Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Un activiste Reichsbürger en manifestation à Berlin (DR).

Les Reichsbürger (ou « citoyens du Reich ») sont un groupe d'extrême droite complotiste allemand apparu dans les années 1980 et s'inscrivant dans la mouvance dite des « Citoyens souverains ».

Fédérant des monarchistes et des antivax aussi bien que des nostalgiques du nazisme, les Reichsbürger contestent non seulement la légitimité de la République fédérale d'Allemagne mais aussi son existence légale. Selon eux, l'Allemagne est toujours gouvernée par le Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force (SHAEF), le quartier général des forces alliées, dissous en 1945, deux mois après la capitulation du Troisième Reich.

Ils sont reconnaissables au drapeau noir-blanc-rouge (celui de l'empire allemand, d'avant le régime nazi, dont les symboles sont prohibés en Allemagne) qu'ils arborent dans leurs manifestations.

L'une des personnalités les plus en vue du mouvement des Reichsbürger est Peter Fitzek, un activiste qui s'est auto-proclamé « roi d’Allemagne ». Il est notamment soutenu par Michael Ballweg, le fondateur du mouvement contestataire et complotiste Querdenken.

Comme l'explique le journaliste Maxime Macé« d’après les citoyens du Reich, [le chancelier], son cabinet tout comme le parlement, le système juridique et les forces de l’ordre sont des pantins [téléguidés] depuis l’étranger. Le plus souvent ce "gouvernement de l'ombre" serait manipulé par les "francs-maçons" ou "les juifs" voire par les "Illuminati". L'antisémitisme et le négationnisme font souvent parti de leur corpus idéologique comme l'adhésion à tout un tas de théories du complot. »

En octobre 2016, un membre des Reichsbürger, Wolgang P., a tué un policier et blessé trois autres venus l'interpeller à son domicile où il entreposait illégalement une trentaine d'armes. Il a été condamné à la réclusion à perpétuité.

Le nombre des Reichsbürger est estimé à un peu plus de 20 000 personnes par l'Office fédéral de protection de la Constitution, un organisme public chargé de surveiller et d'analyser la menace terroriste et l'extrémisme sur le territoire allemand.

Le 7 décembre 2022, un coup de filet de la police allemande a abouti à l'arrestation de 25 personnes liées au mouvement des Reichsbürger et impliquées dans un projet de coup d'État. Parmi les personnes interpellées : Rüdiger von P., un ancien officier parachutiste âgé de 69 ans ; Henri XIII, prince Reuss, un aristocrate âgé de 71 ans ; et Birgit Malsack-Winkemann, une ancienne magistrate et députée du parti d'extrême-droite Alternative für Deutschland (AfD) âgée de 58 ans.

 

(Dernière mise à jour le 12/12/2022)

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2023 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross