Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

[PODCAST] Les « chemtrails », une théorie du complot venue du ciel

Publié par France Info10 novembre 2022,

La COP27 donne l’occasion à certains climatosceptiques de recycler une théorie conspirationniste bien connue : les "chemtrails", ou quand les traînées blanches laissées derrière le passage des avions seraient manipulées pour nuire à la population.

L’urgence climatique, qui pèse de plus en plus lourd sur les citoyens du monde entier, suscite des peurs et parfois aussi, des fantasmes. Ainsi, la théorie complotiste des "chemtrails", littéralement en anglais "traînées chimiques", a récemment renforcé sa traction sur les réseaux sociaux. Elle évoque ces traînées blanches laissées dans le ciel par le passage des avions, des traces qui sont en fait des "contrails", des traînées de condensation. Dans la version conspirationniste, ces lignes blanches ont un but de nuisance sur la population, elles sont utilisées par diverses puissances ou institutions selon les déclinaisons, en secret.

Stériliser la population, donner le cancer ou le Covid

Depuis sa naissance, estimée aux années 60, la théorie des "chemtrails" est devenue un classique de la complosphère aux narratifs multiples. A chacun ses "chemtrails" : une arme de Big Pharma pour inoculer le cancer aux gens et ainsi vendre des chimiothérapies, des traînées chargées de produits toxiques pour rendre la population stérile ou prendre son contrôle psychique, ou encore un moyen de transmettre le Covid. Ces traces blanches, que tout le monde peut voir simplement en levant les yeux au ciel, peuvent s’adapter à chaque phase et chaque tendance de la complosphère.

S’ajoute à cela une caractéristique spécifique du terme "chemtrails" : l’ADN du mot est complotiste, puisque la version non connotée du terme est "contrails". Résultat : si vous cherchez "chemtrails" dans le moteur de recherche d’un navigateur, ou d’un réseau social, les contenus qui apparaissent sont quasi-exclusivement porteurs de complotisme. Comme souvent, la question de l’offre informationnelle est centrale pour comprendre la circulation de cette théorie.

 

Les "chemtrails", une théorie du complot venue du ciel, c'est le 37e épisode de Complorama avec Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch, et Tristan Mendès France, maître de conférence et membre de l'observatoire du conspirationnisme, spécialiste des cultures numériques. Un podcast à retrouver sur le site de franceinfo, l'application Radio France et plusieurs autres plateformes comme Apple podcastsPodcast AddictSpotify, ou Deezer.

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross