Tout a démarré par un tweet de Christine Boutin commentant la décision d’Angela Merkel d’ouvrir la porte à une autorisation du mariage de couples de même sexe en Allemagne. Pour la présidente d’honneur du Parti Chrétien Démocrate (PCD), qui s’était illustrée dans l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle en appelant à un « vote révolutionnaire » pour Marine Le Pen, « tous les chefs d’Etat sont contraints par la finance mondiale d’autoriser le mariage homosexuel s’ils veulent rester ! ». Et de mettre en garde : « Ça ira beaucoup plus loin. »

Un tweet qui a suscité une série de réponses sarcastiques dont voici un florilège :

 

 

Voir aussi :