Alors que le Venezuela s’enlise dans une crise sans précédent dans son histoire et que Nicolàs Maduro, le successeur d’Hugo Chávez, tente à tout prix de se maintenir au pouvoir, la désinformation sur la réalité de la situation politique vénézuélienne bat son plein. C’est dans ce contexte que l’anthropologue franco-vénézuélienne Elisabeth Burgos, spécialiste du castrisme et ancienne directrice de la Maison de l’Amérique latine à Paris, a co-signé dans Le Monde du 18 septembre 2017 une tribune dénonçant le « festival de post-vérités » orchestré par les tenants du bréviaire chaviste en France. Elle a accepté de répondre à nos questions.

Voir aussi :