Les amateurs de théories du complot – et, en particulier, de « complot judéo-maçonnique » – auront été servis la semaine dernière en s’arrêtant sur la télévision égyptienne.

Le 16 juillet 2011, la chaîne Al-Rahma diffusait une interview de Mohammed Galaa Idris présentant les Protocoles des Sages de Sion comme authentiques (voir : Les Protocoles des Sages de Sion : Histoire d’un faux). Directeur du Département d´études hébraïques à l´Université de Tanta en Egypte, Mohammed Galaa Idris a affirmé, entre autres choses, que « les Juifs ont un ancien plan secret, dont l’objectif est de conquérir le monde dans son intégralité », qu’ils « contrôlent l’industrie de l’armement dans le monde » et qu’ils « propagent l’esprit de conflit entre le pays ». Selon l’universitaire égyptien, il aurait même été « prouvé que les Juifs étaient derrière la plupart des révolutions qui ont conduit à la chute de nombreux régimes dans le monde – et avant tout la Révolution française ».

Le lendemain, la chaîne satellitaire Al-Mehwar diffusait une fable sinistre dans laquelle un grand-père juif persuadait son petit-fils de vendre son rein par appât du gain. Ce n’est pas la première fois que les Juifs sont dépeints comme s’adonnant en secret à la mutilation et au trafic d’organes (lire : Vol d’organes : le web conspirationniste ”antisioniste” se lâche).

Le même jour, l’animateur égyptien Tawfiq Okasha était interviewé sur Al-Rahma. Il y expliquait que les Juifs gouvernent le monde « par des complots, des intrigues, la guerre civile, etc. » et qu’ils ont l’intention d’« installer leur trône en Egypte » afin d’asservir l’humanité.

Le 18 juillet, Tawfiq Okasha animait une discussion avec deux universitaires sur la chaîne de télévision dont il est propriétaire, Al-Faraeen. Qualifiant les Protocoles des Sages de Sion d’« ouvrage philosophique », il a expliqué que le but ultime de la franc-maçonnerie était de « prendre le contrôle du monde pour le remettre aux mains des Juifs ».

En janvier 2010, Tawfiq Okasha mettait en doute la réalité de l’Holocauste et demandait aux Juifs de lui en envoyer des preuves vidéos afin d’en discuter. En 2009, il avait attribué l’origine des troubles qui ont émaillé un match de football entre l’Egypte et l’Algérie à un complot israélo-iranien… Lié au régime déchu de Hosni Moubarak, Okasha est candidat aux prochaines élections présidentielles en Egypte.

Sources : MEMRI.

Dernière mise à jour : 25/07/2011