Depuis plus d’un an, l’assertion selon laquelle les Etats-Unis auraient dépensé 5 milliards de dollars pour « déstabiliser » l’Ukraine revient de manière récurrente sur les sites complotistes. L’argument a été repris, ce lundi 22 juin 2015, dans les colonnes du journal russe Kommersant, par Nikolaï Patrouchev, le secrétaire du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie.

Fidèle à la ligne du Kremlin, le hiérarque russe dénonce un prétendu «coup d’Etat» en Ukraine qui aurait été initié par les Américains pour «affaiblir la Russie». Il en veut pour preuve les aveux de Victoria Nuland, secrétaire d’Etat américaine adjointe chargée de l’Europe et de l’Asie, qui aurait « dit que les Etats-Unis avaient dépensé 5 milliards de dollars pour organiser ces événements ».

Cette version très biaisée des propos de V. Nuland est déjà apparue un peu plus tôt cette année sur CounterPunch.org, sous la plume d’un journaliste australien controversé, John Pilger, affirmant sans ambages qu’en Ukraine, « l’Administration Obama a claqué 5 milliards de dollars en 2014 pour financer un coup d’Etat contre un gouvernement élu ».

Dans la version qu’en donne l’auteur complotiste Paul Craig Roberts (collaborateur depuis 2008 du journal d’extrême droite American Free Press), cela devient : « Washington a dépensé 5 milliards de dollars pour acheter des politiciens ukrainiens et financer la cinquième colonne de certaines ONG » (source : QuenelPlus.com, 6 décembre 2014).

Ou encore : « Pour résumer, quand Washington orchestra en 2004 la "révolution orange" et que la révolution a échoué à fournir l’Ukraine dans les mains de l’Ouest, Washington, selon Victoria Nuland, a versé 5 milliards de dollars en Ukraine pour les dix années suivantes » (source : Les-Crises.fr, 28 mai 2014).

En réalité, le chiffre de 5 milliards de dollars d’aide américaine à l’Ukraine porte sur la période qui s’étend de 1992 à 2013, soit plus de vingt ans. Vérification faite, le discours de V. Nuland auquel les conspirationnistes font référence a été prononcé le 13 décembre 2013 et n’a absolument rien d’un aveu. Il a été retranscrits intégralement sur le site du Département d’Etat américain et la vidéo du discours est disponible sur YouTube depuis le 13 décembre 2013. Les propos exacts de V. Nuland sont les suivants :

« Depuis l’indépendance de l’Ukraine en 1991, les Etats-Unis ont soutenu les Ukrainiens dans le développement d’institutions démocratiques et dans la promotion de la société civile et de la bonne gouvernance, conditions nécessaires à la réalisation, par l’Ukraine, de ses aspirations européennes. Nous avons investi plus de 5 milliards de dollars pour aider l’Ukraine dans ces objectifs qui garantiront une Ukraine sûre, prospère et démocratique ».

Mais ce qu’aucun des sites complotistes qui ont relayé la légende du coup d’Etat à 5 milliards de dollars n’a pris jusque-là la peine de préciser, c’est que, sur la même période, les Etats-Unis ont versé à la Russie 20 milliards de dollars d’aide, soit plus – en valeur absolue et en valeur relative – qu’à l’Ukraine, comme le montre le diagramme posté sur Twitter par le journaliste britannique Euan MacDonald :