Les attentats de 2015 ont eu leur lot d' »explications conspirationnistes ». Coup de projecteur sur les adeptes français de la théorie du complot dans « Envoyé spécial » du 7 janvier 2016. Un reportage de Paul Sanfourche, Tatiana Daligault, Elie Marot, Nils Montel et Mikaël Bozo.


VIDEO. Envoyé spécial. Les adeptes du soupçon

« On ne nous dit pas tout »… Nouvel ordre mondial, Illuminati, complexe militaro-sioniste, les figures de ceux qui tireraient les ficelles sont nombreuses. Mensonges, manipulation et désinformation seraient notre lot quotidien. La vérité est ailleurs, bien cachée… A chaque événement sa part de théorie du complot. Les « explications alternatives » aux convulsions du monde pullulent sur internet. Et les attentats de Paris ne dérogent pas à la règle.

« Envoyé spécial » a enquêté sur ceux qui véhiculent ces thèses conspirationnistes… De simples citoyens qui « doutent » et publient des vidéos. Des « journalistes » autoproclamés qui veulent « réinformer ». Ou encore de véritables militants politiques parfois stipendiés par des puissances étrangères. Les sites s’appellent Le Débrancheur, Le Cercle des volontaires, Panamza ou le Réseau Voltaire de Thierry Meyssan… « Envoyé spécial » dévoile les dessous du conspirationnisme à la française.

Source : « Envoyé spécial », France 2, jeudi 7 janvier 2016.

Voir aussi :
* Charlie Hebdo : un journaliste répond au site complotiste Panamza
* La Télé Libre intoxique à la vitesse de la chute libre
* Thierry Meyssan, le maître à fausser