[LU SUR LE WEB] Le célèbre journaliste affirme que Ben Laden était en réalité le prisonnier des Pakistanais depuis 2006. Mais son enquête est déjà contestée.


Seymour Hersh
, l’un des plus célèbres journalistes vivant, vient de publier un article choc dans la “London Review of Books” : il explique que la mort d’Oussama Ben Laden, le 11 mai 2011, ne s’est pas du tout déroulée comme le prétend la version officielle américaine.

A le lire, Ben Laden ne se cachait pas au Pakistan : il était prisonnier depuis 2006 de l’armée pakistanaise, assigné dans sa résidence d’Amottabbad. Le raid américain n’a pas rendu furieux les Pakistanais, puisqu’ils étaient en réalité complices de l’opération : ce sont eux qui ont vendu Ben Laden aux Etats-Unis contre une aide militaire accrue, affirme Hersh. Ils auraient pu le livrer, mais ils ont préféré qu’une mise en scène soit organisée – le fameux raid. […]

Lire la suite sur le site de L’Obs.

Voir aussi :