Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
L'imaginaire du complot mondial, de Pierre-André Taguieff
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet





Jean-Marie Bigard
Dans une vidéo mise en ligne sur Dailymotion le mercredi 10 juin 2009, Jean-Marie Bigard en rajoute une couche sur sa version des attentats du 11 septembre 2001 :

« Le vendredi, je vais vous parler de la version officielle du 11-Septembre. Pas des "événements" du 11-Septembre, qui sont dramatiques – parce qu’il y a eu 2801 personnes qui ont été assassinées ce jour-là –, non ! Mais par contre la "version" officielle qui est très drôle ! Il y a un rire par page. Attention ! A ne pas manquer... ça c’est le vendredi (…) ».

En septembre 2008, Bigard avait déjà soulevé un tollé en s'exprimant à ce sujet au micro de Laurent Ruquier sur Europe 1.


Source :
* Eva Bronstein, « Jean-Marie Bigard nous casse les couilles ! », LeMague.net, 11 juin 2009.

Voir aussi :
* L'intégralité des propos de Jean-Marie Bigard sur le 11-Septembre


Mise à jour (13/06/2009) :
Le chiffre de 2801 victimes cité par Jean-Marie Bigard correspond aux 2801 noms qui ont été lus à Ground Zero lors de la cérémonie commémorant le premier anniversaire des attentats (source : CNN, October 29, 2003). La version anglophone de Wikipédia avance le chiffre de 2974 victimes auxquelles il faut rajouter 24 disparus et les 19 terroristes.


Mise à jour (21/06/2009) :
Jean-Marie Bigard explique dans une nouvelle vidéo postée sur Dailymotion le 18 juin, qu'il n'a jamais « nié » le 11-Septembre mais qu'il « trouve troublante » la version officielle du gouvernement américain. Des propos très en deça de ceux qu'il avait tenus sur Europe 1 en septembre 2008 où il se disait convaincu que les Boeing qui se sont écrasés en Pennsylvanie (vol 93 de United Airlines) et sur le Pentagone (vol 77 d'Americain Airlines) « n'existaient pas ».