Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet





Franco Fracassi, Giulietto Chiesa et Francesco Trento
Les "debunkers" italiens du collectif Undicisettembre ("Onze septembre") ont réalisé un travail remarquable sur les attentats de 2001. Suite à la sortie en Italie du film conspirationniste Zero - Inchiesta sull'11 settembre, de Giulietto Chiesa, Franco Fracassi et Francesco Trento (ci-dessus), ils ont mené une contre-enquête (1) publiée en ligne sous le titre Zerobubbole.

Comme le souligne Jérôme Quirant sur son site, ce ne sont pas seulement les faiblesses du film qui sont mises à jour, c'est sa prodigieuse nullité : les erreurs, approximations et manipulations qui jalonnent Zero du début à la fin dépassent le rythme moyen d'une par minute alors même que les auteurs du film clament tous azimuts qu'ils ont « enquêté » pendant plus de deux ans !

Les italophones peuvent lire ci-dessous la version « pocket » de cette étude (60 pages) :


Note :
(1) la version "intégrale" de Zerobubbole est un approfondissement de la version "pocket". Elle devrait, à terme, compter plus de 300 pages.