Page d’accueil du site (capture d’écran du 28/02/2018).

Les Moutons enragés (lesmoutonsenrages.fr) est un site conspirationniste apparu en 2011. Le site, qui a pour slogan « Les moutons en ont marre, ils s’informent », a reçu près de 600.000 visites par mois en moyenne en 2019 (données SimilarWeb).

Pro-Dieudonné, pro-négationniste (on y soutient que Robert Faurisson n’a jamais réellement nié les chambres à gaz, ce qui est faux), anti-maçonnique, Les Moutons enragés étaient animés jusqu’en 2016 par deux contributeurs répondant aux pseudonymes de « Benji » (décédé fin 2016) et de « Voltigeur ». Les deux animateurs se présentaient eux-mêmes en ces termes :

« Nous sommes deux moutons non pas enragés mais très enragés qui en avons marre de tous ces petits secrets de l’actualité, nous méritons d’avoir une meilleure info, vous aussi. Nous sommes deux. Nous ne sommes pas journalistes, sociologues, politologues ni analystes financiers, nous sommes de simples internautes passionnés par l’information en général avec une petite tendance à chercher la petite bête voire à “touiller la merde” ! ».

Si le site propose un « nuage de liens pour des astuces utiles » de la vie quotidienne, il diffuse également des contenus fortement teintés de complotisme. Les intitulés des diverses catégories disponibles en témoignent : « Manipulation », « complots et théories », « Médical et alimentation », etc.

Le site soutient une des anciennes vedettes d’Égalité & Réconciliation, Vincent Lapierre, qui « dit ce que nous sommes nombreux à penser. Nous sommes dans le règne de la démocrature et de la dictacratie ».

Les Moutons enragés relaient la théorie du complot sur les « chemtrails » tout comme une publication de l’équipe d’Ensemble Pour une Vaccination Libre (EPVL) avec ces quelques lignes introductives : « DANS LA SUITE LOGIQUE de notre action, et pour lutter contre la loi liberticide et potentiellement meurtrière des 11 vaccins obligatoires pour tous les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, nous lançons aujourd’hui notre nouveau projet, et vous sollicitons pour celui-ci ».

En ce qui concerne l’attentat de l’Isère du 26 juin 2015, la question posée apporte une réponse sans ambiguïté : « Une nouvelle attaque terroriste ? Voilà qu’elle tombe à point nommé ! ». Les Moutons enragés diffusent également un point de vue complotiste concernant l’attentat contre Charlie Hebdo. En décembre 2016, le site diffuse de fausses images de propagande de la bataille d’Alep. Quelques mois plus tard, au printemps 2017, Les Moutons enragés font circuler (avec d’autres sites) une fausse information sur la prétendue disparition de l’argent liquide en 2018.

Le Décodex du Monde appelle à la vigilance pour ce « site qui se présente comme faisant de l’information « alternative » alimenté par différents contributeurs sous pseudonymes. Il diffuse régulièrement des informations trompeuses, par exemple sur les vaccins, voire des théories conspirationnistes, comme après les attentats de janvier 2015 ».

 

(Dernière mise à jour le 06/12/2021)