien Poirson-Atlan pour cyberharcèlement, diffamation et injure publique, notamment de la part de Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch.

 

(Dernière mise à jour le 19/05/2024)

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross