Dans les jours qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001, des millions de personnes à travers le monde ont reçu et ont fait circuler, malgré eux, un message étrange :

« L’un des vols qui s’écrasèrent sur une des tours du World Trade Center portait le numéro Q33NY. Sur MS Word, tapez le numéro de ce vol. Agrandissez la taille de la police de caractères à 26 points ou plus. Modifiez la police en Wingdings ».

Ce qu’on est censé obtenir est la ligne ci-dessous… :

Quand votre boîte e-mail relaye la thèse du complot juif

Le message est limpide : "les Juifs sont derrière les attentats". L’étoile à six branches serait là pour signer leur forfait.

Sauf que voilà : aucun des avions impliqués dans les attentats du 11 septembre 2001 ne portait ce fameux numéro de vol. Le 11 septembre 2001, les quatre avions de American Airlines et de United Airlines détournés portaient les numéros AA 77 (Pentagone), AA 11 (tour Nord du WTC), UA 175 (tour Sud) et UA 93 (Pennsylvanie).

ERRATUM (01/04/2008) :
La note ci-dessus a été publiée pour la première fois le 29 novembre 2007. Voici ce qu’on peut trouver sur le site nouvelordremondial.cc en date du 1er avril 2008 :

Quand votre boîte e-mail relaye la thèse du complot juif

Comme quoi, les mythes les plus stupides ont décidément la vie dure…