Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

🔮 Conspiracy News #35.2023

PubliĂ© par La RĂ©daction03 septembre 2023

L’actu de la semaine dĂ©cryptĂ©e par Conspiracy Watch (semaine du 28/08/2023 au 03/09/2023).

PLAGIAT. Le verdict de la commission de l’Ecole polytechnique chargĂ©e d’enquĂȘter sur la thĂšse d’Idriss Aberkane est tombĂ© : oui, l’influenceur complotiste est bien coupable d’avoir plagiĂ© la quasi-totalitĂ© des 47 pages d’un des chapitres de sa thĂšse de doctorat. Un temps essayiste Ă  succĂšs, l’autoproclamĂ© « hyperdoctor », qui propose depuis cet Ă©tĂ© sur Internet une masterclass payante pour devenir « street photographer », a chutĂ© de son piĂ©destal Ă  mesure que ses prĂ©tentions scientifiques et son CV ont Ă©tĂ© remis en question. Dans une interview exclusive, L’Express rĂ©vĂšle pour quelle raison la sanction proposĂ©e contre le plagiaire, selon qui « l’Ecole polytechnique a vraiment une addiction sĂ©rieuse au mensonge », n’a pas encore Ă©tĂ© appliquĂ©e (sources : L’Express, 30 aoĂ»t 2023 ; 1er septembre 2023).

NORDSTREAM. Le magazine Der Spiegel et la chaĂźne ZDF, ont menĂ© pendant des mois une enquĂȘte sur les commanditaires du sabotage des gazoducs Nordstream 1 et Nordstream 2, construits pour acheminer, sous la mer Baltique, du gaz russe vers l’Allemagne. Les deux mĂ©dias pointent la responsabilitĂ© d’un voilier, « Andromeda », louĂ© dans un port allemand en septembre 2022 et sur lequel des traces d’explosif ont Ă©tĂ© retrouvĂ©es. Au bout de l’enquĂȘte, c’est la piste ukrainienne qui se profile. Une conclusion Ă  laquelle seraient Ă©galement parvenues les autoritĂ©s allemandes (source : RFI, 29 aoĂ»t 2023).

HISTOIRE. Le 1er septembre 1983, l’URSS abat un avion civil sud-corĂ©en qui s’était Ă©garĂ© dans son espace aĂ©rien, tuant 269 personnes. Pour se couvrir, Moscou recourt Ă  une campagne de dĂ©sinformation massive. Et renouera avec cette pratique trois dĂ©cennies plus tard avec la destruction du vol 17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l’Ukraine
 (source : Conspiracy Watch, 30 aoĂ»t 2023).

IA. Un dĂ©veloppeur informatique a utilisĂ© des outils d’intelligence artificielle largement disponibles pour gĂ©nĂ©rer des tweets et des articles anti-russes. Le projet vise Ă  souligner Ă  quel point il est devenu facile et bon marchĂ© de crĂ©er de la propagande Ă  grande Ă©chelle. La construction d’une « machine Ă  dĂ©sinformer » Ă  base d’IA ne coĂ»te ainsi que 400 dollars (source : Wired, 29 aoĂ»t 2023).

ADAMA TRAORÉ. « Adama Ă©tait en pleine forme avant sa mort », « Il a Ă©tĂ© Ă©crasĂ© par les gendarmes »... : pendant des annĂ©es, le comitĂ© « VĂ©ritĂ© pour Adama » a alimentĂ© le doute en construisant une version alternative de la mort du jeune homme et en flattant l'idĂ©e d'une justice manipulatrice et partiale (source : Le Point, 18 juillet 2023). Fin aoĂ»t, les juges d'instruction en charge du dossier ont prononcĂ© une ordonnance de non-lieu en faveur des trois gendarmes impliquĂ©s. On peut y lire qu'« aucune trace de violences ayant contribuĂ© au dĂ©cĂšs d'Adama TraorĂ© n'a Ă©tĂ© notĂ©e lors des autopsies et des expertises de synthĂšses » (source : France Info, 1er septembre 2023).

CAPITOLE. Joe Biggs et Zachary Rehl, deux dirigeants des Proud Boys, une organisation d’extrĂȘme droite pro-Trump, ont Ă©tĂ© condamnĂ©s respectivement Ă  17 ans et 15 ans de prison pour leur rĂŽle dans l’assaut contre le Capitole. Il s’agit de deux des plus lourdes peines prononcĂ©es par la justice amĂ©ricaine dans les Ă©vĂ©nements du 6 janvier 2021 avec celle contre Stewart Rhodes, fondateur de la milice des Oath Keepers. Leur avocat a plaidĂ© qu’ils Ă©taient avant tout « coupables d’avoir cru le prĂ©sident qui leur disait qu’ils Ă©taient en train de se faire voler leur pays » (source : Le Monde avec AFP, 31 aoĂ»t 2023).

À noter qu'un nombre croissant d'Ă©meutiers du Capitole reviennent sur les excuses qu’ils avaient formulĂ©es Ă  l’occasion de leur jugement. C’est notamment le cas de l’une des figures les plus marquantes des Ă©vĂ©nements du 6-Janvier, Jacob Angeli Chansley qui, sous le surnom de « QAnon shaman », Ă©tait apparu avec une coiffe Ă  cornes, des fourrures et de la peinture sur le visage. À sa sortie de prison, l’homme a fait volte-face, expliquĂ© que « les regrets ne font qu’alourdir l’esprit » et demandĂ© l’annulation de son plaidoyer de culpabilitĂ© (source : BBC, 16 juillet 2023).

CONSPIZAP. Qu'ils voient une mise en scĂšne derriĂšre la conquĂȘte de la Lune ou qu'ils nient la rĂ©alitĂ© de la pandĂ©mie de Covid, les conspirationnistes n'ont pas de limite. En cette rentrĂ©e, et en quelques minutes, le CONSPIZAP propose une sĂ©lection du pire de ce que notre Ă©quipe a vu passer au cours des deux mois Ă©coulĂ©s (source : Conspiracy Watch, 1er aoĂ»t 2023 ; 1er septembre 2023).

Plus tĂŽt pendant l’été 

INCENDIES. Arme Ă©nergĂ©tique, faisceau laser
 Sur les rĂ©seaux sociaux, les thĂšses conspirationnistes autour des incendies qui ont ravagĂ© l’üle de Maui de l’archipel d’HawaĂŻ se sont multipliĂ©es, en utilisant notamment de fausses images (source : BFM, 15 aoĂ»t 2023).

L’intense saison des feux de forĂȘt de l’étĂ© 2023 s’est accompagnĂ©e de thĂ©ories en tout genre sur leur dĂ©clenchement. Ses causes sont au cƓur d’accusations rĂ©currentes visant les Ă©trangers ou les gouvernements. En GrĂšce, les migrants sont directement pris pour cible (source : La Croix, 25 aoĂ»t 2023).

