Visite de Kadhafi en France : « les fils d’Israël ont essayé de tuer Jésus »
Sur fond de polémique et d’interrogations sur les limites de la realpolitik, le Guide de la révolution libyenne a tenu des propos d’une extrême virulence à propos du christianisme et du judaïsme. En pleine visite officielle à Paris, le colonel Kadhafi a ainsi réactualisé l’accusation de déicide véhiculée pendant des siècles à l’encontre des Juifs… tout en précisant que ces derniers ont loupé leur cible. Extraits de ses propos parus dans Le Monde daté de demain :

« On assiste à une certaine fièvre nationaliste, idéologique et religieuse dans le monde. (…) L’erreur qui est commise aujourd’hui, c’est de penser que l’islam, c’est la religion de Mahomet. Non : c’est celle de Jésus, de Moïse et celle de Mahomet, le dernier des prophètes. Croire en Dieu, ses anges, ses prophètes, c’est ça l’islam. Jésus n’a pas été envoyé à l’Europe, mais aux fils d’Israël, pour corriger la loi de Moïse. Ils ont essayé de tuer Jésus, mais comme le dit le Coran, ce n’est pas Jésus, c’est un autre qui a été crucifié. La croix que vous portez n’a aucun sens, comme vos prières n’ont aucun sens ».

Source : Ariane Chemin, « Au Ritz, Kadhafi n’a "que des amis" », Le Monde, 13 décembre 2007.