Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss










Dernières notes



La Bibliothèque
Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots... de Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin
Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique, de Richard Hofstadter
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel









Nora Boubetra
C’est désormais un classique : chaque anniversaire du 11-Septembre connaît ses dérapages conspirationnistes dans les grands médias d’information généralistes. L’année dernière, Le Monde.fr s’était illustré dans le genre. Cette année, c’est au tour de la rédaction de France 3. Jeudi soir, le journal télévisé de la chaîne publique a diffusé un sujet de 3 minutes 30 secondes déroulant, sans point de vue contradictoire, l’argumentaire conspirationniste sur l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center.

L’auteure du sujet, Nora Boubetra, qui se présente elle-même comme « une journaliste citoyenne, et même parfois militante » est envoyée spéciale de la rédaction de France 3 aux Etats-Unis. S'intéressant aux « zones d'ombre » du 11-Septembre, elle termine son reportage par cette conclusion stupéfiante : « une enquête indépendante ne risque pas de voir le jour, en tous cas pas sous Barack Obama. Le président américain, qui a accordé une immunité à ses prédécesseurs, veille à sanctionner tout questionnement sur le 11-Septembre » (sic).

Mais le plus déconcertant est que Nora Boubetra ne cite à aucun moment dans son reportage l'existence du rapport du National Institute of Standards and Technology (NIST) publié en 2008, fruit d’une enquête de trois ans ayant mobilisé une cinquantaine de scientifiques et qui reconstitue par le détail l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center.

Le sujet diffusé sur France 3 s’articule autour des interviews de Bob McIlvaine, père d’une des victimes des attentats ; de John Farmer, ancien conseiller juridique de la Commission d'enquête sur le 11-Septembre ; et de Tony Szamboti, un ingénieur aux compétences plus que controversées essentiellement connu pour son activisme au sein du 9/11 Truth Movement.

Bob McIlvaine
Bob McIlvaine milite activement pour la réouverture d’une enquête sur les attentats du 11-Septembre à travers l’association NYC CAN, qu’il anime. Le reportage de France 3 indique qu’il « n’est pas un adepte des thèses conspirationnistes ». Pourtant, McIlvaine est persuadé que la tour 7 a fait l’objet d’une démolition contrôlée et que c'est cet effondrement programmé du WTC qui a tué son fils. En fait, McIlvaine est, de longue date, un compagnon de route du mouvement conspirationniste. Il a ainsi participé à plusieurs conférences du 9/11 Truth Movement à travers le monde et intervient dans 9/11 Press For Truth, un film diffusé par l’association ReOpen911 et qui use jusqu’à la corde la fameuse rhétorique du « nous ne faisons que poser des questions ». Ce que France 3 omet également de souligner, c’est que McIlvaine est loin, très loin, d’être représentatif de l’immense majorité des familles et proches des victimes du 11-Septembre.

John Farmer
Autre accroc à la déontologie élémentaire : le reportage de France 3 est monté de telle sorte que l’on en arrive à croire que John Farmer, ex-conseiller juridique de la Commission officielle d'enquête sur le 11-Septembre, serait un membre dissident de ladite commission d’enquête. Il aurait expliqué dans son livre « que le gouvernement a caché la vérité ». Ce que ne dit pas France 3 - et que tentent généralement d’occulter les conspirationnistes –, c’est que Farmer approuve sans réserve le rapport final de la Commission d’enquête sur le 11-Septembre. Non seulement il ne plaide pas pour une réouverture de l’enquête sur les attentats mais il félicite au contraire la Commission pour avoir su tenir tête à l’Administration Bush qui, révèle-t-il, s’est livré à des tentatives d’obstruction de l'enquête pour masquer son impéritie et sa complaisance à l’égard de son allié saoudien. En d'autres termes, les questions posées par John Farmer sur les zones d'ombre du 11-Septembre n'ont absolument rien à voir avec celles, très orientées, insinuant que les attentats ont été commandités de l'intérieur.

Tony Szamboti
Quant à Tony Szamboti, il est complaisamment présenté comme un ingénieur indépendant. En réalité, il n’a jamais produit la moindre publication scientifique sur l’effondrement des tours du WTC. Pour situer le personnage, il convient de rappeler que Szamboti, connu sur les forums conspirationnistes sous le pseudonyme "realcddeal", s’est interrogé publiquement pour savoir si le debunker américain Mark Roberts n’avait pas la « double nationalité », allusion à d’éventuelles origines cachées pouvant expliquer les prises de position de Roberts, hostiles au 9/11 Truth Movement. Rappelons aussi que Tony Szamboti s’est illustré en collaborant au Journal of 9/11 Studies, une publication se donnant les apparences d'une revue scientifique mais en réalité entièrement dédiée à la théorie du complot sur le 11-Septembre et que Noam Chomsky compare au Journal of Intelligent Design Studies, la revue des militants créationnistes. Le fondateur de cette revue, Steven Jones, prétend avoir prouvé la présence d’explosifs militaires dans les ruines du World Trade Center. Il est également persuadé d’avoir démontré que Jésus-Christ aurait visité le continent américain en personne il y a 2000 ans...

Est-il nécessaire de préciser que les conspirationnistes ont accueilli sous les hourras le reportage diffusé sur France 3 ? Au point que l’association ReOpen911 a même mis en ligne sur son propre compte Dailymotion la vidéo du sujet de Nora Boubetra assortie de ce titre triomphal : « France 3 brise l'omerta sur le 11-Septembre et le WTC7 ».


Voir aussi :
* Diana, les fantômes de l’Alma, Bérégovoy : à quoi joue France 3 ?