Selon Carlos, les Etats-Unis et Israël ''pilotent'' un téléfilm critique à son égard
Canal + diffusera mercredi soir un téléfilm inspiré de la vie du célèbre terroriste Ilich Ramírez Sánchez dit Carlos. Début avril, Carlos a été débouté par la justice de sa tentative d’obtenir un droit de regard sur le biopic le concernant. Par l’intermédiaire de son avocate et épouse Isabelle Coutant-Peyre, il a accusé la chaîne privée d’être «pilotée» de l’extérieur :

« Pour lui, ce film est piloté par les intérêts de ses adversaires, les Etats-Unis, certains services israéliens, mais pas la France qui n’est qu’une affidée. Il est destiné aux opinions publiques, la dimension politique de son engagement est enlevée. »

Ancienne avocate de Roger Garaudy, de Zacarias Moussaoui, de Kemi Seba ou de Youssouf Fofana (condamné à perpétuité pour l’enlèvement et le meurtre du jeune Ilan Halimi), Me Isabelle Coutant-Peyre a travaillé avec Jacques Vergès avant d’épouser Carlos en 2001, selon le rite musulman.

Capturé au Soudan en 1994, Carlos a été condamné en 1997 à perpétuité pour le meurtre en 1975 de deux policiers français et d’un indicateur. En octobre 2008, la cour d’appel de Paris a confirmé son renvoi devant la cour d’assises spéciale pour une série d’attentats ayant fait 11 morts et commis sur le territoire national entre mars 1982 et décembre 1983. Il sera jugé en 2011. Le président vénézuélien Hugo Chávez, qui demande toujours la libération de Carlos, continue de penser qu’«il a été injustement condamné».

Sources :
* Augustin Scalbert, « Pour le terroriste Carlos, Canal+ est "pilotée" par ses ennemis », Rue89, 15 avril 2010.
* Jean-Pierre Langellier, « Hugo Chavez, président du Venezuela, encense "Carlos" », Le Monde, 24 novembre 2009.