« Les Etats-Unis, cherchant un prétexte pour envahir le Moyen-Orient, ont orchestré le 11-Septembre et ont pointé un doigt accusateur vers les pays musulmans » a déclaré hier le général iranien Ahmad-Reza Pourdastan.

Le général Pourdastan ne fait que réitérer la version des attentats telle qu’elle est diffusée depuis des années sur les médias publics iraniens et telle qu’elle a été très officiellement formulée par le président de la République islamique d’Iran, Mahmoud Ahmadinejad. En mars 2010, ce dernier avait qualifié le 11-Septembre de « gros mensonge » et avait parlé d’un « scénario des services de renseignements ». Une "version officielle" iranienne qui – curieusement ! – n’est jamais remise en question par ceux qui militent pour la réouverture de l’enquête sur les attentats du 11 septembre 2001…

Voir aussi :
* Mahmoud Ahmadinejad, un renfort de poids pour les Truthers