« Le Monde censure le Blog de ReOpen911 ». C’est le titre de l’article indigné publié mercredi sur le site des conspirationnistes du 11-Septembre. Motif ? Le blog qu’avait ouvert en catimini l’association ReOpen911 le 22 décembre dernier sur la plateforme blogs du Monde.fr a été suspendu.

Se présentant comme un site d’information indépendant sur le 11-Septembre, ReOpen911.info a été créé en 2006 comme le pendant francophone de ReOpen911.org, le site d’un excentrique américain, Jimmy Walter, initiateur d’un campagne publicitaire de 3 millions de dollars destinée à promouvoir la thèse d’un complot interne. En effet, ReOpen911 ne se contente pas de militer pour la réouverture de l’enquête sur les attentats : elle promeut depuis sa création les thèses conspirationnistes niant le rôle d’Al Qaïda dans la préparation et l’exécution du 11-Septembre et soutenant, entre autre, que le World Trade Center s’est écroulé suite à une démolition contrôlée et qu’aucun avion n’a jamais percuté le Pentagone. ReOpen911 estime ainsi que la version communément admise des attentats du 11 septembre 2001, qu’elle qualifie d’« officielle » pour mieux la disqualifier, « est en totale contradiction avec les faits » (sic).

ReOpen911, qui se proclame « rigoureusement indépendante de toute organisation politique, philosophique ou religieuse », participe pourtant pleinement de la secte conspirationniste qui voit la main des services de renseignement américains derrière à peu près chaque attentat attribué à des groupes terroristes. Ainsi, ce sont des pans entiers de l’histoire passée ou récente qui sont systématiquement réécrits à l’encre conspirationniste par ReOpen911. Loin de se borner à la remise en cause de la version officielle du 11-Septembre, l’association prend très clairement parti en faveur de la thèse du complot “atlantiste” (ou “américain”) concernant les attentats de Madrid en 2004, de Londres en 2005, de Bombay en 2008, mais aussi de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor en 1941. Pour ReOpen911, tout ce que vous croyez savoir sur ces évènements relève d’une falsification de l’histoire et d’une intoxication médiatique à grande échelle.

“Prosélytisme”

Réservée aux abonnés, la possibilité d’ouvrir un blog sur Le Monde.fr permet de bénéficier du bon référencement du journal sur la Toile et de la caution de sérieux qu’apporte Le Monde aux informations diffusées par ses abonnés. Cette possibilité est toutefois conditionnée au respect de règles de conduites et d’engagements précisés dans une charte à laquelle le service client du Monde.fr a renvoyé l’association ReOpen911 après avoir suspendu son blog.

Les règles de conduite inscrites dans cette charte proscrivent un certain nombre de comportements de la part des blogueurs, parmi lesquels l’incitation au révisionnisme et au négationnisme ainsi que « le détournement du service de blogs pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales (prospection, racolage ou prostitution) et à des fins politiques, religieuses ou sectaires ».

Tout était par conséquent prévu pour qu’un blog promouvant des thèses révisionnistes ne puisse pas être accueilli sur Le Monde.fr. Rappelons qu’en décembre 2003, le Tribunal de Grande Instance de Paris avait débouté d’un procès en diffamation Thierry Meyssan, auteur du livre conspirationniste L’Effroyable imposture (dans lequel il affirmait qu’aucun avion ne s’était écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001), jugeant qu’il n’était pas diffamatoire de le qualifier de « révisionniste ».

Ballon d’essai

Pour ReOpen911, la tentative d’ouverture d’un blog sur la plateforme du Monde.fr semble s’inscrire dans une stratégie ouvertement assumée de lobbying puisque l’association admet disposer déjà « d’un blog sur le site de Mediapart et sur le site du NouvelObs ». ReOpen911 dispose également de comptes d’utilisateurs sur Agoravox (où elle a même acquis le statut de “modérateur”), You Tube et Dailymotion.

Peut-on, dans ces conditions, parler sans rire de « censure » ? En réalité, l’offensive de ReOpen911 est, de son point de vue, payante à tous les coups : dans le cas où son blog est finalement maintenu (l’association a adressé au Monde.fr une “mise en demeure” lui enjoignant de rétablir le fonctionnement de son blog dans un délai de 15 jours), ReOpen911 pourra à l’avenir se réclamer du sérieux du site du Monde. Dans le cas contraire, les “reopénistes” pourront continuer à se faire passer pour des martyrs de la liberté d’expression… « Pile je gagne, face tu perds » !

Le 20 juin 2012, l’éditorial du Monde alertait sur les « ravages du complotisme » sur Internet et concluait à la nécessité de « décrypter ces sites, de les prendre au sérieux et de démonter les fariboles qu’ils véhiculent ».

Voir aussi :
* Comment LeMonde.fr fait (sans le savoir) la promotion d’une BD complotiste
* 11-Septembre : LeMonde.fr en a-t-il fini avec la théorie du complot ?