Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Yannick Lescure (capture d'écran YouTube, 05/11/2021).

Figure de la complosphère antisémite et covido-sceptique, Yannick Lescure (1981 - ) est un cuisiner et vidéaste français. Sur son site, il explique avoir pour objectifs de partager les « secrets pour comprendre et réussir différentes recettes de cuisine du monde » tout comme ses « opinions sur le monde d'aujourd'hui ».

Créée en janvier 2018, sa chaîne YouTube affiche quelques 323 000 abonnés et plus de 19 millions de vues cumulées. Yannick Lescure y propose de multiples séquences dans lesquelles il intervient essentiellement comme guide culinaire.

Se réclamant du « national-socialisme » même s'il affirme n'appartenir « à aucune fraction ou caste politique », Yannick Lescure appelle de ses voeux une « nouvelle constitution » pour la France. Son blog, intitulé « La Place Publique » se présente comme un « mouvement capable de sauver les Français et les Françaises de cette folie orchestrée par le capitalisme libéral qui utilise forces militaires et systèmes de corruption pour détruire les pays et les piller de leurs ressources naturelles ». Y figure un « Manifeste de La Résistance Française » chapeauté par les mots « France, peuple et patrie », où l'on peut lire qu'à « force de matraquage médiatique quotidien et de la propagation de fausses informations [...] nous constatons que la population française a oublié les actions mal intentionnées des forces alliées durant la seconde guerre mondiale et après » [archive].

En parallèle, le quadragénaire affiche sans complexe sur les réseaux sociaux ses opinions antivax, antisémites et négationnistes.

Sur son compte Twitter aujourd'hui suspendu, il se présentait comme un « Résistant Français National Socialiste » [archive]. Dans une de ses réponses au théoricien du Grand Remplacement Renaud Camus, il évoque ce « bas peuple [qui] boit son venin juif comme de l’eau bénite » [archive].

À la question : Hitler était-il « vraiment le monstre décrit dans les livres » [archive], Yannick Lescure propose diverses réponses relevant du négationnisme et du néo-nazisme : « Hitler a raison », l’extermination des juifs est une « invention des forces alliées » ; la Shoah est « avant tout un outil de domination ». Il recommande la lecture de Vincent Reynouard qui validerait sa démonstration « avec des preuves à l’appui » [archive]. Yannick Lescure n'oublie pas de qualifier l’esclavage d'« entreprise de juifs » [archive].

Il partage des contenus d'Yvan Benedetti qui apporte son « soutien total et sans réserve » à Cassandre Fristot, condamnée en octobre 2021 à six mois de prison avec sursis pour avoir brandi une pancarte antisémite lors d’une manifestation anti-pass sanitaire [archive].

Il soutient Rémy Daillet en insistant sur la ligne de conduite de la communauté du complotiste, à savoir « s’unir derrière un projet commun pour libérer la France et son peuple de l’oppression judéo-maçonnique mondiale et de toutes leurs ramifications » [archive].

Selon lui, « le Covid-19 n’est pas le fruit du hasard. C’est un virus créé en laboratoire qui tue les gens » [archive].

Yannick Lescure vit aujourd'hui à Montréal. Il explique avoir quitté la France car « le niveau intellectuel n’a jamais été aussi bas que depuis la création d’internet et des réseaux sociaux ». Et de rajouter : « n’allez pas croire que le Canada, c’est mieux. C’est certainement pire, cependant le gouvernement n’essaie pas de tuer ouvertement l’homme blanc. […] Encore une fois, je ne vais pas perdre mon temps avec des histoires de sionistes, de franc-maçons et autres club de dégénérés » [archive].

Début novembre 2021, il entame une « tournée » en France pendant laquelle il s’entretiendra, explique-t-il, avec diverses personnes. Son premier entretien « surprise » se déroule avec une certaine Kler Éclaire qu'il décrit comme une « personne formidable qui mène chaque jour un combat altruiste pour construire un monde meilleur avec un système de santé plus juste » [archive]. Yannick Lescure sera un des invités du Front Médiatique en compagnie notamment de Chloé Frammery pour apporter son soutien à Kler Éclaire qui se présente comme une infirmière [archive]. Comme l’a montré AFP Factuel, cette « Claire » affirme faussement que les vaccins anti-Covid-19 « ne sont pas des vaccins » mais « de la thérapie génique », dans une vidéo vue plus d'un million de fois sur les réseaux sociaux depuis le mois de juillet 2021.

Le 12 novembre 2021, Yannick Lescure rencontre Louis Fouché autour d'un repas [archive]. La vidéo est postée sur sa chaîne YouTube. Dans un thread, le compte Twitter « Action Antifouchiste » revient sur le débat au sein de Réinfo Covid à propos de cette rencontre, certains du collectif considérant que s'afficher avec un nazi restait problématique. Suite à la suppression de ladite vidéo, Lescure expliquera cette décision par le fait que Réinfo Covid aurait à « sa tête une concentration de juifs ashkénazes ce qui explique beaucoup de choses ».

Yannick Lescure reçoit également Roxane Chafei, l'une des fondatrices du mouvement des Mamans Louves, connue pour diffuser une idéologie complotiste antivax et anti-masque.

Dans une vidéo parue le 7 janvier 2022 sur sa chaîne « La Place Publique », Lescure pourfend le « coronacircus » et le « Nouvel Ordre Mondial ». Il appelle ouvertement au meurtre de ceux qui sont à la « source du problème », à savoir les francs-maçons et les juifs, en particulier les juifs ashkénazes (qui seraient en réalité de « faux juifs »).

 

IL A DIT :

« Tous les pays démocratiques aujourd’hui sont infestés par les francs-maçons, qui sont la façade de tout ce système. Donc comment régler le problème ? C’est très simple. On les attrape chez eux et on s’en occupe "à l’ancienne". En mode "croisades". Ça veut dire quoi ? Ça veut dire : mise en place au plus tôt d’actions violentes via un tribunal révolutionnaire. Il s’agit pas de décapiter les gens, non. Il s’agit d’étudier cas par cas qui a fait quoi, de prendre les informations là ou elles sont et de voir ce qu’on fait des gens. Et ce qu’on fait des gens, s’ils sont coupables, on les tue. C’est aussi simple que ça : pendaison, guillotine, balle dans la tête. Vous nommez les pratiques que vous voulez, on s’en fout. C’est un mois où on règle le problème à la source ! C’est très violent ce que je dis et si on n’arrive pas à cette conclusion-là, c’est que les gens sont des lâches. Les gens ont peur, les gens ne comprennent pas ce qui se passe ou les gens ne veulent pas comprendre ce qui se passe. »

Source : Yannick Lescure, « En finir avec le corona circus en 1 mois. », La Place Publique/Odysee.com, 7 janvier 2022.

 

(Dernière mise à jour le 24/01/2022)

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross