Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Le top 10 des sites conspirationnistes les plus visités en 2023

Publié par La Rédaction27 mai 2024, ,

En partenariat avec SimilarWeb*, Conspiracy Watch a établi un classement des dix sites conspirationnistes francophones les plus consultés au cours de l’année 2023.

Infographie Conspiracy Watch.

C’est la quatrième année de suite que Conspiracy Watch publie son « top 10 » des sites conspirationnistes francophones les plus influents.

Premier constat, la fréquentation globale de ces sites stagne : en 2023, les dix premiers réunissent en moyenne 10,96 millions de visiteurs au total par mois, contre 11,23 millions en 2022 (- 2,5 %).

Sur ces dix sites, les deux premiers, Égalité & Réconciliation et FranceSoir, cumulent à eux seuls plus de 4 millions de visites par mois...

Le site d'Alain Soral en tête

Avec 2,3 millions de visiteurs par mois (un chiffre très stable par rapport à 2022), Égalité & Réconciliation, le média du polémiste « national-socialiste » Alain Soral, retrouve sa place de navire amiral de la complosphère. En effet, le site de Xavier Azalbert, FranceSoir, est en baisse de 37 % par rapport à l'année précédente. S'il dépasse toujours le million et demi de visiteurs par mois en moyenne, son audience a été quasiment divisée par trois en deux ans, entre l'année 2021, où il a pu capitaliser sur l'hésitation vaccinale, la contestation contre le passe sanitaire et la suspension des soignants non vaccinés, et 2023.

Avec la dégringolade de FranceSoir, on observe également la disparition du classement de Qactus (377 549 visiteurs mensuels en 2023, quatre fois moins qu’en 2021), site d’inspiration QAnon, pourtant troisième en 2021 et huitième en 2022, ou du Courrier des Stratèges d’Éric Verhaeghe, septième en 2022 (306 500 visiteurs par mois en 2023, deux fois moins qu’en 2022). Quant au Média en 4-4-2, qui perd 31 % d’audience par rapport à 2022, il passe de la sixième à la neuvième place. Ces trois sites avaient surtout émergé à la faveur de la crise Covid et de la déferlante conspirationniste qu’elle avait suscitée. Leur déclin semble donc confirmer qu’une page s’est peut-être tournée, avec un retour sur le devant de la scène d’acteurs « historiques » de la scène conspirationniste.

Le retour en force de Thierry Meyssan

Ainsi, il faut noter à la sixième place le retour en force dans un classement dont il était absent depuis 2020 du Réseau Voltaire de Thierry Meyssan, figure tutélaire du complotisme français : 735 000 visiteurs par mois en 2023, une augmentation spectaculaire de presque 243 % comparée à 2022, de loin la plus importante du classement. De retour en France après plusieurs années passées à Damas sous la protection du régime de Bachar el-Assad, Thierry Meyssan intervient régulièrement depuis l'année dernière pour le compte du média complotiste Le Courrier des Stratèges.

À la 7ème place du classement se trouve le « site de réinformation patriote contre l'islamisation de la France », Riposte laïque, autre acteur plus « historique », en progression de 45 % par rapport à 2022.

À la troisième place, CrowdBunker, un « YouTube » français dédié aux contenus « alternatifs », confirme sa poussée (cinquième en 2022). Alors que la plateforme vidéo n’existait même pas en 2021, son audience dépasse désormais le million et demi de visiteurs mensuels, en hausse de 70 % par rapport à l’année précédente.

Pas de changement à la quatrième place, où Réseau international, site géré de manière anonyme, continue sa progression : 1,24 millions de visiteurs par mois, 220 000 de plus qu’en 2022, plus 60 % si l’on compare à 2020. Cinquième sur le podium, Le Salon Beige, le blog catholique conservateur de Guillaume de Thieulloy, perd 20 % d’audience et deux places par rapport à l’année précédente, mais maintient une audience comparable à celle qu'il avait en 2020 et 2021.

Pour compléter ce podium, on note le retour d’Algérie patriotique dans le classement (dixième en 2021) et l’arrivée du blog L’Échelle de Jacob, peut-être le plus amateur du classement, tous deux autour de 550 000 visiteurs mensuels.

Derrière ce classement des dix premiers sites complotistes, suivent dix autres qui dépassent les 300 000 visiteurs par mois, quatre les 200 000, et dix-sept les 100 000. Tous confondus, les 50 premiers sites complotistes réunissent une audience mensuelle de 18,6 millions de visiteurs en 2023.

À titre de comparaison, Conspiracy Watch réalise, selon les données de SimilarWeb, environ 112 030 visites par mois en moyenne.

 

En tant que plate-forme reconnue comme étant la plus fiable pour comprendre les comportements en ligne, des millions de personnes utilisent SimilarWeb quotidiennement pour renforcer leur connaissance du monde numérique. Nous permettons à tous, de l’individu curieux au chef d’entreprise, de prendre de meilleures décisions en comprenant les dynamiques de leur écosystème digital (SimilarWeb).

 

Voir aussi :

Le top 10 des sites conspirationnistes les plus visités en 2022

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture
Infographie Conspiracy Watch.

C’est la quatrième année de suite que Conspiracy Watch publie son « top 10 » des sites conspirationnistes francophones les plus influents.

Premier constat, la fréquentation globale de ces sites stagne : en 2023, les dix premiers réunissent en moyenne 10,96 millions de visiteurs au total par mois, contre 11,23 millions en 2022 (- 2,5 %).

Sur ces dix sites, les deux premiers, Égalité & Réconciliation et FranceSoir, cumulent à eux seuls plus de 4 millions de visites par mois...

Le site d'Alain Soral en tête

Avec 2,3 millions de visiteurs par mois (un chiffre très stable par rapport à 2022), Égalité & Réconciliation, le média du polémiste « national-socialiste » Alain Soral, retrouve sa place de navire amiral de la complosphère. En effet, le site de Xavier Azalbert, FranceSoir, est en baisse de 37 % par rapport à l'année précédente. S'il dépasse toujours le million et demi de visiteurs par mois en moyenne, son audience a été quasiment divisée par trois en deux ans, entre l'année 2021, où il a pu capitaliser sur l'hésitation vaccinale, la contestation contre le passe sanitaire et la suspension des soignants non vaccinés, et 2023.

Avec la dégringolade de FranceSoir, on observe également la disparition du classement de Qactus (377 549 visiteurs mensuels en 2023, quatre fois moins qu’en 2021), site d’inspiration QAnon, pourtant troisième en 2021 et huitième en 2022, ou du Courrier des Stratèges d’Éric Verhaeghe, septième en 2022 (306 500 visiteurs par mois en 2023, deux fois moins qu’en 2022). Quant au Média en 4-4-2, qui perd 31 % d’audience par rapport à 2022, il passe de la sixième à la neuvième place. Ces trois sites avaient surtout émergé à la faveur de la crise Covid et de la déferlante conspirationniste qu’elle avait suscitée. Leur déclin semble donc confirmer qu’une page s’est peut-être tournée, avec un retour sur le devant de la scène d’acteurs « historiques » de la scène conspirationniste.

Le retour en force de Thierry Meyssan

Ainsi, il faut noter à la sixième place le retour en force dans un classement dont il était absent depuis 2020 du Réseau Voltaire de Thierry Meyssan, figure tutélaire du complotisme français : 735 000 visiteurs par mois en 2023, une augmentation spectaculaire de presque 243 % comparée à 2022, de loin la plus importante du classement. De retour en France après plusieurs années passées à Damas sous la protection du régime de Bachar el-Assad, Thierry Meyssan intervient régulièrement depuis l'année dernière pour le compte du média complotiste Le Courrier des Stratèges.

À la 7ème place du classement se trouve le « site de réinformation patriote contre l'islamisation de la France », Riposte laïque, autre acteur plus « historique », en progression de 45 % par rapport à 2022.

À la troisième place, CrowdBunker, un « YouTube » français dédié aux contenus « alternatifs », confirme sa poussée (cinquième en 2022). Alors que la plateforme vidéo n’existait même pas en 2021, son audience dépasse désormais le million et demi de visiteurs mensuels, en hausse de 70 % par rapport à l’année précédente.

Pas de changement à la quatrième place, où Réseau international, site géré de manière anonyme, continue sa progression : 1,24 millions de visiteurs par mois, 220 000 de plus qu’en 2022, plus 60 % si l’on compare à 2020. Cinquième sur le podium, Le Salon Beige, le blog catholique conservateur de Guillaume de Thieulloy, perd 20 % d’audience et deux places par rapport à l’année précédente, mais maintient une audience comparable à celle qu'il avait en 2020 et 2021.

Pour compléter ce podium, on note le retour d’Algérie patriotique dans le classement (dixième en 2021) et l’arrivée du blog L’Échelle de Jacob, peut-être le plus amateur du classement, tous deux autour de 550 000 visiteurs mensuels.

Derrière ce classement des dix premiers sites complotistes, suivent dix autres qui dépassent les 300 000 visiteurs par mois, quatre les 200 000, et dix-sept les 100 000. Tous confondus, les 50 premiers sites complotistes réunissent une audience mensuelle de 18,6 millions de visiteurs en 2023.

À titre de comparaison, Conspiracy Watch réalise, selon les données de SimilarWeb, environ 112 030 visites par mois en moyenne.

 

En tant que plate-forme reconnue comme étant la plus fiable pour comprendre les comportements en ligne, des millions de personnes utilisent SimilarWeb quotidiennement pour renforcer leur connaissance du monde numérique. Nous permettons à tous, de l’individu curieux au chef d’entreprise, de prendre de meilleures décisions en comprenant les dynamiques de leur écosystème digital (SimilarWeb).

 

Voir aussi :

Le top 10 des sites conspirationnistes les plus visités en 2022

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross