Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas
L'Obsession du complot, de Frédéric Charpier
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff





Le blogueur Etienne Chouard
Le 9 décembre dernier, Etienne Chouard conseillait sur son blog la vidéo d’un « entretien passionnant » – selon ses propres termes – entre Thierry Meyssan et Alain Soral à l’occasion de la sortie du dernier livre de Meyssan, L’Effroyable imposture 2. « Thierry Meyssan dit là des choses que je trouve intéressantes et qu'on ne lit pourtant presque jamais » assure Etienne Chouard.

Dans cette vidéo délirante de trois fois vingt minutes, Meyssan et Soral, égaux à eux-mêmes, s’engagent dans une discussion mêlant révélations fracassantes (Jacques Chirac aurait protégé Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, pendant la guerre du Liban de 2006) et affirmations gratuites (l’accident cérébral de Jacques Chirac en septembre 2005 aurait permis à Nicolas Sarkozy de prendre le contrôle du gouvernement), le tout emprunt d’un conspirationnisme forcené. Meyssan en particulier, insiste sur la nécessité d’une convergence entre l'extrême-gauche et l'extrême-droite contre les États-Unis dont le plan machiavélique serait de ruiner l'économie de la Vieille Europe en l'entraînant dans une guerre suicidaire en Iran. « Aujourd’hui, confie-t-il, il y a une alliance qui est en train de se faire entre des gens très différents face à un même adversaire extrêmement offensif ».

Etienne Chouard précise qu’il a rencontré Thierry Meyssan l’été dernier et qu’il lui a parlé quelques heures. Il n’hésite pas à le présenter comme un « résistant ». « Je confirme, ajoute-t-il, que c'est un homme charmant, calme et cultivé, rigoureux dans ses analyses, très convaincant sur une série de sujets qu'il connaît parfaitement ».

Répondant à un internaute ayant jugé bon de rappeler les liens qu’entretiennent Alain Soral et Jean-Marie Le Pen, Chouard indique qu’il vient de « recevoir un message d'une journaliste suisse qui connaît Thierry Meyssan et qui l'apprécie ». Or, il s’avère que cette fameuse journaliste suisse, Silvia Cattori, mène des interviews pour le compte du Réseau Voltaire. Dirigé par… Thierry Meyssan !

Etienne Chouard est professeur d’informatique dans un lycée marseillais. Il a connu son heure de gloire médiatique en 2005 en tant que chef de file "citoyen" des partisans du "non" au référendum sur le Traité constitutionnel européen. En 2007, il a signé la pétition de soutien à la candidature de José Bové à la présidence de la République.

ERRATUM (25/09/2008) :
Etienne Chouard a récemment mis en lien sur son site une interview de Thierry Meyssan par le site ReOpen911. L’interview est présentée ainsi (cliquez sur l'image ci-dessous) :
Capture de la page d'accueil du site d'Etienne Chouard