Vendredi 5 septembre, dans l’émission de Laurent Ruquier On va s’géner (Europe 1), Jean-Marie Bigard a fait part de sa « version » sur les événements du 11-Septembre. Version directement inspirée du « documenteur » Loose Change et des livres-impostures de Thierry Meyssan et David Ray Griffin.

Verbatim :

« Ben Laden, il est mort de puis longtemps. (…) Je ne sais pas si vous avez déjà regardé "Loose Change". C’est le truc auquel on a accès sur Internet. On est absolument sûr et certain maintenant que les deux avions qui sont écrasés soit disant dans la forêt et au Pentagone n’existent pas. Il n’y a jamais eu d’avions, ces deux avions volent encore, c’est un mensonge absolument énorme, et qu’il est vraisemblable que de plus en plus on enquête là-dessus (il y a un Français d’ailleurs qui a mis la puce à l’oreille à tout le monde, qui avait fait un livre, "L’Effroyable Imposture") et que l’on commence à penser très sérieusement que ni Al-Qaïda ni aucun Ben Laden n’a été responsable des attentats du 11 Septembre. (…) Il est juste très très vraisemblable que la version officielle américaine ne correspond tellement pas à la réalité. Ils refusent tellement de montrer… Pourquoi ils ne montrent pas les caméras de surveillance, ils ont (tout) intérêt à nous montrer un avion qui frappe le Pentagone ! Non, c’est un missile américain qui frappe le Pentagone, tout simplement. Donc ils l’ont provoqué eux-mêmes, ils ont tué des Américains. On apprend la vérité toujours une trentaine d’années après, mais là on la sait maintenant. C’est absolument hallucinant ! (…) Vous êtes d’accord que c’est une démolition programmée, les tours du World Trade Center ? Tous les spécialistes de la terre sont d’accord là-dessus. »

On le voit, Bigard n’est pas du genre à se poser des questions. Pour lui, c’est clair : « On sait ». Il n’y a aucun doute là-dessus. Le 11-Septembre est un complot américain. Point.

Les conspirationnistes ne pourront plus dire qu’ils se contentent, comme Descartes, de « douter » et qu’ils ne font que rechercher scrupuleusement la Vérité. D’ailleurs, les propos de Bigard ont été salués par tous les intervenants du forum de discussion du site conspirationniste ReOpen911 :
« il faudrait qu’on le remercie monsieur jean marie Bigard, non ! »

« En tout cas, bravo à Bigard. »

« Bravo à Jean-Marie Bigard »

« c’est l’évènement le plus colossal pour la vérité depuis des plombes »

Certains se méfient :
« Il ne s’agit pas de faire de Bigard un porte drapeau de la cause du 11/9 pour la vérité. Il ne faut pas oublier ses amitiés avec qui vous savez » (Nicolas Sarkozy – NDLR).

« (Nicolas Sarkozy) n’est peut être pas Raspoutine (…), il n’en demeure pas moins vrai qu’il est un partisan du NWO (« Nouvel Ordre Mondial » – NDLR), un ami des Néocons et s’il faut dire à Bigard de manger sa langue il ne va pas se gêner et l’autre guignol se couchera car il n’est pas de la trempe de ceux qui vont risquer leur carrière pour défendre une vraie cause ! »

D’autres font preuve d’un prosélytisme qui est le propre des sectes religieuses :
« Il pourrait également être intéressant de contacter M. Bigard pour lui apporter notre soutient et des précisions. (…) Ce pourrait être un allié très précieux. »

« Comment peut-on le contacter ? Quelqu’un connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui pourrait avoir son mail ou son téléphone ? pour le remercier, l’inviter à consulter des vidéos ou articles plus précis encore sur le sujet, mais surtout pour l’inviter à la réunion. »

« ce n’est pas un micro-événement si cela peut faire exploser le taux de fréquentation du site et semer une nouvelle graine du doute dans le conscient collectif. »

Mise à jour (10/09/2008) :
Dans un court texte transmis mardi soir (9 septembre 2008) à l’AFP, Jean-Marie Bigard écrit : « Je demande pardon à tout le monde pour les propos que j’ai tenus vendredi dernier pendant l’émission de Laurent Ruquier sur Europe 1. Je ne parlerai plus jamais des événements du 11 septembre. Je n’émettrai plus jamais de doutes. J’ai été traité de révisionniste, ce que je ne suis évidemment pas ».