Les médias égyptiens critiquaient vivement ce mardi les pays occidentaux qui privilégient la thèse de l’attentat dans le crash de l’avion russe. Une hypothèse destinée selon eux à nuire à l’Egypte et à la Russie.

Certains médias égyptiens n’hésitent plus à parler de "complot" occidental. Ce mardi dans la presse égyptienne, de nombreuses unes dénonçaient l’empressement des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne à évoquer la thèse de l’attentat terroriste, dans le crash de l’avion russe fin octobre dans le désert du Sinaï.

Le quotidien Al-Ahram y voit "un complot", "une tentative flagrante de punir l’Egypte économiquement et financièrement pour son ouverture à la Russie". Même constat pour le journal Al-Akhbar, qui estime dans son éditorial que la thèse de l’attentat est "une question politique et économique en premier lieu visant à se venger de l’Egypte et de la Russie". (…)

Lire la suite sur le site de BFM TV.

Voir aussi :
* Egypte : l’imam d’Al-Azhar dénonce un complot sioniste pour détruire le Moyen-Orient
* Un journal égyptien livre les "preuves" d’un plan occidental secret contre la Syrie et l’Egypte