Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Me Virginie de Araujo-Recchia (capture d'écran YouTube, 18/07/2021).

Virginie de Araujo-Recchia est une avocate fiscaliste inscrite depuis 2006 au barreau de Paris.

A l'été 2021, à la suite de l’annonce par Emmanuel Macron de l’obligation vaccinale pour les soignants et de la généralisation du pass sanitaire, elle apparaît dans une vidéo non datée massivement relayée sur Facebook. Elle y clame que les mesures gouvernementales anti-Covid, notamment la vaccination et le port du masque, constituent un « génocide » et assure que « la séparation des pouvoirs n’existe plus ». Ces affirmations sont toutefois dénuées de fondement juridique et occultent les nombreux recours en justice contre la politique sanitaire de l’exécutif comme le souligne l'AFP.

Me Virginie de Araujo-Recchia a également lancé avec l'influenceuse conspirationniste Astrid Stuckelberger et Jean-Pierre Eudier, président de la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations (la principale organisation antivaccination française), « une commission d’enquête citoyenne internationale » visant à dénoncer, à travers la campagne de vaccination anti-Covid une « campagne expérimentale criminelle ».

Elle participe également le 29 janvier 2022 à un événemenent co-organisé par l’association Bon Sens (dont elle est par ailleurs l'avocate) et rassemblant en direct sur YouTube, les principales figures de la mouvance covido-sceptique, antipasse et antivax de France et d’Italie, parmi lesquels Giorgio Agamben, Laurent Toubiana, Jean-Dominique Michel, Laurent Mucchielli, Alexandra Henrion-Caude, Ariane Bilheran, Christian Perronne, Xavier Azalbert, Idriss Aberkane et Louis Fouché.

Quelques jours plus tard, en février 2022, elle est partie prenante du pseudo-« tribunal international » mis en place à l'initiative de l'avocat allemand Reiner Fuellmich et destiné à juger les responsables de la crise du coronavirus.

Virginie de Araujo-Recchia est aussi l'avocate de Jean-Dominique Michel et de l'« Association Internationale pour une médecine Scientifique, Indépendante et Bienveillante » (AIMSIB).

Le 22 mars 2022, le site FranceSoir annonce que Me Virginie de Araujo-Recchia a été arrêtée à son domicile et placée en garde à vue, suscitant une puissante vague de soutiens au sein de la complosphère covido-sceptique. Elle a été arrêtée en même temps que six autres individus, dont le gilet jaune Sylvain Baron, dans le cadre de l’enquête visant le complotiste d’extrême droite Rémy Daillet et ses complices, soupçonnés d’avoir préparé des actions violentes contre les institutions de la République. Selon nos informations, Me de Araujo-Recchia est l’une des avocates de Rémy Daillet.

 

(Dernière mise à jour le 24/03/2022)

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross