Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Une approche scientifique et indépendante de l'effondrement des tours du World Trade Center

Publié par La Rédaction06 juin 2009,

Organisées par l'Université de Rennes 1, les 27e rencontres de l'Association des universitaires du Génie Civil (AUGC) viennent de se tenir du 3 au 5 juin. Plus de deux cent cinquante chercheurs, enseignants et professionnels se sont réunis à Saint Malo pour présenter leurs derniers travaux.

Spécialisé dans le calcul de structures, maître de conférences à Montpellier et fondateur du site bastison.net, Jérôme Quirant s'est vu proposer par ses pairs de produire une communication sur l'effondrement des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001. « Ils en avaient assez de lire tant de bêtises et voir des affiches de "documentaires" foireux passant dans les salles ou en vente chez les marchands de journaux » écrit-il sur son site.

Bien que très technique, la note de J. Quirant permet, à ceux qui le souhaitent, « de trouver rapidement les références d’éléments fiables et reconnus sur ce qui a pu être observé lors de la chute des tours du WTC ». Ayant pour but de présenter les conclusions qui ont été apportées par les scientifiques dans des revues spécialisées à comité de lecture, elle fait également le point, dans sa dernière partie, sur les thèses conspirationnistes diffusées sur internet, en particulier celles de Steven E. Jones. Le document peut être téléchargé ci-dessous :

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross