Alors que les Etats-Unis impliquent Moscou dans la destruction du vol MH17, les rumeurs les plus folles circulent sur le web. Nicolas Chevassus-Au-Louis, auteur de Théories du complot démonte les mécanismes complotistes.

FigaroVox : Après le Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines, les rumeurs les plus folles circulent sur internet tandis que certains médias russes évoquent un complot visant Vladimir Poutine. La théorie du complot peut-elle se répandre durablement dans l’opinion ? Comment et pourquoi ?

Nicolas Chevassus-Au-Louis : Dans l’opinion russe, sans doute. Depuis une dizaine d’années, les télévisions du Kremlin décrivent les évènements politiques aux frontières russes, en particulier les révolutions «de couleur» d’Ukraine et de Georgie, comme le fait de complots occidentaux. Or, on sait bien que l’adhésion à une première théorie du complot rend plus probable l’adhésion à une seconde théorie du complot. L’opinion russe est en quelque sorte préparée à accueillir des explications complotistes du tir de missile contre l’avion de la Malaysian Airlines. (…)

Lire la suite sur le site du Figaro.

Source : « Crash du vol MH17 : comment naissent les théories du complot », LeFigaro.fr, 21 juillet 2014.