Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Canal + décrypte la théorie du complot

Publié par La Rédaction08 septembre 2009,

Canal + décrypte la théorie du complot
Après celui de la BBC, qui passera demain soir sur Planète, Canal + diffusera, vendredi 11 septembre à 22h55, un documentaire intitulé « 11 septembre : enquête sur la théorie du complot ».

Programmé dans le cadre de l'émission Spécial investigation à l’occasion du huitième anniversaire des attentats, ce reportage de Stéphane Malterre est une nouvelle version de « Rumeurs, intox : les nouvelles guerres de l’info » diffusé l'année dernière dans Jeudi investigation.

Rediffusions :
• sur Canal + : jeudi 17 septembre à 04h25 ;
• sur Canal + Décalé : samedi 12 septembre 2009 à 03h50 ; dimanche 13 septembre 2009 à 06h50 ; dimanche 13 septembre 2009 à 17h15 ; jeudi 17 septembre à 01h50 ;
• sur Canal + Sport : lundi 14 septembre à 04h00.

Mise à jour (11/09/2009) :
A lire :
* Stéphane Malterre : « Dès le 11/09 il y a eu des théories du complot », propos recueillis par Olivier Bailly, Agoravox, 11 septembre 2009.
* Pierre de Boishue, « La théorie du complot passée au crible », Le Figaro, 11 septembre 2009.
* Danièle Ohayon, « 11 septembre : la théorie du complot démontée », France Info, 11 septembre 2009.
A écouter :
* L’interview de Stéphane Malterre, avec Danièle Ohayon, spécialiste Média à France Info.
A voir :
* Une interview de Stéphane Malterre :

* Un extrait de l'interview de Tristan Mendès-France :

* Autres extraits :

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross