Le magazine en ligne Tablet a consacré un petit article à la théorie du complot répandue par la chaîne de télévision internationale RT (ex-« Russia Today ») à propos de la campagne d’Hillary Clinton.

Le 13 octobre dernier, RT a diffusé un sujet sur la candidate démocrate intitulé « Obvi-Illuminati » (jeu de mots sur obvious, évident, qu’on pourrait éventuellement traduire par « évidence de signe Illuminati »). La présentatrice, Lori Harfenist, y affirme que Clinton est la « candidate Illuminati ». La preuve de cette compromission avec la mythique société secrète ? Le logo de The Groundwork, une start-up travaillant pour la campagne de Clinton contient… un triangle dans un cercle !

Harfenist n’évite pas l’allusion antisémite en soulignant le fait que la maison-mère de cette société soi-disant Illuminati a un nom hébreu (Timshel) : « Non seulement ils ont un logo Illuminati, explique-t-elle, mais ils ont aussi des financeurs qui parlent hébreu ». Comme le note Tablet non sans ironie : toute conspiration mondiale qui se respecte doit forcément être juive.

Après avoir provoqué quelques remous sur les réseaux sociaux, la vidéo de l’émission a été retirée de sa chaîne YouTube par RT. Heureusement, Tablet avait pris la précaution d’en faire une capture. La voici :

Tablet rappelle que RT n’est pas connue pour sa fidélité à la réalité ou son respect des règles élémentaires du journalisme : « que ce soit en tentant de dissimuler les massacres de civils syriens par « l’allié » Bachar al-Assad, en présentant comme des experts vedettes d’obscurs théoriciens du complot, en affirmant que le 11-Septembre était un coup monté de l’intérieur, en suggérant que les Rothschild sont derrière la disparition du vol 370 de la Malaysia Airlines, ou en pratiquant l’omerta sur la violence homophobe en Russie, RT utilise toute la palette de la désinformation moderne au service du Kremlin ».

Source : Russia Today Airs Bizarre Anti-Semitic Conspiracy Theory About Hillary Clinton (Tablet Mag, 15 octobre 2015)

Voir aussi :
* Les mascottes des JO : un nouveau complot « illuminati » ?
* Russia Today, la chaîne conspirationniste du Kremlin