« Il y avait quelque chose de nouveau – et de tout à fait terrifiant – dans le discours prononcé lundi par Donald Trump au lendemain de la tuerie de la discothèque d’Orlando : son portrait des musulmans américains comme ennemis intérieurs se cachant parmi nous ». C’est ce qu’écrit Jennifer Williams dans un texte publié sur le site Vox et intitulé « En tant qu’Américaine musulmane, le discours de Donald Trump me fait peur. Et il devrait vous faire peur à vous aussi. ».

« Trump, poursuit l’auteure, répand une folle théorie du complot : l’idée que les Américains musulmans savent secrètement qui sont tous les terroristes, il dépeint l’ensemble de la communauté musulmane comme une cinquième colonne – un ennemi sournois qui travaille à miner en secret la nation dans laquelle il vit ».

Jennifer Williams fait référence aux propos tenus lundi par le candidat du Grand Old Party pour les présidentielles :

« Maintenant, la communauté musulmane doit travailler avec nous. Ils doivent coopérer avec les forces de l’ordre et dénoncer les personnes qu’ils savent être mauvaises. Et ils le savent. (…) Ils savent ce qu’il se passe. Ils savaient que les personnes de San Bernardino étaient mauvaises. Mais vous savez quoi ? Ils ne les ont pas dénoncées. Et vous savez quoi ? On a eu des morts, et de la destruction. »

Sur Fox News, le milliardaire américain a également suggéré que Barack Obama avait un agenda caché :

« Je reçois des milliers de lettres et de tweets qui me donnent raison sur la situation générale. Je ne veux pas de félicitations. Ce que je veux, c’est que notre gouvernement soit fort et vigilant. Nous sommes dirigés par un homme qui soit n’est pas fort et intelligent, soit a quelque chose d’autre en tête. Et ce quelque chose en tête, on ne peut pas y croire ».

Adepte de nombreuses théories du complot, Trump multiplie les attaques xénophobes appelant notamment à « l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux Etats-Unis ». En novembre 2015, il avait assuré avoir vu à la télévision des « milliers et des milliers » de musulmans célébrer les attentats du 11 septembre 2001 dans le New Jersey.

Sources : Slate.fr, 13/06/2016 ; Libération, 15/06/2016.