CLIMATO-COMPLOTISME. Le changement climatique et son origine humaine font l'objet d'un consensus scientifique. Pourtant, l'Ă©conomiste Philippe Herlin a assurĂ©, le 8 aoĂ»t 2023 sur le plateau de CNews, que « le rĂ©chauffement anthropique n'existe pas », qu'il n'y a « pas de consensus scientifique » sur le sujet. Cela est faux : l'origine humaine du rĂ©chauffement via les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre est scientifiquement Ă©tablie. L’AFP a interrogĂ© des spĂ©cialistes du climat qui rappelle que la modĂ©lisation climatique, qui permet de comprendre le fonctionnement du climat et de prĂ©voir son Ă©volution, est fondĂ©e sur de nombreuses et complexes Ă©quations physiques (source : AFP, 31 aoĂ»t 2023). La mĂ©tĂ©o maussade du mois de juillet a inspirĂ© de vives attaques sur les rĂ©seaux sociaux contre les scientifiques en lutte contre le rĂ©chauffement. Chercheur spĂ©cialiste du complotisme climatique, David Chavalarias dĂ©crypte les raisons de cette tempĂȘte de dĂ©sinformation (source : LibĂ©ration, 3 aoĂ»t 2023).

La rumeur d’un projet de « confinement climatique » a commencĂ© Ă  circuler sur les rĂ©seaux sociaux. Il consisterait Ă  forcer la population Ă  rester chez elle et Ă  mettre au ralenti l’activitĂ© mondiale pour rĂ©duire les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre. Des propos d’une rĂ©union du Forum Ă©conomique mondial organisĂ©e en 2020 ont en fait Ă©tĂ© dĂ©tournĂ©s pour inventer de toutes piĂšces cette prĂ©tendue « restriction » (source : Le Figaro, 5 aoĂ»t 2023).

Sur les rĂ©seaux sociaux, les climatosceptiques se montrent actifs, ciblant scientifiques et vulgarisateurs qui s’interrogent sur les rĂ©ponses Ă  apporter (source : France Info, 15 aoĂ»t 2023 ; Serge Zaka/X, 15 aoĂ»t 2023).

FACT-CHECKING. La vĂ©rification des faits sert-elle Ă  quelque chose ? C'est la question Ă  laquelle Le Parisien a tentĂ© de rĂ©pondre en se basant sur les rĂ©sultats de la science. S'il apparaĂźt que les communautĂ©s les plus intoxiquĂ©es par la dĂ©sinformation reste largement hermĂ©tique au travail de fact-checking (et que tous les fact-checking ne se valent pas), celui-ci reste extrĂȘmement utile Ă  destination des indĂ©cis ou sur des sujets peu clivants politiquement (sources : Le Parisien, 25 aoĂ»t 2023 ; Nicolas Berrod/X, 30 aoĂ»t 2023).

ÉTUDE. Dans une Ă©tude, des psychologues de l’UniversitĂ© de Cambridge ont mis en valeur l’existence d’une corrĂ©lation entre le temps passĂ© sur Internet pour des motifs rĂ©crĂ©atifs et le manque de capacitĂ© Ă  distinguer vraies et fausses informations. L’étude montre que deux AmĂ©ricains sur trois sont capables de repĂ©rer des fake news Ă  partir des titres qui les prĂ©sentent. Toutefois, les moins performants en la matiĂšre sont les moins de 30 ans, qui passent beaucoup plus de temps en ligne (source : University of Cambridge, 29 juin 2023).

JEUNES. Les adolescents sont nettement plus rĂ©ceptifs aux thĂ©ories du complots diffusĂ©es en ligne que les adultes, d’aprĂšs les rĂ©sultats d’une enquĂȘte rĂ©alisĂ©e par le Center for Countering Digital Hate, une ONG spĂ©cialisĂ©e dans la lutte contre la dĂ©sinformation en ligne. Plus les jeunes passent de temps sur une seule plateforme, plus ils sont susceptibles de croire Ă  ces thĂ©ories (source : EducationWeek, 24 aoĂ»t 2023).

DÉSINFORMATION RUSSE. D’aprĂšs les services de renseignement amĂ©ricains, les services de renseignement russes mĂšnent un programme systĂ©matique visant Ă  « blanchir » la propagande pro-Kremlin par le biais de relations privĂ©es Ă©tablies entre des agents russes et des cibles amĂ©ricaines et occidentales involontaires (source : CNN, 26 aoĂ»t 2023).

TITANIC. Les historiens sont formels : dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic a heurtĂ© un iceberg avant de sombrer dans les eaux glaciales de l'Atlantique Nord. Pourtant, plus d'un siĂšcle aprĂšs le drame, les rĂ©seaux sociaux bruissent de la rumeur d'une conspiration incriminant, pĂȘle-mĂȘle, l'homme d'affaires J. P. Morgan, les Rothschild, la RĂ©serve fĂ©dĂ©rale amĂ©ricaine et mĂȘme... les JĂ©suites (source : Conspiracy Watch, 13 aoĂ»t 2023).

HARCÈLEMENT. 80 % des abus en ligne reçus par les journalistes de la BBC sont dirigés contre une seule femme, Marianna Spring, 27 ans, qui travaille sur la désinformation et le complotisme (source : Marianna Spring/X, 6 août 2023).

SIGRID KAAG. Cible des populistes et des complotistes, la ministre des Finances néerlandaise, Sigrid Kaag, avait été menacée à son domicile de La Haye en janvier 2022 par un activiste complotiste de la mouvance QAnon.

Les menaces et le harcĂšlement n’ont pas cessĂ© depuis, et la ministre a fini par dĂ©missionner le 13 juillet dernier. Dans une tribune, le porte-parole du groupe Renew Europe au Parlement europĂ©en alerte sur l’augmentation des intimidations de ce type qui mettent en danger les dĂ©mocraties (source : Le Figaro, 19 juillet 2023).

DONALD TRUMP. D’aprĂšs une Ă©tude conduite par Robert Pape, professeur Ă  l’UniversitĂ© de Chicago, l’inculpation fĂ©dĂ©rale de Donald Trump en juin dernier a « radicalisĂ© » une partie de l’opinion. 18 millions d’AmĂ©ricains estiment que le recours Ă  la force est justifiĂ© pour ramener Trump Ă  la Maison Blanche tandis que 68 % d’entre eux pensent que l’élection de 2020 a Ă©tĂ© volĂ©e Ă  Trump. 12 % croient que leur gouvernement est dirigĂ© par des pĂ©dophiles satanistes... (source : The Guardian, 25 juillet 2023).

Sous le coup d’une quatriĂšme inculpation au mois d'aoĂ»t pour sa tentative d'inverser le rĂ©sultat de l'Ă©lection prĂ©sidentielle dans l'État de GĂ©orgie, Donald Trump plaide la persĂ©cution politique, dĂ©signant Ă  la vindicte de ses partisans le FBI, les DĂ©mocrates et les magistrats (source : Le Monde, 25 aoĂ»t 2023).

SIDNEY POWELL. La trĂšs complotiste avocate de Trump a Ă©tĂ© inculpĂ©e Ă  ses cĂŽtĂ©s pour avoir tentĂ© de manipuler les votes lors de la prĂ©sidentielle de 2020 dans l'État de GĂ©orgie. Les actions judiciaires qu’elle avait engagĂ©es Ă  l'Ă©poque pour faire annuler le rĂ©sultat des Ă©lections ont toutes Ă©chouĂ©. Son nom demeure associĂ© Ă  un passage sur la chaĂźne conservatrice Fox Business le 13 novembre 2020 dans lequel elle promettait de « relĂącher le Kraken », une expression faisant allusion Ă  cette crĂ©ature mythologique qui dĂ©truit tout sur son passage et qui fit rapidement florĂšs dans la mouvance complotiste QAnon. Sidney Powell prĂ©tendait en effet possĂ©der des preuves que « des centaines de milliers de votes » avaient Ă©tĂ© dĂ©tournĂ©s de Donald Trump vers son rival dĂ©mocrate. Une opĂ©ration qui, selon elle, aurait Ă©tĂ© financĂ©e par le Venezuela, Cuba et la Chine « avec l’aide des gens de la Silicon Valley, des Big Tech, des entreprises de rĂ©seaux sociaux et mĂȘme des mĂ©dias » (source : Franc-Tireur, 23 aoĂ»t 2023).

FOX NEWS. Un AmĂ©ricain a portĂ© plainte dĂ©but juillet contre la chaĂźne Fox News qu’il accuse de diffamation pour l’avoir prĂ©sentĂ© Ă  tort comme un agent du FBI infiltrĂ© ayant incité des partisans de Donald Trump Ă  attaquer le Capitole le 6 janvier 2021. « AprĂšs les Ă©vĂ©nements du 6 janvier, Fox News cherchait un bouc Ă©missaire Ă  blĂąmer qui ne soit ni Donald Trump ni le Parti rĂ©publicain », assure Ray Epps dans sa plainte transmise Ă  la justice de l’État du Delaware (source : Le Parisien, 13 juillet 2023).

RFK JR. À l’occasion d'une confĂ©rence de presse dans un restaurant de l'Upper East Side, le candidat aux primaires dĂ©mocrates Robert F. Kennedy Jr a affirmĂ© que le Covid-19 pouvait ĂȘtre une arme biologique gĂ©nĂ©tiquement modifiĂ©e conçue pour Ă©pargner les juifs ashkĂ©nazes et les Chinois (source : Le Parisien, 16 juillet 2023). Cette sortie, qualifiĂ©e de raciste et d'antisĂ©mite par plusieurs observateurs, l’a conduit Ă  rectifier le tir quelques heures plus tard par une mise au point assortie d’une interview d’une demi-heure avec un rabbin (source : Conspiracy Watch/X, 16 juillet 2023). À souligner que l’homme politique connu pour son militantisme antivax est par ailleurs convaincu que l’Internet sans fil provoque le cancer, que les antidĂ©presseurs sont Ă  l’origine des fusillades de masse ou encore que la connexion 5G fait partie d’un complot visant Ă  contrĂŽler les populations (source : The Atlantic, 16 juillet 2023).

MEL GIBSON. À la faveur de la sortie du film Sound of Freedom, oĂč l’acteur amĂ©ricain Jim Caviezel incarne un agent de la SĂ©curitĂ© intĂ©rieure qui lutte contre le trafic d’enfants, Mel Gibson s’est retrouvĂ© au centre du buzz. L’Express analyse les raisons pour lesquelles l’acteur est l'une des stars prĂ©fĂ©rĂ©es des milieux complotistes (source : L’Express, 20 juillet 2023).

KAMALA HARRIS. Le 14 juillet dernier, Kamala Harris a annoncĂ© un plan d’investissement de 20 milliards de dollars dans le secteur des Ă©nergies dĂ©carbonĂ©es. L’attention de la complosphĂšre a Ă©tĂ© retenue par un lapsus de la vice-prĂ©sidente des États-Unis qui, voulant parler de rĂ©duction de la « pollution », a utilisĂ© Ă  la place le mot de « population ».

Une occasion rĂȘvĂ©e d’agiter le spectre d’un projet gĂ©nocidaire ourdi contre l’humanitĂ© par « l’oligarchie mondialiste ». Rogan O’Handley, alias « DC Draino », un influenceur pro-Trump, est Ă  l’origine de cet emballement sur X. À noter que l’influenceur a Ă©tĂ© relayĂ© par le compte de François Asselineau (source : Franc-Tireur, 2 aoĂ»t 2023).

TAFARI CAMPBELLL. Le cuisinier de Barack Obama s’est noyĂ© en paddle. Une mort accidentelle. Sauf pour la complosphĂšre, qui prĂ©fĂšre y voir un meurtre maquillĂ© en accident... (source : Franc-Tireur, 16 aoĂ»t 2023).

PHILIPPE DE VILLIERS. AprĂšs la nomination de Gabriel Attal pour remplacer Pap Ndiaye au ministĂšre de l’Éducation nationale, Philippe de Villiers a parlĂ© Ă  son sujet, dans un tweet, d’un « membre Ă©minent du groupe Bilderberg partisan de la rĂ©Ă©ducation nationale ». Une dĂ©claration qui fantasme « une minoritĂ© internationale agissante auquel le pouvoir serait soumis » selon la rĂ©dactrice en chef IdĂ©es de L'Express (source : Laetitia Strauch-Bonart/X, 21 juillet 2023).

CIVITAS. Le parti catholique intĂ©griste a fait intervenir, lors de son universitĂ© d’étĂ© fin juillet, l’essayiste Pierre Hillard, un proche d’Alain Soral et de DieudonnĂ©. Lors de cet Ă©vĂ©nement, celui-ci a dĂ©clarĂ© que les juifs avaient « ouvert les portes de l’immigration », laissant entendre qu'il conviendrait de rĂ©tablir le catholicisme traditionnel comme religion d'État. Des propos qui ont dĂ©clenchĂ©, le 7 aoĂ»t, une procĂ©dure en dissolution administrative de Civitas. Selon Hillard, les deux derniers millĂ©naires ne peuvent ĂȘtre compris qu’à l’aune de la guerre que « la Synagogue » aurait dĂ©clarĂ©e au Christ « depuis le Golgotha ». Et « ce n’est pas parce qu’on ne trouve pas ou peu de Juifs dans certains grands Ă©vĂ©nements de l’histoire qu’il faut les Ă©carter » prend-il soin de prĂ©ciser dans l'une de ses publications (source : Franc-Tireur, 16 aoĂ»t 2023).

RIVAROL. Dans une longue interview au journal antisĂ©mite Rivarol du 26 juillet 2023, DieudonnĂ© affirme que les Juifs sont « un peuple qui ne pardonne pas », ajoutant : « Pour moi, ce ne peut ĂȘtre que le diable » (source : Rudy Reichstadt/X, 28 juillet 2023). Dans une nouvelle interview Ă  Rivarol datĂ© du 30 aoĂ»t 2023, DieudonnĂ© annonce « que le mouvement Civitas, Pierre Hillard ou encore MĂ©dine sont tous nominĂ©s au Bal des quenelles de 2024 ».

AFO. Ils avaient peur du « Grand Remplacement » et de la « guerre civile » à venir en cas de nouvel attentat djihadiste. Ils ont pris les devants en projetant de tuer des imams salafistes, d’empoisonner de la nourriture halal ou encore de jeter des explosifs au hasard dans les vĂ©hicules de familles musulmanes. Le Parquet national antiterroriste a demandĂ© le renvoi de seize membres d’Action des forces opĂ©rationnelles (AFO) devant le tribunal correctionnel pour « association de malfaiteurs terroriste ». Parmi ces douze hommes et trois femmes, plusieurs anciens militaires et un diplomate (source : Le Monde, 24 juillet 2023). En 2018, Conspiracy Watch avait analysĂ© les contenus du site d’AFO, prĂ©sentant une vision du monde fonciĂšrement conspirationniste (source : Conspiracy Watch, 27 juin 2018).

KARL ZÉRO. Dans une longue interview accordĂ©e au mĂ©dia complotiste GĂ©opolitique Profonde, le polĂ©miste antisĂ©mite Alain Soral a rendu hommage Ă  Karl ZĂ©ro pour son action contre la « pĂ©docriminalitĂ© sataniste de rĂ©seaux » (source : Conspiracy Watch/X, 28 juillet 2023).

RAP. Avec la bĂ©nĂ©diction des radios spĂ©cialisĂ©es et de certains journaux, le rappeur Freeze Corleone, connu pour ses textes complotistes, donne libre cours Ă  son complotisme en attisant la haine. Il y pourfend les Rothschild, le groupe Bilderberg ou encore Bernard-Henri LĂ©vy. Un avant-goĂ»t de son prochain album a Ă©tĂ© offert fin juillet, avec une punchline puisant Ă  cette veine, qui a suscitĂ© de nombreuses rĂ©actions : « J’prĂ©fĂšre ĂȘtre accusĂ© d’antisĂ©mitisme que de viol comme Darmanin ». L’étrange complaisance qui accompagne le parcours de Freeze Corleone semble de mĂȘme nature que celle qui a entourĂ© pendant des annĂ©es la carriĂšre de Rockin’Squat, frĂšre de Vincent Cassel, ou de Keny Arkana (source : Franc-Tireur, 9 aoĂ»t 2023).

« ÉNERGIE LIBRE ». Aimants, gĂ©nĂ©rateurs bidons
 Face Ă  l’explosion du prix de l’énergie, des ingĂ©nieurs autodidactes tentent de bricoler des gĂ©nĂ©rateurs maisons, censĂ©s produire de l’électricitĂ© presque gratuitement. InvitĂ© d’honneur de nombreux salons Ă©sotĂ©riques, Christophe Dumas prĂ©tend avoir dĂ©couvert une forme d’énergie « libre » en plongeant dans l’eau une boule mĂ©tallique branchĂ©e sur 220 volts. EnquĂȘte sur une arnaque (source : L’Express, 1er aoĂ»t 2023).

RÉCENTISME. Partisans d’une chronologie alternative, les « rĂ©centistes » assurent que les historiens nous mentent et ont inventĂ© le Moyen Âge ! Leur gourou, Anatoli Fomenko, un mathĂ©maticien russe, affirme que nos trois mille ans d’histoire sont le fruit d’une vaste entreprise de falsification visant Ă  dissimuler au monde l’existence de la « Grande Tartarie », un empire moscovite berceau de toutes les civilisations et du christianisme
 Des thĂšses qui confinent au rĂ©visionnisme (source : Franc-Tireur, 2 aoĂ»t 2023).

PRIGOJINE. Prigojine, fondateur du groupe Wagner, est mort le 27 aoĂ»t dernier dans le crash de son avion. Capitaine de l’industrie de la dĂ©sinformation russe, il avait la main sur les producteurs de contenus et les diffuseurs. Il Ă©tait Ă©galement en mesure d’activer ses mercenaires pour attaquer, mĂ©diatiquement ou physiquement, les journalistes qui s’approchaient d’un peu trop prĂšs de ses activitĂ©s (source : Conspiracy Watch, 14 septembre 2020). La Fondation pour combattre l’injustice (FBI en anglais), se prĂ©sentant comme une ONG luttant contre les violations des droits de l’homme, a lancĂ© une campagne de dĂ©sinformation prĂ©tendant que la France kidnapperait des enfants au Niger pour en faire des esclaves sexuels. Cette entreprise apparaĂźt ouvertement liĂ©e, sur son site internet, Ă  feu Prigojine (source : alleyesonwagner/X, 9 aoĂ»t 2023).

NIGER. Fausses rumeurs, vidĂ©os dĂ©tournĂ©es, audios manipulĂ©s : le coup d’État militaire au Niger, le 26 juillet, a remis une piĂšce dans la machine de la dĂ©sinformation qui sĂ©vit au Sahel depuis des mois, sur fond de divisions grandissantes entre pays ouest-africains. Depuis le renversement du prĂ©sident Mohamed Bazoum, l'AFP a vĂ©rifié une quinzaine d'allĂ©gations trompeuses sur les rĂ©seaux sociaux, visant tantĂŽt Ă  dĂ©crĂ©dibiliser, tantĂŽt Ă  soutenir les militaires qui ont pris le pouvoir (source : AFP, 18 aoĂ»t 2023).

SYRIE. C’était le mois dernier le dixiĂšme anniversaire du bombardement chimique de la Ghouta : le 10 aoĂ»t 2013, le rĂ©gime de Bachar al-Assad assassinait 1 500 personnes au gaz sarin dans la banlieue de Damas. Un crime couvert par une campagne de propagande syrienne et russe avec des relais en France qui continuent d’ĂȘtre actifs, aujourd’hui, sur l'Ukraine. Lire ou relire l’article d’Elie Guckert sur le rideau de fumĂ©e complotiste qui a accompagnĂ© ce crime de guerre (source : Conspiracy Watch, 21 aoĂ»t 2020).

Cet article est en accĂšs libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

PLAGIAT. Le verdict de la commission de l’Ecole polytechnique chargĂ©e d’enquĂȘter sur la thĂšse d’Idriss Aberkane est tombĂ© : oui, l’influenceur complotiste est bien coupable d’avoir plagiĂ© la quasi-totalitĂ© des 47 pages d’un des chapitres de sa thĂšse de doctorat. Un temps essayiste Ă  succĂšs, l’autoproclamĂ© « hyperdoctor », qui propose depuis cet Ă©tĂ© sur Internet une masterclass payante pour devenir « street photographer », a chutĂ© de son piĂ©destal Ă  mesure que ses prĂ©tentions scientifiques et son CV ont Ă©tĂ© remis en question. Dans une interview exclusive, L’Express rĂ©vĂšle pour quelle raison la sanction proposĂ©e contre le plagiaire, selon qui « l’Ecole polytechnique a vraiment une addiction sĂ©rieuse au mensonge », n’a pas encore Ă©tĂ© appliquĂ©e (sources : L’Express, 30 aoĂ»t 2023 ; 1er septembre 2023).

NORDSTREAM. Le magazine Der Spiegel et la chaĂźne ZDF, ont menĂ© pendant des mois une enquĂȘte sur les commanditaires du sabotage des gazoducs Nordstream 1 et Nordstream 2, construits pour acheminer, sous la mer Baltique, du gaz russe vers l’Allemagne. Les deux mĂ©dias pointent la responsabilitĂ© d’un voilier, « Andromeda », louĂ© dans un port allemand en septembre 2022 et sur lequel des traces d’explosif ont Ă©tĂ© retrouvĂ©es. Au bout de l’enquĂȘte, c’est la piste ukrainienne qui se profile. Une conclusion Ă  laquelle seraient Ă©galement parvenues les autoritĂ©s allemandes (source : RFI, 29 aoĂ»t 2023).

HISTOIRE. Le 1er septembre 1983, l’URSS abat un avion civil sud-corĂ©en qui s’était Ă©garĂ© dans son espace aĂ©rien, tuant 269 personnes. Pour se couvrir, Moscou recourt Ă  une campagne de dĂ©sinformation massive. Et renouera avec cette pratique trois dĂ©cennies plus tard avec la destruction du vol 17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l’Ukraine
 (source : Conspiracy Watch, 30 aoĂ»t 2023).

IA. Un dĂ©veloppeur informatique a utilisĂ© des outils d’intelligence artificielle largement disponibles pour gĂ©nĂ©rer des tweets et des articles anti-russes. Le projet vise Ă  souligner Ă  quel point il est devenu facile et bon marchĂ© de crĂ©er de la propagande Ă  grande Ă©chelle. La construction d’une « machine Ă  dĂ©sinformer » Ă  base d’IA ne coĂ»te ainsi que 400 dollars (source : Wired, 29 aoĂ»t 2023).

ADAMA TRAORÉ. « Adama Ă©tait en pleine forme avant sa mort », « Il a Ă©tĂ© Ă©crasĂ© par les gendarmes »... : pendant des annĂ©es, le comitĂ© « VĂ©ritĂ© pour Adama » a alimentĂ© le doute en construisant une version alternative de la mort du jeune homme et en flattant l'idĂ©e d'une justice manipulatrice et partiale (source : Le Point, 18 juillet 2023). Fin aoĂ»t, les juges d'instruction en charge du dossier ont prononcĂ© une ordonnance de non-lieu en faveur des trois gendarmes impliquĂ©s. On peut y lire qu'« aucune trace de violences ayant contribuĂ© au dĂ©cĂšs d'Adama TraorĂ© n'a Ă©tĂ© notĂ©e lors des autopsies et des expertises de synthĂšses » (source : France Info, 1er septembre 2023).

CAPITOLE. Joe Biggs et Zachary Rehl, deux dirigeants des Proud Boys, une organisation d’extrĂȘme droite pro-Trump, ont Ă©tĂ© condamnĂ©s respectivement Ă  17 ans et 15 ans de prison pour leur rĂŽle dans l’assaut contre le Capitole. Il s’agit de deux des plus lourdes peines prononcĂ©es par la justice amĂ©ricaine dans les Ă©vĂ©nements du 6 janvier 2021 avec celle contre Stewart Rhodes, fondateur de la milice des Oath Keepers. Leur avocat a plaidĂ© qu’ils Ă©taient avant tout « coupables d’avoir cru le prĂ©sident qui leur disait qu’ils Ă©taient en train de se faire voler leur pays » (source : Le Monde avec AFP, 31 aoĂ»t 2023).

À noter qu'un nombre croissant d'Ă©meutiers du Capitole reviennent sur les excuses qu’ils avaient formulĂ©es Ă  l’occasion de leur jugement. C’est notamment le cas de l’une des figures les plus marquantes des Ă©vĂ©nements du 6-Janvier, Jacob Angeli Chansley qui, sous le surnom de « QAnon shaman », Ă©tait apparu avec une coiffe Ă  cornes, des fourrures et de la peinture sur le visage. À sa sortie de prison, l’homme a fait volte-face, expliquĂ© que « les regrets ne font qu’alourdir l’esprit » et demandĂ© l’annulation de son plaidoyer de culpabilitĂ© (source : BBC, 16 juillet 2023).

CONSPIZAP. Qu'ils voient une mise en scĂšne derriĂšre la conquĂȘte de la Lune ou qu'ils nient la rĂ©alitĂ© de la pandĂ©mie de Covid, les conspirationnistes n'ont pas de limite. En cette rentrĂ©e, et en quelques minutes, le CONSPIZAP propose une sĂ©lection du pire de ce que notre Ă©quipe a vu passer au cours des deux mois Ă©coulĂ©s (source : Conspiracy Watch, 1er aoĂ»t 2023 ; 1er septembre 2023).

Plus tĂŽt pendant l’été 

INCENDIES. Arme Ă©nergĂ©tique, faisceau laser
 Sur les rĂ©seaux sociaux, les thĂšses conspirationnistes autour des incendies qui ont ravagĂ© l’üle de Maui de l’archipel d’HawaĂŻ se sont multipliĂ©es, en utilisant notamment de fausses images (source : BFM, 15 aoĂ»t 2023).

L’intense saison des feux de forĂȘt de l’étĂ© 2023 s’est accompagnĂ©e de thĂ©ories en tout genre sur leur dĂ©clenchement. Ses causes sont au cƓur d’accusations rĂ©currentes visant les Ă©trangers ou les gouvernements. En GrĂšce, les migrants sont directement pris pour cible (source : La Croix, 25 aoĂ»t 2023).

CLIMATO-COMPLOTISME. Le changement climatique et son origine humaine font l'objet d'un consensus scientifique. Pourtant, l'Ă©conomiste Philippe Herlin a assurĂ©, le 8 aoĂ»t 2023 sur le plateau de CNews, que « le rĂ©chauffement anthropique n'existe pas », qu'il n'y a « pas de consensus scientifique » sur le sujet. Cela est faux : l'origine humaine du rĂ©chauffement via les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre est scientifiquement Ă©tablie. L’AFP a interrogĂ© des spĂ©cialistes du climat qui rappelle que la modĂ©lisation climatique, qui permet de comprendre le fonctionnement du climat et de prĂ©voir son Ă©volution, est fondĂ©e sur de nombreuses et complexes Ă©quations physiques (source : AFP, 31 aoĂ»t 2023). La mĂ©tĂ©o maussade du mois de juillet a inspirĂ© de vives attaques sur les rĂ©seaux sociaux contre les scientifiques en lutte contre le rĂ©chauffement. Chercheur spĂ©cialiste du complotisme climatique, David Chavalarias dĂ©crypte les raisons de cette tempĂȘte de dĂ©sinformation (source : LibĂ©ration, 3 aoĂ»t 2023).

La rumeur d’un projet de « confinement climatique » a commencĂ© Ă  circuler sur les rĂ©seaux sociaux. Il consisterait Ă  forcer la population Ă  rester chez elle et Ă  mettre au ralenti l’activitĂ© mondiale pour rĂ©duire les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre. Des propos d’une rĂ©union du Forum Ă©conomique mondial organisĂ©e en 2020 ont en fait Ă©tĂ© dĂ©tournĂ©s pour inventer de toutes piĂšces cette prĂ©tendue « restriction » (source : Le Figaro, 5 aoĂ»t 2023).

Sur les rĂ©seaux sociaux, les climatosceptiques se montrent actifs, ciblant scientifiques et vulgarisateurs qui s’interrogent sur les rĂ©ponses Ă  apporter (source : France Info, 15 aoĂ»t 2023 ; Serge Zaka/X, 15 aoĂ»t 2023).

FACT-CHECKING. La vĂ©rification des faits sert-elle Ă  quelque chose ? C'est la question Ă  laquelle Le Parisien a tentĂ© de rĂ©pondre en se basant sur les rĂ©sultats de la science. S'il apparaĂźt que les communautĂ©s les plus intoxiquĂ©es par la dĂ©sinformation reste largement hermĂ©tique au travail de fact-checking (et que tous les fact-checking ne se valent pas), celui-ci reste extrĂȘmement utile Ă  destination des indĂ©cis ou sur des sujets peu clivants politiquement (sources : Le Parisien, 25 aoĂ»t 2023 ; Nicolas Berrod/X, 30 aoĂ»t 2023).

ÉTUDE. Dans une Ă©tude, des psychologues de l’UniversitĂ© de Cambridge ont mis en valeur l’existence d’une corrĂ©lation entre le temps passĂ© sur Internet pour des motifs rĂ©crĂ©atifs et le manque de capacitĂ© Ă  distinguer vraies et fausses informations. L’étude montre que deux AmĂ©ricains sur trois sont capables de repĂ©rer des fake news Ă  partir des titres qui les prĂ©sentent. Toutefois, les moins performants en la matiĂšre sont les moins de 30 ans, qui passent beaucoup plus de temps en ligne (source : University of Cambridge, 29 juin 2023).

JEUNES. Les adolescents sont nettement plus rĂ©ceptifs aux thĂ©ories du complots diffusĂ©es en ligne que les adultes, d’aprĂšs les rĂ©sultats d’une enquĂȘte rĂ©alisĂ©e par le Center for Countering Digital Hate, une ONG spĂ©cialisĂ©e dans la lutte contre la dĂ©sinformation en ligne. Plus les jeunes passent de temps sur une seule plateforme, plus ils sont susceptibles de croire Ă  ces thĂ©ories (source : EducationWeek, 24 aoĂ»t 2023).

DÉSINFORMATION RUSSE. D’aprĂšs les services de renseignement amĂ©ricains, les services de renseignement russes mĂšnent un programme systĂ©matique visant Ă  « blanchir » la propagande pro-Kremlin par le biais de relations privĂ©es Ă©tablies entre des agents russes et des cibles amĂ©ricaines et occidentales involontaires (source : CNN, 26 aoĂ»t 2023).

TITANIC. Les historiens sont formels : dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic a heurtĂ© un iceberg avant de sombrer dans les eaux glaciales de l'Atlantique Nord. Pourtant, plus d'un siĂšcle aprĂšs le drame, les rĂ©seaux sociaux bruissent de la rumeur d'une conspiration incriminant, pĂȘle-mĂȘle, l'homme d'affaires J. P. Morgan, les Rothschild, la RĂ©serve fĂ©dĂ©rale amĂ©ricaine et mĂȘme... les JĂ©suites (source : Conspiracy Watch, 13 aoĂ»t 2023).

HARCÈLEMENT. 80 % des abus en ligne reçus par les journalistes de la BBC sont dirigés contre une seule femme, Marianna Spring, 27 ans, qui travaille sur la désinformation et le complotisme (source : Marianna Spring/X, 6 août 2023).

SIGRID KAAG. Cible des populistes et des complotistes, la ministre des Finances néerlandaise, Sigrid Kaag, avait été menacée à son domicile de La Haye en janvier 2022 par un activiste complotiste de la mouvance QAnon.

Les menaces et le harcĂšlement n’ont pas cessĂ© depuis, et la ministre a fini par dĂ©missionner le 13 juillet dernier. Dans une tribune, le porte-parole du groupe Renew Europe au Parlement europĂ©en alerte sur l’augmentation des intimidations de ce type qui mettent en danger les dĂ©mocraties (source : Le Figaro, 19 juillet 2023).

DONALD TRUMP. D’aprĂšs une Ă©tude conduite par Robert Pape, professeur Ă  l’UniversitĂ© de Chicago, l’inculpation fĂ©dĂ©rale de Donald Trump en juin dernier a « radicalisĂ© » une partie de l’opinion. 18 millions d’AmĂ©ricains estiment que le recours Ă  la force est justifiĂ© pour ramener Trump Ă  la Maison Blanche tandis que 68 % d’entre eux pensent que l’élection de 2020 a Ă©tĂ© volĂ©e Ă  Trump. 12 % croient que leur gouvernement est dirigĂ© par des pĂ©dophiles satanistes... (source : The Guardian, 25 juillet 2023).

Sous le coup d’une quatriĂšme inculpation au mois d'aoĂ»t pour sa tentative d'inverser le rĂ©sultat de l'Ă©lection prĂ©sidentielle dans l'État de GĂ©orgie, Donald Trump plaide la persĂ©cution politique, dĂ©signant Ă  la vindicte de ses partisans le FBI, les DĂ©mocrates et les magistrats (source : Le Monde, 25 aoĂ»t 2023).

SIDNEY POWELL. La trĂšs complotiste avocate de Trump a Ă©tĂ© inculpĂ©e Ă  ses cĂŽtĂ©s pour avoir tentĂ© de manipuler les votes lors de la prĂ©sidentielle de 2020 dans l'État de GĂ©orgie. Les actions judiciaires qu’elle avait engagĂ©es Ă  l'Ă©poque pour faire annuler le rĂ©sultat des Ă©lections ont toutes Ă©chouĂ©. Son nom demeure associĂ© Ă  un passage sur la chaĂźne conservatrice Fox Business le 13 novembre 2020 dans lequel elle promettait de « relĂącher le Kraken », une expression faisant allusion Ă  cette crĂ©ature mythologique qui dĂ©truit tout sur son passage et qui fit rapidement florĂšs dans la mouvance complotiste QAnon. Sidney Powell prĂ©tendait en effet possĂ©der des preuves que « des centaines de milliers de votes » avaient Ă©tĂ© dĂ©tournĂ©s de Donald Trump vers son rival dĂ©mocrate. Une opĂ©ration qui, selon elle, aurait Ă©tĂ© financĂ©e par le Venezuela, Cuba et la Chine « avec l’aide des gens de la Silicon Valley, des Big Tech, des entreprises de rĂ©seaux sociaux et mĂȘme des mĂ©dias » (source : Franc-Tireur, 23 aoĂ»t 2023).

FOX NEWS. Un AmĂ©ricain a portĂ© plainte dĂ©but juillet contre la chaĂźne Fox News qu’il accuse de diffamation pour l’avoir prĂ©sentĂ© Ă  tort comme un agent du FBI infiltrĂ© ayant incité des partisans de Donald Trump Ă  attaquer le Capitole le 6 janvier 2021. « AprĂšs les Ă©vĂ©nements du 6 janvier, Fox News cherchait un bouc Ă©missaire Ă  blĂąmer qui ne soit ni Donald Trump ni le Parti rĂ©publicain », assure Ray Epps dans sa plainte transmise Ă  la justice de l’État du Delaware (source : Le Parisien, 13 juillet 2023).

RFK JR. À l’occasion d'une confĂ©rence de presse dans un restaurant de l'Upper East Side, le candidat aux primaires dĂ©mocrates Robert F. Kennedy Jr a affirmĂ© que le Covid-19 pouvait ĂȘtre une arme biologique gĂ©nĂ©tiquement modifiĂ©e conçue pour Ă©pargner les juifs ashkĂ©nazes et les Chinois (source : Le Parisien, 16 juillet 2023). Cette sortie, qualifiĂ©e de raciste et d'antisĂ©mite par plusieurs observateurs, l’a conduit Ă  rectifier le tir quelques heures plus tard par une mise au point assortie d’une interview d’une demi-heure avec un rabbin (source : Conspiracy Watch/X, 16 juillet 2023). À souligner que l’homme politique connu pour son militantisme antivax est par ailleurs convaincu que l’Internet sans fil provoque le cancer, que les antidĂ©presseurs sont Ă  l’origine des fusillades de masse ou encore que la connexion 5G fait partie d’un complot visant Ă  contrĂŽler les populations (source : The Atlantic, 16 juillet 2023).

MEL GIBSON. À la faveur de la sortie du film Sound of Freedom, oĂč l’acteur amĂ©ricain Jim Caviezel incarne un agent de la SĂ©curitĂ© intĂ©rieure qui lutte contre le trafic d’enfants, Mel Gibson s’est retrouvĂ© au centre du buzz. L’Express analyse les raisons pour lesquelles l’acteur est l'une des stars prĂ©fĂ©rĂ©es des milieux complotistes (source : L’Express, 20 juillet 2023).

KAMALA HARRIS. Le 14 juillet dernier, Kamala Harris a annoncĂ© un plan d’investissement de 20 milliards de dollars dans le secteur des Ă©nergies dĂ©carbonĂ©es. L’attention de la complosphĂšre a Ă©tĂ© retenue par un lapsus de la vice-prĂ©sidente des États-Unis qui, voulant parler de rĂ©duction de la « pollution », a utilisĂ© Ă  la place le mot de « population ».

Une occasion rĂȘvĂ©e d’agiter le spectre d’un projet gĂ©nocidaire ourdi contre l’humanitĂ© par « l’oligarchie mondialiste ». Rogan O’Handley, alias « DC Draino », un influenceur pro-Trump, est Ă  l’origine de cet emballement sur X. À noter que l’influenceur a Ă©tĂ© relayĂ© par le compte de François Asselineau (source : Franc-Tireur, 2 aoĂ»t 2023).

TAFARI CAMPBELLL. Le cuisinier de Barack Obama s’est noyĂ© en paddle. Une mort accidentelle. Sauf pour la complosphĂšre, qui prĂ©fĂšre y voir un meurtre maquillĂ© en accident... (source : Franc-Tireur, 16 aoĂ»t 2023).

PHILIPPE DE VILLIERS. AprĂšs la nomination de Gabriel Attal pour remplacer Pap Ndiaye au ministĂšre de l’Éducation nationale, Philippe de Villiers a parlĂ© Ă  son sujet, dans un tweet, d’un « membre Ă©minent du groupe Bilderberg partisan de la rĂ©Ă©ducation nationale ». Une dĂ©claration qui fantasme « une minoritĂ© internationale agissante auquel le pouvoir serait soumis » selon la rĂ©dactrice en chef IdĂ©es de L'Express (source : Laetitia Strauch-Bonart/X, 21 juillet 2023).

CIVITAS. Le parti catholique intĂ©griste a fait intervenir, lors de son universitĂ© d’étĂ© fin juillet, l’essayiste Pierre Hillard, un proche d’Alain Soral et de DieudonnĂ©. Lors de cet Ă©vĂ©nement, celui-ci a dĂ©clarĂ© que les juifs avaient « ouvert les portes de l’immigration », laissant entendre qu'il conviendrait de rĂ©tablir le catholicisme traditionnel comme religion d'État. Des propos qui ont dĂ©clenchĂ©, le 7 aoĂ»t, une procĂ©dure en dissolution administrative de Civitas. Selon Hillard, les deux derniers millĂ©naires ne peuvent ĂȘtre compris qu’à l’aune de la guerre que « la Synagogue » aurait dĂ©clarĂ©e au Christ « depuis le Golgotha ». Et « ce n’est pas parce qu’on ne trouve pas ou peu de Juifs dans certains grands Ă©vĂ©nements de l’histoire qu’il faut les Ă©carter » prend-il soin de prĂ©ciser dans l'une de ses publications (source : Franc-Tireur, 16 aoĂ»t 2023).

RIVAROL. Dans une longue interview au journal antisĂ©mite Rivarol du 26 juillet 2023, DieudonnĂ© affirme que les Juifs sont « un peuple qui ne pardonne pas », ajoutant : « Pour moi, ce ne peut ĂȘtre que le diable » (source : Rudy Reichstadt/X, 28 juillet 2023). Dans une nouvelle interview Ă  Rivarol datĂ© du 30 aoĂ»t 2023, DieudonnĂ© annonce « que le mouvement Civitas, Pierre Hillard ou encore MĂ©dine sont tous nominĂ©s au Bal des quenelles de 2024 ».

AFO. Ils avaient peur du « Grand Remplacement » et de la « guerre civile » à venir en cas de nouvel attentat djihadiste. Ils ont pris les devants en projetant de tuer des imams salafistes, d’empoisonner de la nourriture halal ou encore de jeter des explosifs au hasard dans les vĂ©hicules de familles musulmanes. Le Parquet national antiterroriste a demandĂ© le renvoi de seize membres d’Action des forces opĂ©rationnelles (AFO) devant le tribunal correctionnel pour « association de malfaiteurs terroriste ». Parmi ces douze hommes et trois femmes, plusieurs anciens militaires et un diplomate (source : Le Monde, 24 juillet 2023). En 2018, Conspiracy Watch avait analysĂ© les contenus du site d’AFO, prĂ©sentant une vision du monde fonciĂšrement conspirationniste (source : Conspiracy Watch, 27 juin 2018).

KARL ZÉRO. Dans une longue interview accordĂ©e au mĂ©dia complotiste GĂ©opolitique Profonde, le polĂ©miste antisĂ©mite Alain Soral a rendu hommage Ă  Karl ZĂ©ro pour son action contre la « pĂ©docriminalitĂ© sataniste de rĂ©seaux » (source : Conspiracy Watch/X, 28 juillet 2023).

RAP. Avec la bĂ©nĂ©diction des radios spĂ©cialisĂ©es et de certains journaux, le rappeur Freeze Corleone, connu pour ses textes complotistes, donne libre cours Ă  son complotisme en attisant la haine. Il y pourfend les Rothschild, le groupe Bilderberg ou encore Bernard-Henri LĂ©vy. Un avant-goĂ»t de son prochain album a Ă©tĂ© offert fin juillet, avec une punchline puisant Ă  cette veine, qui a suscitĂ© de nombreuses rĂ©actions : « J’prĂ©fĂšre ĂȘtre accusĂ© d’antisĂ©mitisme que de viol comme Darmanin ». L’étrange complaisance qui accompagne le parcours de Freeze Corleone semble de mĂȘme nature que celle qui a entourĂ© pendant des annĂ©es la carriĂšre de Rockin’Squat, frĂšre de Vincent Cassel, ou de Keny Arkana (source : Franc-Tireur, 9 aoĂ»t 2023).

« ÉNERGIE LIBRE ». Aimants, gĂ©nĂ©rateurs bidons
 Face Ă  l’explosion du prix de l’énergie, des ingĂ©nieurs autodidactes tentent de bricoler des gĂ©nĂ©rateurs maisons, censĂ©s produire de l’électricitĂ© presque gratuitement. InvitĂ© d’honneur de nombreux salons Ă©sotĂ©riques, Christophe Dumas prĂ©tend avoir dĂ©couvert une forme d’énergie « libre » en plongeant dans l’eau une boule mĂ©tallique branchĂ©e sur 220 volts. EnquĂȘte sur une arnaque (source : L’Express, 1er aoĂ»t 2023).

RÉCENTISME. Partisans d’une chronologie alternative, les « rĂ©centistes » assurent que les historiens nous mentent et ont inventĂ© le Moyen Âge ! Leur gourou, Anatoli Fomenko, un mathĂ©maticien russe, affirme que nos trois mille ans d’histoire sont le fruit d’une vaste entreprise de falsification visant Ă  dissimuler au monde l’existence de la « Grande Tartarie », un empire moscovite berceau de toutes les civilisations et du christianisme
 Des thĂšses qui confinent au rĂ©visionnisme (source : Franc-Tireur, 2 aoĂ»t 2023).

PRIGOJINE. Prigojine, fondateur du groupe Wagner, est mort le 27 aoĂ»t dernier dans le crash de son avion. Capitaine de l’industrie de la dĂ©sinformation russe, il avait la main sur les producteurs de contenus et les diffuseurs. Il Ă©tait Ă©galement en mesure d’activer ses mercenaires pour attaquer, mĂ©diatiquement ou physiquement, les journalistes qui s’approchaient d’un peu trop prĂšs de ses activitĂ©s (source : Conspiracy Watch, 14 septembre 2020). La Fondation pour combattre l’injustice (FBI en anglais), se prĂ©sentant comme une ONG luttant contre les violations des droits de l’homme, a lancĂ© une campagne de dĂ©sinformation prĂ©tendant que la France kidnapperait des enfants au Niger pour en faire des esclaves sexuels. Cette entreprise apparaĂźt ouvertement liĂ©e, sur son site internet, Ă  feu Prigojine (source : alleyesonwagner/X, 9 aoĂ»t 2023).

NIGER. Fausses rumeurs, vidĂ©os dĂ©tournĂ©es, audios manipulĂ©s : le coup d’État militaire au Niger, le 26 juillet, a remis une piĂšce dans la machine de la dĂ©sinformation qui sĂ©vit au Sahel depuis des mois, sur fond de divisions grandissantes entre pays ouest-africains. Depuis le renversement du prĂ©sident Mohamed Bazoum, l'AFP a vĂ©rifié une quinzaine d'allĂ©gations trompeuses sur les rĂ©seaux sociaux, visant tantĂŽt Ă  dĂ©crĂ©dibiliser, tantĂŽt Ă  soutenir les militaires qui ont pris le pouvoir (source : AFP, 18 aoĂ»t 2023).

SYRIE. C’était le mois dernier le dixiĂšme anniversaire du bombardement chimique de la Ghouta : le 10 aoĂ»t 2013, le rĂ©gime de Bachar al-Assad assassinait 1 500 personnes au gaz sarin dans la banlieue de Damas. Un crime couvert par une campagne de propagande syrienne et russe avec des relais en France qui continuent d’ĂȘtre actifs, aujourd’hui, sur l'Ukraine. Lire ou relire l’article d’Elie Guckert sur le rideau de fumĂ©e complotiste qui a accompagnĂ© ce crime de guerre (source : Conspiracy Watch, 21 aoĂ»t 2020).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue Ă  sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans Ă©quivalent. Pour pĂ©renniser nos activitĂ©s, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
Ă  propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2023 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross